08 octobre 2018

Pantalon Prince de Galles

Bonjour !

Aujourd'hui je vous présente un pantalon que j'ai cousu pour Lucie le même week-end que mes rideaux. Entrons tout de suite, si vous le voulez bien, dans le vif du sujet.

Côté fournitures :

Avant les vacances, j'ai passé une "petite" commande sur Bennytex. J'ai notamment craqué pour un superbe coton/polyester Prince de Galles rebrodé de jolies fleurs.

coton-polyester-prince-de-galle-brode-rose-bleue

L'imprimé Prince de Galles est de nouveau tendance et j'imaginais bien une jolie robe à la coupe classique pour moi dans cette étoffe.

Mais (car il y a un "mais"), Lucie a complètement flashé sur ce tissu dès sa réception et m'a demandé de lui confectionner un pantalon cigarette.

Avec mes deux mètres, j'avais de quoi lui faire son pantalon, j'ai donc dit oui et tant pis pour ma robe !

Pour coudre ce pantalon, j'ai également utilisé un zip invisible.

Côté patron :

En feuilletant ma collection de Burda, Lucie m'a désigné un modèle de pantalon qui se ferme sur le côté (pas de braguette, youpi !!!)

Il s'agit du modèle n°117 d'avril 2011.

burda 117 04-2011

Le modèle comporte 2 poches italiennes, deux pinces sur le devant et quatre derrière. Il est monté sur une ceinture en ruban de reps.

Côté réalisation :

On le devine sur la photo, ce tissu est très beau mais comporte un peu d'élasthanne. Les fleurs brodées ont tendance à resserrer le tissu support et malgré un repassage intensif à chaque étape, le rendu à un aspect un peu froissé. C'est bon à savoir si vous vous intéressez à ce tissu.

De plus,ces grosses broderies apportent une sur-épaisseur difficile à dompter au niveau des poches ou de la fermeture éclair par exemple.

Pour la taille, j'ai dû faire un mix car Lucie a la taille très marquée (on oscille entre le 38 et le 42...).

Le modèle préconise un montage sur une ceinture en ruban de reps. J'ai préféré utiliser un fin bord-côte de jersey, pour plus de douceur au contact de la peau et un peu d'élasticité au niveau du ventre. A la demande de Lucie, je l'ai replié sur l'intérieur car elle ne souhaitait pas qu'il soit visible.

Enfin, j'ai également fait un ourlet avec revers, car c'est ainsi que Lucie imaginait son pantalon.

Après l'avoir porté une journée au lycée et malgré mes précautions pour avoir une taille très fine, le verdict est tombé : le pantalon descend trop et ne tient pas à la taille !

J'ai donc repris la ceinture à l'arrière en ajoutant un élastique tenu entre les coutures latérales.

Après une seconde journée, le pantalon fut enfin validé : ouf !

On voit bien sur les clichés que ça tiraille au niveau des fleurs, mais Lucie aime son pantalon, c'est bien là l'essentiel !!!

IMG_2518

Les poches à l'italienne que j'ai plutôt bien réussies, et le petit ourlet revers tel que demandé.

IMG_2519

Enfin, vu de derrière, avec la ceinture légèrement froncée du fait de l'ajout de l'élastique pour ajuster.

IMG_2520

Il me reste un peu de ce tissu, peut-être pour me coudre une petite jupe droite, à voir...

Je vous souhaite une excellente semaine !

Posté par Terpsi- à 14:27 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :


20 juillet 2018

Un safran pour une commande + comment utiliser une roulette à patron

Hello !

Avant de partir pour un week-end culturel en famille au festival d'Avignon, je vous présente un jean Safran, réalisé sur commande pour une amie.

J'en profiterai pour vous faire un petit focus sur l'utilisation de la roulette à patron !

Il s'agit donc d'un jean Safran de Deer and Doe, confectionné en jean brut extensible. Ayant déjà pu développer ici, et là, plusieurs points de la confection de cette pièce, je ne vais pas m'étendre davantage sur le sujet et passer directement aux photos.

J'ai choisi des surpiqures contrastantes en bleu plus clair.

IMG_1267

Comme je le fais désormais, j'ai renforcé les poches passepoilées avec des rivets.

IMG_1268

L'intérieur des poches est dans un coton à imprimé style wax.

IMG_1271

Et s'agissant d'une commande, j'y ai apposé ma griffe, qui est désormais une marque déposée (youpiii !).

