24 septembre 2018

Mieux vaut tard que jamais : de nouveaux rideaux.

Il y a plus d'un an, le 27 août 2017 très précisément, je vous présentais mes nouveaux coussins, réalisés pour donner un coup de jeune à mon "canaprout" !

117098719

Et je terminais gaiment le post par la phrase suivante : "Ma prochaine étape, ce sont les rideaux !!!"

Bon, et bien voilà, j'ai fait les rideaux ce week-end... Bouhhh c'te honte !!!

Ok, les rideaux c'est pas marrant à faire, c'est lourd, ça prend plein de place, c'est pas très "fifou"...

Qui plus est, j'ai rencontré un vrai souci parce que je me suis rendue compte que je n'avais pas commandé assez de tissu pour faire les coussins et les rideaux, m'étant trompé d'un mètre. Pour parachever le tout, le tissu n'était bien sûr plus disponible car je l'avais pris en déstockage, fin de série pas cher...

Bref, ce n'est qu'au cours des soldes de cet été que j'ai fini par me décider pour un tissu qui pouvait matcher avec mon tissu initial et je me suis enfin résolue à coudre ces fichus rideaux ce week-end !

Côté fournitures :

En matière d'ameublement, je me fournis quasi exclusivement chez tissus price, je trouve qu'ils ont du choix, à prix raisonnable et niveau mercerie ameublement ils sont très bien achalandés aussi !

Le tissu à triangles est donc un très beau jacquart que j'avais eu à moitié prix. Je l'ai complété par une toile fushia. Enfin, j'ai également pris en promo des oeillets transparents fushia.

Côté réalisation :

J'ai optimisé mon restant de jacquart en le coupant en deux dans le sens de la hauteur, puis j'ai complété avec de la toile. Comme la toile est en grande largeur, je l'ai mise en quatre épaisseurs, pour avoir une tenue égalant celle du jacquart et aussi pour m'éviter d'avoir à mettre du renfort au niveau de la bande avec les anneaux.

La seule erreur que j'ai commise est d'avoir recoupé la valeur d'un demi-triangle sur le haut d'un rideau et le bas de l'autre, afin d'avoir un alignement parfait une fois les rideaux fermés (ça, c'est gagné), et d'avoir oublié de rattraper ces 3-4 cm en moins sur mon fushia, du coup les rideaux sont un poil courts.

Avec une surjeteuse, c'est facile : un surjet large et serré pour les bordures, et ensuite deux grands ourlets pour le haut et le bas (ça tombe mieux, ici je n'ai pas pu par manque de tissu, le bas est donc également surjeté).

Petit zoom sur la pose des oeillets :

IMG_2410

IMG_2411

On dispose ses oeillets de façon régulière, il faut toujours un nombre pair pour que le rideau se postionne de façon harmonieuse sur la tringle.

Ensuite on marque le rond central à la craie, et on découpe, environ 2mm de plus que le cercle (sinon ça bourre et l'oeillet se clipse mal). Ensuite on met le papa oeillet dessous, la maman oeillet dessus, on appuie bien fort jusque que l'on entende un petit "crouc" qui indique que c'est clipsé. Enfin, pour ma part, je tapote au maillet pour bien consolider le tout.

Si le tissu est fin, bien penser à mettre une bande de renfort avant de poser les oeillets, dans mon cas, avec mes 4 épaisseurs de toile pas besoin !

Et voilà !!! Mieux vaut tard que jamais, les rideaux sont posés !

Alignement parfait, je ne vous ai pas menti !

IMG_2413

Raccord avec le canapé : la classe !

IMG_2414

IMG_2416

 Et cerise sur le gateau, j'ai pu réutiliser l'ancienne paire dans mon atelier, devant mon mur de rangement, elle est pas belle la vie ?!

A bientôt, sans doute pour vous montrer mon autre cousette du week-end : un pantalon pour miss Lucie.

Posté par Terpsi- à 12:02 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,