IMG_1273

Pour bien marquer l'emplacement des poches arrière et de leurs surpiqures, j'ai utilisé la roulette à patron, dont je vais vous détailler l'utilisation.


Comment utiliser une roulette à patron ?

Le principal intérêt de cet ustensile est de marquer les contours et les repères d'un patron. La roulette s'utilise de préférence sur des tissus chaîne trame qui marquent bien la craie à patron.

Pour ma part je ne l'utilise pas de façon systématique mais quand j'ai besoin d'avoir de la précision sur mes repères, typiquement ici pour bien marquer l'emplacement de poches.

La roulette ne s'utilise pas seule, son complément est le papier carbone spécial tissu que l'on trouve dans toute bonne mercerie!

Dans un premier temps, placez votre papier entre le patron et votre pièce découpée,  face carbonée contre le tissu.

Je vous conseille de placer votre tissu sur un support rigide type plaque de découpe pour que le marquage s'effectue correctement.

IMG_1263

Après vous être assurée que le patron est bien positionné en face de la pièce de tissu, appliquez la roulette sur les marques à reproduire et "roulez" en appuyant bien !

IMG_1264

IMG_1265

Retirez les deux papiers et tadaaaaam !!! Vos repères sont reportés comme par magie sur le tissu !

IMG_1266

Je précise que les résidus de marques s'enlèvent au brossage puis disparaissent au lavage.

IMG_1262

Cette méthode est parfaite pour réaliser des surpiqures originales et identiques, comme ici sur les poches !

IMG_1269

Voilà, j'espère que ce petit point technique pourra vous servir, il est accessible au format pdf dans la rubrique pas à pas et tutoriels.

Bon week-end à vous !

Posté par Terpsi- à 14:27 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2018

Mon safran troisième du nom

Hello !

Comme promis je vous présente aujourd'hui mon troisième jean Safran !

120172439

J'avoue, j'adore ce modèle, avec sa taille haute et sa forme slim il se prête vraiment bien à ma morphologie et je me sens hyper à l'aise dedans. A tel point que j'ai envie de le décliner sous toutes les couleurs de jean possibles !!!

Bon, là je m'emballe un peu...

Pour l'heure, voici un Safran en jean brut et je vous propose un pas à pas photo du point technique spécifique à ce modèle : les poches passepoilées.

Côté patron :

C'est donc le pantalon Safran de Der and Doe coupé en taille 46 avec les jambes rallongées de 5 bons cm.

Coté fournitures :

Du jean extensible, avec un bon taux d'élasticité des Coupons Saint Pierre . Il est assez joli, couleur brut et un peu satiné.

Un peu de tissu fantaisie pour les fonds de poche.

Une fermeture éclair métallique, un peu d'entoilage et des rivets.

Toujours mon fameux fil Jeans de Güterman (set de 5 fils jeans) que j'adore.

Côté réalisation :

Le livret est très bien fait et la réalisation de ce pantalon se déroule assez facilement, même la redoutée braguette (oui, oui, je vous assure !!!)

Le point le plus délicat reste la fameuse poche passepoilée pour laquelle je vous propose un pas à pas en images. Je tiens à préciser que ce pas à pas n'a pas du tout pour ambition  ni pour vocation de se subsituer au livret mais plutôt de constituer un appui visuel.


 Réaliser des poches passepoilées

 Pour commencer, je prépare mes poches en assemblant le haut et le bas de la poche.

 IMG_0493

Ensuite, je marque à la craie ma future ligne d’assemblage.

IMG_0494

 J’épingle ma pièce de passepoil préalablement pliée et repassée sur la partie inférieure du pantalon. Je fais attention au sens de la pose et veille à ce qu’1,5 cm dépassent de l’angle.

IMG_0495

Ensuite je positionne mon fond de poche par-dessus, endroit du tissu contre endroit du jean et j’épingle.

IMG_0496

  IMG_0497

Puis je retourne le tout et je pique le long de la ligne du bas.

IMG_0498

Une fois le bas piqué, je viens inciser en diagonale à l’angle de ma ligne de piqure.

IMG_0499

A ce stade, je vais passer un coup de fer sur le passepoil et sur le bord supérieur pour bien marquer le pli.

IMG_0500

IMG_0501

Ensuite j'ouvre mon pli et viens placer le retour de mon fond de poche le long du bord du pantalon. Grâce au cran pratiqué, le tissu va pivoter et s’ouvrir, pour me permettre de piquer proprement la partie restante le long de ma ligne. Le débord du passepoil doit se retrouver pris dans la couture. Il faut bien laisser le tissu se positionner naturellement, sans tirer dessus ni forcer sinon ça ne marchera pas ! Le fait de repasser avant va aider le tout à bien se positionner.

Une fois cette piqure réalisée, l’étape la plus difficile est passée. J’incise aussi l’angle de mon fond de poche avant de le retourner sur l’envers et de repasser soigneusement.

IMG_0502

IMG_0503

Enfin, je pratique une surpiqure au point triple élaqtique à ras de mon passepoil.

IMG_0504

J’épingle ensuite ma poche au fond de poche et la couds sur tout le pourtour courbe pour ensuite la solidariser au pantalon grâce à une surpiqure verticale.

IMG_0505

IMG_0506

Sur mon premier Safran, j’ai remarqué que la jonction des deux surpiques était un point de fragilité car soumis à pas mal de tension et qu’elles avaient tendance à se découdre.

Pour remédier à ce problème, la meilleure solution est de venir poser un rivet à l’angle des surpiqûres : ça vient renforcer le tout et en plus ça apporte la petite touche jean comme on aime !

IMG_0508

Et voilà vos jolies poches passepoilées sont terminées !!

 

IMG_0524

J'ajoute également ce tuto en version pdf téléchargeable à ma rubrique "Pas à pas et tutoriels" que vous pouvez retrouver à la droite de l'écran ! J'espère que ces photos couplées aux explications et schémas du livret pourront vous aider à réussir ce point technique !


 

Voilà, je termine ce post par mon safran photographié sous toutes les coutures !

Franchement j'adore, je trouve qu'il allonge mes jambes (ok, elles mesurent déjà 1 mètre à la base mais bon !)

IMG_0897

Il me fait une jolie silhouette...

IMG_0900

 

IMG_0899

Et j'aime beaucoup ce côté près du corps !

IMG_0896

C'est sur cette vue magnifique que s'achève ce post, je vous souhaite un très agréable week-end !!

A bientôt.

Posté par Terpsi- à 11:47 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2018

Mon second Safran avec modifications

Bonjour !

Tout d'abord, une petite info pour les curieuses : j'ai édité le post du pyjama pour homme avec des photos du pyj' porté, ce qui est beaucoup mieux que les photos intiales.

Cette petite parenthèse étant refermée, je vous présente aujourd'hui en détails mon second jean Safran, déjà aperçu ici.

Eh oui, je suis tellement convaincue par ce modèle, dont le premier exemplaire ne me quitte quasiment plus, qu'il me fallait absolument un second safran (voire un troisième, je viens de recevoir du jean, mais ce sera une autre histoire !)

Donc, allons-y gaiement !

Côté patron :

Il s'agit donc du jean Safran de Deer and Doe, taillé en 46 et rallongé de 4 cm. Je l'ai cette fois modifié pour un rendu qui soit plus "jean". J'ai donc fait des poches arrondies classiques au lieu des poches passepoilées, j'ai légèrement élargi le bas de jambe, et j'ai surtout ajouté une découpe en V à l'arrière, comme me l'avait suggéré Marmotta.

Côté fournitures :

Pour le tissu, j'ai utilisé du jean élasthane floqué velours que j'ai commandé sur Bennytex.

jean-s-bleu

J'ai craqué à la fois sur l'originalité du tissu et sur son petit prix, à moins de 5€ le mètre, j'aurais eu tort de m'en priver !

Pour la doublure des poches, j'ai pris un reste du satin de coton camel utilisé pour mon petit sac de vacances.

Pour le reste, du fil spécial jean de mon set Gütterman, des petits rivets bronze commandés chez Rascol, un bouton du stock et un zip de chez Mercerie-Extra.

Côté réalisation :

J'ai pris de l'assurance avec ce second pantalon, la braguette ne m'a pas rebutée, confirmant certains propos croustillants : "Ah la première braguette: on s'en fait tout un monde pour ensuite se dire "ce n'était que ça?"" (Anne-Françoise) , "La première braguette, quel kif hein ? Je dois être à 7 ou 8 et c'est toujours un moment de fierté intense. " (Annabelle)

J'ai modifié la forme des poches avant pour des poches arrondies plus classiques, avec la pose d'un petit rivet à la jonction avec la couture de côté (suite à une observation détaillée d'un jean du commerce).

P1010794

Pour encore plus coller au look jean, j'ai également découpé un empiècement en pointe à l'arrière et posé des rivets aux coins externes des poches. Gros plan sur le QQ, tout est ok !!

P1010796

Bon autant vous dire que je suis toujours autant conquise par ce patron, par le confort et le seyant de la taille haute et du jean élasthanne, si bien qu'un troisième ne saurait tarder !!

Allez, place aux photos !

Vue de face, porté avec un joli pull texturé bleu marine avec des brillants et mes bottines bleues zipées.

P1010791

Vue de 3/4, on voit bien que le seyant est top (enfin, moi je trouve) et que la longueur est impeccable pour mes longues gambettes !

P1010792

Vue de face et regard en coin, avec le déhanché qui tue !

P1010793

Et vue de dos, mais quel joli popotin que voilà !!!

P1010795

Voilà, j'en ai terminé pour ce safran deuxième du nom !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

 

Posté par Terpsi- à 11:56 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags :

27 novembre 2017

Ensemble sport

Encore un week-end de passé... Et bien occupé !

Je me suis lancée dans la réalisation de pain samedi, de brioches dimanche, je tente d'élever un levain, j'ai fait des yaourts, j'ai tricoté devant la tv et j'ai aussi cousu !

Petite parenthèse, si les aliments fermentés vous intéressent (levain, yaourt, kefir, saumure, etc...) je vous conseille vivement le site ni cru ni cuit, que j'ai découvert récemment et qui est vraiment une mine d'informations en la matière !!!

Côté couture donc, comme je suis en attente de quelques fournitures pour le teddy de Lénaïc, je ne suis pas restée les bras ballants et en ai profité pour coudre le sweat à capuche que m'avait demandé Lucie après avoir vu celui de son père.

Côté patron :

index

Pour Lucie j'ai utilisé le patron Jalie 3355 et je n'ai pas été déçue ! La pochette est très complète puisqu'elle comprend deux patrons : un sweat avec ou sans capuche, avec ou sans poche et un pantalon de jogging. Comme d'habitude avec Jalie, on a toutes les tailles du 2 ans au XXL, donc je pourrai réutiliser ce patron pour Lénaïc, pour moi ou même pour mon mari car le modèle est unisexe !

Côté fournitures :

J'avais commandé début octobre 2 mètres de molleton bouclette chez Bennytex, précisément pour ce type de projet.

molleton

C'est un joli tissu mais attention !!!

1- Ce n'est pas un molleton épais type "gros sweat" mais un jersey assez fluide et fin avec un côté chiné et un côté bouclettes.

2- Le côté bouclettes est assez fragile et les fils se tirent facilement. Je vous conseille donc d'être vigilante à la coupe et lors des diverses manipulations.

J'ai également utilisé un lacet gris (la jumeau de celui qui m'a servi pour le sweat de monsieur), deux petits oeillets, de l'élastique de 3 cm et de l'élastique de 2 cm.

Enfin, le modèle comprend des surpiqûres décoratives et nous avons choisi avec Lucie une couleur bien flashie, une sorte de rose saumon fluo !!

Côté réalisation :

Pas de souci particulier pour ce sweat, dont le patron et les explications sont bien faits.  J'ai utilisé mon tissu pour les poignets et la taille (pas de bord-côtes donc).

Pour les surpiqures, après plusieurs essais sur une chute, j'ai choisi le point n°12 de ma machine, qui me paraissait visuellement le plus proche du point de recouvrement que l'on voit souvent sur le sportswear.

index

Le résultat est assez joli à l'oeil malgré quelques gondolages dus à la souplesse du tissu.

Pas de souci pour la pose des oeillets que j'ai choisis volontairement petits et peu épais du fait de ce tissu plutôt fin.

Un petit truc : pour éviter que l'oeillet ne se barre en cacahuète sur du jersey fin et filant, pensez à placer sur l'envers de votre tissu une petite rustine. Ici j'ai utilisé un petit carré de feutrine fine de 1*1 cm. Du coup l'oeillet qui passe au travers du tissu et de la rustine tient bien en place !

voici ici un zoom sur le haut où l'on voit bien les surpiqûres et les oeillets.

P1010749

Comme après voir coupé les pièces de mon sweat il me restait quand même pas mal de tissu, je me suis dit "soyons fous, on va faire le bas de jogging aussi !".

Bon, j'avoue, j'étais un peu otpimiste : réaliser un sweat + un pantalon dans deux mètres de tissu, pour une jeune fille d'1m76 était illusoire. Mais, avec un peu de bidouilles et de suite dans les idées, j'ai tout de même réussi à sortir un pantacourt !!

Il comporte deux poches surpiquées et j'ai fait deux ajouts au niveau du bas de jambe, soulignés par une surpiqûre. La taille est élastiquée (élastique de 3cm) ainsi que les mollets (élastique de 2cm) pour lesquels j'ai bien sûr pris la mesure du mollet de Lucie car le modèle est prévu pour la cheville !

Allons-y donc pour une série de photos de cette tenue sportive !

P1010744

Mains dans les poches, ou non.

P1010745

Combo vue de profil et de dos gâce au miroir !

P1010746

Petite pose de dos qui montre bien la fluidité du tissu.

P1010747

Façon street wear,

P1010748

Ou façon dancewear !!!

P1010752

Une chose est sûre, cet ensemble est confortable et bien extensible !

Lucie porte son sweat aujourd'hui, avec un jean's c'est très à la mode dans les cours de lycée !

Et moi, je vous dis à très bientôt !

 

 

 

Posté par Terpsi- à 14:33 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 octobre 2017

Jean Safran

I did it !!!

J'ai cousu mon premier pantalon en la "personne" du jean Safran.

Je n'avais encore jamais osé me lancer dans la confection d'un pantalon ! Pourquoi me direz-vous, alors que j'ai déjà réalisé manteaux, chemise, justau et autre tutus ?

D'abord, j'avais peur de me lancer dans un gros travail pour un résultat qui ne m'irait pas du fait de mes mensurations ! Les pantalons et moi, ça a toujours été la galère. Vue ma taille, plus jeune j'étais obligée de me fournir chez les hommes. Depuis, avec l'arrivée sur le marché de marques allemandes et scandinaves, j'arrive à trouver pantalon à ma longueur, mais jamais non plus le top. Du coup, j'avais peur de me coudre un pantalon qui ne m'aille pas ou qui nécessite trop d'ajustements. Ensuite, je craignais l'épreuve de la braguette, vraiment peur de me louper.

Mais à force de voir de très belles versions du jean Safran de Deer and Doe un peu partout sur la blogo, porté par des filles aux mensurations très variées, j'ai décidé de me jeter à l'eau, façon Nathalie dans les Bronzés font du ski  :

"J'y vais, mais j'ai peur !"

Côté patron :

J'ai donc opté pour le Safran de Deer and Doe, pour son élasticité, sa forme slim et sa taille bien haute. C'est d'ailleurs étonnant, mais je n'avais jamais cousu cette marque pourtant tant vue sur le net et ailleurs, du coup j'ai fait fort, j'ai commandé d'un coup Safran, Givre et Luzerne !

J'ai taillé une taille 46 et j'ai juste allongé les jambes de 4 cm : c'est impeccable !!! Moi qui pensais devoir allonger la fourche, eh bien non ! Moi qui pensais devoir élargir la taille et les hanches, eh bien non !

Côté fournitures :

Je disposais depuis un bon moment d'un coupon de 3 mètres de jean élasthanne commandé aux coupons de Saint-Pierre.

La fermeture éclair métallique et le bouton proviennent de mon stock.

Côté fil, j'ai utilisé le fil surpiqûres couleur rouille et le fil d'assemblage denim brut provenant d'un set de 5 fils Jean gutterman (qui comprend deux bobines pour les coutures, et 3 pour les surpiqûres).

J'ajoute la photos du set pour celles que ça intéresse :

images Il est disponible, par exemple, chez Rascol pour 13,65 €.

Côté réalisation :

J'ai procédé dans l'ordre indiqué sur le livret, en voici quelques étapes marquantes.

Les poches passepoilées, que j'ai bien réussies, mes angles sont bien nets.

P1010620

Les surpiqûres au fil Gütterman : impeccables !

P1010621

Les poches arrière, avec un motif fantaisie, pour rester dans l'esprit jean.

P1010625

Préparation de la très redoutée braguette, je ne faisais pas trop la fière...

P1010627

Au final, ben ça va, ce n'est pas si terrible !!! Opération braguette réussie.

P1010628

C'est-y-pas-beau ma petite dame ??

P1010629

Alors voilà, je me suis cousu un jean. Et ce ne sera pas le dernier car je l'adore ! En plus la taille haute c'est vraiment hyper confortable !

Enfin un jean à ma longueur : youpii!!!

P1010663

Ok, je suis gravement fière de moi !

P1010664

J'en tortille même du QQ...

P1010665

Et pour finir une photo bien moche en contreplongée, juste pour rire !

P1010666

A très vite pour d'autres aventures !

 

Posté par Terpsi- à 11:50 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags :