05 avril 2019

Une semaine de carnaval : couture et recyclage

Bonjour !

Outre le retour du froid, et je l'espère la fin une bonne fois pour toutes de nos problèmes de fuites d'eau, cette semaine aura été marquée par le carnaval.

Tout d'abord carnaval du lycée, qui a eu lieu hier et pour lequel Lucie m'avait demandé, il y a un moment déjà, de confectionner des tenues de pompom grils pour elle et ses copines.

Attention, pas n'importe quelles pompom girls, mais précisément celles de la série Netflix "Riverdale".

C'est donc armée d'une photo que je me suis attachée à reproduire le plus fidèlement possible ladite tenue.

Le seul hic, c'est que je n'ai eu les mensurations des jeunes filles que vendredi dernier... donc moins d'une semaine pour coudre 4 tenues (étant entendu que je travaille à temps plein, vous voyez un peu le topo !).

Côté fournitures :

J'ai utilisé du burlington, du blanc et du bleu, ainsi que du biais, du jaune et du blanc, le tout commandé sur tissus-price.

J'ai également eu besoin de 4 zips,  4 pressions résine, et de la colle à tissu.

Côté patrons :

J'ai pris un patron de débardeur en tissu chaine et trame dans un magazine de mon stock (Elena couture de mai 2016) pour le haut, et pour le bas j'ai bidouillé à partir du patron d'une jupe à godets tiré du livre "Un hiver couture".

Côté réalisation :

J'ai commencé ce week-end en reproduisant en feutrine le symbole de l'équipe de Riverdale à savoir à "R" jaune sur un porte-voix bleu.

IMG_E3259

J'ai collé les 3 couches de feutrines pour en faire un seul patch.

J'ai ensuite assemblé les devants de mes hauts avec les deux triangles blancs au niveau de la poitrine, qui sont soulignés par du biais jaune que j'ai fixé au point zig zag.

Les patchs ont été appliqués au petit zigzag serré au centre du buste.

A la fin du week-end j'avais terminé les 4 hauts.

IMG_E3266

Lundi j'étais à Paris en déplacement. Mardi, après mon cour de Pilâtes, j'ai découpé mes patrons de jupe (en 4 tailles différentes, sinon c'est pas rigolo...)

Mercredi après-midi (RTT hebdomadaire), j'ai coupé mon tissu pour les jupes (chaque jupe comprend 16 panneaux, hum) et commencé l'assemblage des pans et la pose des 3 bandes de biais en bas des jupes.

J'ai terminé dans la nuit à 1h30, en finissant par le montage des jupes sur ceinture.

Voici les photos prises à ce moment là.

IMG_E3273

IMG_E3272

J'ai eu du mal à m'endormir, à cause de l'énervement et aussi du stress car rien n'a pu être essayé et mon tissu n'est pas extensible...

Premier soulagement hier matin, jour J : la tenue va parfaitement à Lucie !

IMG_E3274

IMG_E3275

Second soulagement en fin de matinée après un coup de fil de la miss : tous les costumes vont impeccablement !!

Les filles étaient ravies, j'ai même reçu des sms de remerciement ! Et elles ont reçu beaucoup de compliments sur leurs tenues !

Voici donc les Vixens de Riverdale :

riverdale-jailhouse-rock

Et les Vixens du lycée Léonard de Vinci, qui  n'ont rien à leur envier !

HLNU9745

ISLA0356

MZVI7622


 Et puis aujourd'hui, pour faire bonne mesure, c'est le carnaval de l'école de Lénaïc, sur le thème "recyclage".

Là, ce sont les garçons qui s'y sont collés ce week-end.

L'image qui nous a inspirés a été trouvée sur Pinterest.

ca479ceee9761a2bcda86988ccd37ee5

Les garçons ont confectionné le masque géant en carton, qui a été peint en gris et décoré avec de la peinture blanche, du marqueur noir et des "pics" noirs, restes de décos achetées à la Foir'fouille l'an dernier.

Ils ont aussi fait le bâton du sorcier, avec un tube carton décoré, surmonté d'une boule polystyrène ornée de plumes et de "pics" noirs.

Pour ma part j'ai juste cousu des bandes coupées dans des sacs plastiques sur des élastiques pour faire des franges aux bars, aux jambes et sur l'arrière du masque qui tient en place grâce aux mêmes élastiques.

Et voici le jeune homme prêt au départ ce midi (je suis rentrée exprès pour l'aider à se préparer...).

IMG_3277

Ouf de soulagement car il ne pleut pas, donc le carton ne risque pas de partir en marmelade !

IMG_3276

Sur ce, je vous souhaite un bon week-end, moi je vais aller me coucher (huhuhu) !!!

Posté par Terpsi- à 16:16 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


15 janvier 2019

Postavrac : bricolages en tout genre

Bonjour !

Je vous propose aujourd'hui mon premier postavrac de 2019, avec 3 petits sujets bricolage/bidouillage...

L'an dernier, notre lave-vaisselle nous a lâché le premier de l'an. Cette année nous avons fait mieux avec une magnifique fuite d'eau dans le "sas" qui sépare la cuisine du garage et de mon atelier.

C'est là que se situent notre lave-linge, le petit ballon d'eau chaude de la cuisine et aussi l'arrivée d'eau de la maison.

Dimanche 6 janvier, alors que nous recevions des amis, nous remarquons que de l'eau suinte par les joints des dalles de lino du sas. En regardant de plus près, nous voyons qu'il y a bien un problème et incriminons le lave-linge, qui a effectivement l'air de fuir par en dessous et présente en plusieurs endroits d'étranges cloques et de la corrosion (bizarre car ledit lave-linge n'est pas si vieux que ça...).

IMG_2934

Le présumé coupable est donc mis à l'isolement dans le garage, et nous épongeons bien le sas.

Après un bon repas à base de raclette-galette, je retourne dans le sas et là, horreur-malheur, il y a plein d'eau qui remonte des joints !!! Nous serions nous trompés de coupable ??? Une fois nos amis partis, je me résouds à décoller mes dalles de lino, et là, je découvre l'ampleur de la catastrophe :

Le sol en dessous est imbibé d'eau, qui commence à s'étendre sur la moquette de mon atelier.

IMG_2931

Une partie du ragréage, détrempé, se fait la malle avec les dalles de lino...

IMG_2930

Nous testons tout : l'évacuation du lave-linge, les arrivées d'eau...

IMG_2932

(Adieu mon joli lino, grosse galère en perspective pour décoller les dernières dalles qui n'ont pas été mouillées car ça colle très fort, mais on verra ça plus tard).

IMG_2935

Pour au final trouver enfin l'origine du mal : c'est une fuite de canalisation (le tuyau de droite sur la photo), qui est donc, joie et bonheur, sous la dalle (youpiii !).

IMG_2938

Je vous passe les coups de fil à l'assurance, la visite de l'expert plombier qui n'a pu venir que jeudi et le fait que rien ne se fera tant que nous n'aurons pas de retour de l'assureur  : la galère ! Ouvrir l'eau que quand on en a besoin à gros renfort de serpillières. Le plombier a identifié que cette section correspondait à l'alimentation en eau de la cuisine. Ils vont donc créer un nouveau cheminement et condamner l'actuel pour ne pas casser la dalle. Dans l'attente des travaux et sur les conseils du plombier, mon mari a procédé ce week-end, et non sans sueurs froides, à la pause d'une vanne qui nous permet de couper cette alim. Du coup ce bricolage nous a permis de retrouver l'eau partout hormis la cuisine. Nous avons pu laver notre linge dimanche, pour nous rendre compte que la machine fuit aussi (Damned !) Elle a dû passer trop de temps les pieds dans l'eau ...

L'affaire n'est donc pas terminée, mais ce bricolage salvateur nous a ramené un peu de confort.

_____________________________________________________________________________________

Second bricolage, côté couture maintenant. Une fois nos frayeurs de plomberie passées (Malaise quand on se rend compte que le tuyau est coupé et que le matos conseillé par Casto n'est pas bon et fuit encore plus... Merci au vendeur du petit Brico du coin bien plus compétent qui nous a filé ce qu'il fallait !!!), j'ai eu besoin de me détendre et de me vider la tête. Et la couture, pour moi c'est l'idéal !

Côté patron :

N'ayant pas envie de décalquer un patron, j'ai cherché dans ce que j'ai déjà cousu et j'ai jeté mon dévolu sur un haut pour Lénaïc, déjà cousu l'an dernier : un sweat  manches raglan, du magazine Ottobre Enfants 6/2016.

Côté fournitures :

Une fois n'est pas coutume, il s'agit de récup'. En effet, j'avais commandé de la maille cotelée pour faire une robe givre à Lucie. Ceci fut fait, mais Ô désastre, le tissu n'était absolument pas élastique et saucissonnait vraiment la demoiselle. La robe avait donc été reléguée dans un grand sac où je stocke tous les fails et autres vêtements "konméplumékipouréservir".

J'ai également utilisé un zip de 15 cm et du fil vert pétant.

Côté réalisation :

C'est là qu'intervient le bricolage/bidouillage. J'ai dû caser toutes les pièces du sweat dans la robe givre, dont le bas était parfait pour faire le corps du pull. Je me suis retrouvée avec un tube déjà cousu et ourlé (cool !!!) où j'ai juste fait mes découpes de raglan. Les manches sont en 2 morceaux car j'étais trop juste.

Je suis revenue au patron d'origine en faisant une encolure zippée (eu égard au manque d'élasticité de mon tissu) et j'ai dû un peu bricoler car j'ai trop incisé mon devant (en plus cette maille file). Du coup j'ai fait en bas un petit rajout et j'ai bordé ma fermeture éclair d'un point décoratif pour cacher la misère. Par contre j'ai bien réussi l'intégration du zip dans le col, il y a même une sous-patte !

Côté finitions :

J'ai fait pas mal de surpiqures constrastantes en vert (au point triple élastique) : le raglan, le raccord et le bas des manche, tout ceci étant raccord avec la couleur du zip. Enfin, Lénaïc a choisi un écusson sympa du stock (un truc de pirate apparemment), bien assorti avec les couleurs du pull/sweat.

Voici donc le fruit de cette cousette vide-tête !

J'ai utilisé les deux faces du tissus : le haut des manches et le col sont face brillante dehors et le reste face mate.

IMG_2944

Les finitions avec surpiqures et écusson.

IMG_2945

Zoom sur le zip et le shcmilblick bidouillé en bas (bon j'ai bien rattrapé le coup non ?)

IMG_2946

Et de dos, le raglan classique somme toute !

IMG_2947________________________________________________________________________________________

Enfin, troisième et dernier "bricolage" de ce postavrac avec ce début de travail entamé hier matin (je ne bossais pas...).

Je vais tenter de me confectionner une veste dans un joli lainage rose ancien hérité d'un oncle dont le père était tailleur. J'ai un petit métrage et le tissu est abimé par endroit, ce ne sera pas facile.

J'ai trouvé un patron assez sympa d'une veste plutôt courte aux manches 3/4 impeccable pour mon 1m75 de tissu, mais qui ne taille que jusqu'au 44. Et pour ma veste je préfère partir sur un 46 (histoire de ne pas être engoncée), du coup j'ai passé 2 heures à extrapoler une taille de plus sur toutes les pièces du patrons.

Ca ne se fait pas trop mal, mais il faut rester "focus". J'ai ajouté une taille directement sur ma planche à patron, et j'ai ensuite décalqué mes pièces agrandies (j'ai bien sûr tout rallongé comme à mon habitude).

Voici ce que ça donne, ma taille supplémentaire est le trait rouge autour de la pièce.

IMG_2942

Petit zoom...

IMG_2943

Je vais maintenant me pencher sur les techniques tailleur "traditionnelles" : bâti bouclette, entoilage avec une vraie toile non thermocollée, etc.

Une affaire à suivre donc !

En vous souhaitant une bonne semaine...

Posté par Terpsi- à 10:46 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juin 2018

La chemisette du footeux !

Bonjour !

De retour en ce lundi avec une petite production sympathique !

A la maison, nous sommes finalement très "cliché" : la fille fait de la danse, tandis que le fils fait du foot !

Et aujourd'hui, point de cousette pour danseuse, mais bien une confection footballistique !

Eh oui, la coupe du monde approche et il va bien falloir, en plus du maillot du supporter, une tenue digne de l'évènement, alors pourquoi pas une chemisette ?!

Côté patron :

Trouver de chouettes patrons pour garçons n'est pas forcément facile. J'ai testé pour la première fois un patron que j'ai téléchargé gratuitement depuis le site Moda Facil.

C'est juste une mine d'or de patrons gratuits !!! Et pas que pour enfants, il y a de tout, des robes, de la lingerie, des modèles pour hommes !!!

Du coup, j'ai passé outre ma réticence pour les pdf histoire de tester la chose.

J'ai donc choisi un patron de chemisette que j'ai téléchargé en taille 12 ans.

Il faut bien noter deux choses :

  • Tout le site est en espagnol, mais bon on s'en sort quand même : on clique sur le modèle choisi, puis sur le gros bouton rouge avec le logo pdf et on arrive sur la page de téléchargement avec toutes les tailles proposées.
  • Il n'y a pas à proprement parler d'explications, il faut donc avoir un peu de maîtrise et savoir comment faire, ce site ne s'adresse pas à des débutants !

Je vous ajoute une petite capture d'écran pour vous indiquer comment imprimer en A4 :

impr

Côté fournitures :

Je disposais d'un petit mètre de coton imprimé à ballons, commandé en même temps qu'une bonne quantité de tulle raide sur Ribes & Casals.

IMG_0979

J'ai également eu besoin d'un peu d'entoilage pour le col et la patte de boutonnage.

Enfin, j'ai choisi des boutons du même modèle dans des couleurs différentes pour rappeler les ballons multicolores du tissu.

Côté réalisation :

Ayant déjà confectionné des chemises, je n'ai pas eu de souci particulier pour cette chemisette. Je me suis reportée à mon livre Couture Homme de C Benneytout  pour bien m'assurer des étapes de montage, notamment du col. Vous pouvez également chercher sur le net en cas de doute sur une étape, ça rassure toujours de voir qu'on est sur la bonne voie !

Au final, cette chemisette est bien sympa ! Je me rends compte sur les photos que les poches n'ont pas l'air d'être à la même hauteur alors que quand le vêtement est à plat elles sont parfaitement alignées... Mon fils serait-il tordu ? Mystère ...

Je me dis qu'elle sera parfaite pour cet été, notamment pour le séjour en colonie de vacances ou pour notre périple annuel du mois d'août, et si Lénaïc se lasse de cet imprimé il faut le reconnaître, assez marquée, il me suffira de lui confectionner un petit caleçon en coton uni pour un faire un pyjama !!!

Alors, voici les photos du jeune homme avec sa nouvelle chemisette !

Vue de face, c'est quand même bizarre cette affaire de poches, il va falloir que je regarde ça de plus près !

Mais bon, Lénaïc est tout sourire, moi j'aime bien l'effet des boutons de différentes couleurs !

IMG_0981

Le dos, avec empiècement.

IMG_0982

Bon Ok, tu peux prendre ton ballon sur la photo, c'est de circonstance !

IMG_0983

Oui, très joli ce ballon tout neuf offert par Papa !

IMG_0985

IMG_0987

 

Attention à la chute !

IMG_0984

 

Et voilà le ballon qui a dévalé le talus et qui a disparu !!!

IMG_0989

Pour la petite histoire, le ballon a vraiment disparu dans le talus, entraînant pleurs et désespoir "Mamannnn, je trouve plus mon ballooooon, je le vois pluuuus !"

Le ballon avait en fait fini sa course chez le voisin d'en dessous et c'est un Lénaïc tout penaud qui est allé le récupérer !!

Quelle aventure !!!

Après ça, je suis retournée à mes petits préparatifs du gala de Lucie qui aura lieu samedi !

IMG_0883

Je vous souhaite une bonne semaine !

Addendum du 5 juin :

Après vérification les poches étaient bien à différentes hauteurs ! Je mets cette erreur sur le compte d'un coup de fatigue au moment du check car j'avais vraiment en tête qu'elle étaient bien en face !

Bref, j'ai immédiatement remédié à ce problème en rentrant à la maison  hier soir :

IMG_0992

Solution la plus simple selon moi : décousage de la poche droite, et le tour est joué !

Posté par Terpsi- à 12:35 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mars 2018

Le t-shirt/sweat aviation

Bonjour à toutes !!!

La semaine dernière s'est terminée sur une note quelque peu amère... Nous l'avons chassée grâce à un week-end passé avec des amis parisiens de passage, qui s'est terminé hier en fin d'après-midi par une très sympathique séance cinéma "En direct du Bolchoï".

Pour redémarrer du bon pied, voici une cousette pour Lénaïc : un haut à mi-chemin entre le sweat et le t-shirt manche longue.

Côté patron :

Je suis allée chercher du côté du magazine Ottobre Enfants 6/2016. Il s'agit d'un modèle de sweat  manches raglan, avec une fente zippée devant. J'ai supprimé cette fente dont je ne voyais pas trop l'intérêt sinon apporter de la raideur à l'encolure et inciter le fiston à la mordiller...

J'en ai donc fait un modèle classique à encolure ronde.

Côté fournitures :

J'ai utilisé un petit coupon d'un mètre de jersey à motif avions que j'ai commandé chez Mzelle Fourmi en promo, en même temps que le lycra taupe du dernier justau de Lucie. Ce coupon m'avait tapé dans l'oeil car j'avais trouvé l'imprimé subtil et original. C'est un jersey plutôt épais mais non molletonné et c'est ce qui me fait dire que nous sommes entre le sweat et le t-shirt.

Pour les finitions, j'ai utilisé du jersey milano noir en guise de bord-côtes.

Côté réalisation :

Pour la coupe, le corps est taillé dans le droit fil, mais j'ai dû couper les manches dans la largeur du tissu car j'étais trop juste (rahhh ils grandissent trop vite !!! Un mètre ne suffit plus...)

Pas de difficulté pour ce modèle, dont j'ai supprimé le principal écueil technique qui était l'encolure zippée. J'ai taillé en 14 ans pour que ce haut dure un peu, vu que Lénaïc est super grand et qu'il pousse comme un champignon

J'ai utilisé presque exclusivement ma surjeteuse, ne faisant appel à ma machine que pour surpiquer l'encolure au point triple élastique.

Passons donc sans plus tarder aux photos.

Vue de face, trop bien l'imprimé quand on a une maman qui travaille dans l'aviation !!!

IMG_0331

Pose de profil, sa préférée pour faire "le mec" !

IMG_0330

Check de dos, la longueur est bonne et il y a un peu de marge côté manches : ça plane pour lui !

IMG_0333

Zoom sur l'encolure et l'imprimé subtil en gros plan. J'adore les petites miettes de brioches autour de la bouche, hihi !

IMG_0332

Je vous souhaite un bon début de semaine !

A très vite !

 

Posté par Terpsi- à 11:44 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 décembre 2017

Un blouson comme les grands !

Comme je vous le disais dans un post précédent, Lénaïc s'est senti un peu en reste après que j'ai terminé le manteau de Lucie et le mien.

Mais ce n'est pas si facile de trouver un modèle de manteau pour garçon en 12 ans.

Côté patron :

Au départ, je voyais bien un caban ou une parka, mais je n'ai rien trouvé de bien follichon. Et puis je me suis souvenue que j'avais en ma possession le numéro hiver 2016-17 d'Ottobre,  Fanny m'ayant indiqué qu'Ottobre pouvait proposer des modèle sympas en taille "ado".

J'ai donc finalement jeté mon dévolu sur un blouson de style Teddy, le modèle "College Style".

blouson-hiver-college-style-ottobre

J'ai taillé en 12 ans, soit une taille 152.

Côté fournitures :

J'ai passé deux commandes pour réaliser ce blouson.

La première, chez Bennytex, où j'ai choisi une laine bouillie gris chiné, du bord côtes noir, du simili matelassé noir, et de la doublure satin de coton noire.

La seconde chez Mercerie Extra, où j'ai pris la fermeture séparable et un bel écusson en cuir que je voulais placer au dos du blouson.

De mon stock, j'ai utilisé des chutes de cuir noir pour les petites triangles des poches, un peu de jersey milano noir pour le fond de poche et un appliqué choisi par le jeune homme pour le devant  : "OMG"  en rouge !

Côté réalisation :

Les explications sont relativement claires et les pièces s'emboitent dans l'ensemble très bien !

J'ai été particulièrement attentive à la réalisation des poches. Elles n'ont pas de rabat, il faut donc être bien appliquée pour avoir une jolie finition en arrondi. Pour les triangles de cuir, je les ai d'abord fixés à la colle avant de les surpiquer.

J'ai également fait extrêmement attention pour ne pas avoir de décalage entre le côté droit et le gauche au moment de la pose de la fermeture éclair.

Place aux photos !

Vue de face, le résultat est chouette avec ce simili matelassé !

DSC_1345

Vue de dos, avec l'écusson cuir.

DSC_1346

Ouvert, aperçu de la doublure avec les parmentures en simili et la sous-patte de fermeture éclair.

DSC_1347

Et maintenant, avalanche de photos du teddy porté !

Mon fiston n'est pas souvent à l'honneur sur le blog, le voici vengé !

Les mains dans les poches, d'une étrange manière pour je cite "faire le mec !"

P1010754

De profil, en mode beau gosse, devant le jasmin d'hiver en fleurs.

P1010755

De l'autre côté, on voit ici que la poche n'a pas de rabat, l'arrondi qui est visible est en fait l'intérieur de la poche.

P1010756

Petite vue sur l'intérieur, notez que Lénaïc porte un superbe pull tricoté main par sa Manou ! (ma maman).

P1010758

Zoom sur le détail de la fermeture et de sa sous-patte, sur le bas d'ourlet en simili et sur l'ouverture de poche (partie la plus technique du modèle).

P1010760

Vue de dos, c'est la classe !!!

P1010757

Et de plus près pour finir. Le triangle rouge est une pièce que je lui ai tricotée, c'est comme un mini châle que j'ai cousu à l'arrière et qui s'enfile par la tête ! Très pratique pour les grands-froids.

P1010759

Voilà, j'en ai terminé avec la présentation de ce blouson dont la réalisation s'est faite sans heurs !

A bientôt.

 

 

Posté par Terpsi- à 12:38 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,


17 juillet 2017

Un "petit jama"

Je partage avec vous la première réalisation d'un week-end prolongé mis à profit pour coudre !

Il s'agit d'un petit pyjama, autrement dit un "petit jama", destiné à être porté en colonie de vacances !

Côté patron :

Pas de patron, je me suis basée sur un pyjama qui va bien à mon fiston.

Côté fournitures :

Nous avons profité des soldes pour passer chez Laurent Tissus Bourgoin. Lénaïc a lui même choisi les tissus, de jolis jerseys coordonnés.

J'ai aussi utilisé de l'élastique et un petit appliqué.

Côté réalisation :

Aucune difficulté particulière, j'ai joué avec les tissus pour faire des bandes contrastantes et une petite patte décorative en bas du T-Shirt.

J'ai aussi ajouté un petit appliqué de mon stock pour la déco, que j'ai fixé au fer, puis avec un petit point zigzag.

P1010185

P1010186

P1010187

P1010188

P1010189

Et voilà un loulou paré pour la colo, il est parti hier !

A très vite, avec un justaucorps, une jupette, et aussi le maillot de bain confectionné pour Reyhaziel !

byebye

Posté par Terpsi- à 13:53 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2017

Costumes napoléoniens

A deux jours du spectacle, je vous présente les costumes qui m'ont demandé le plus d'application pour ce spectacle !

Il s'agit d'une série de 6 costumes militaires évoquant une bataille napoléonienne : 4 filles et 2 garçons.

Côté patron :

Je suis partie d'un visuel trouvé sur un site de vente de costumes de danse :

iéna

Pour les garçons, je me suis largement inspirée du patron Simplicity 7408 :

product_8874954b

J'ai gardé tout le dos et j'ai redessiné le devant.

Le pantalon est tiré du magazine Ottobre design hiver 2016.

Pour les filles, j'ai pris le patron Jalie 2569 que j'ai également légèrement modifié au niveau du devant et des finitions :

2569e_3

Le patron des guêtres est celui du livre Déguisements Intemporels pour enfants.

Côté fournitures :

La liste est assez longue !

Du tissu bleu épais et élastique dans les deux sens, de la panne de velours toute brodée de sequins et du polyester blanc (Laurent tissus Bourgoin), du lycra blanc du stock de l'école de danse.

Des franges or, du galon cuir or élastique, du galon dentelle élastique, de la laminette (Mercerie Extra), de la bordure de broderie anglaise (mon stock).

De pressions plastiques Prym.

Côté réalisation :

Que dire ? Je ne peux pas ici tout vous détailler. La réalistation de ces costumes a pris du temps, dont mon week-end de Pentecôte. Les finitions et ornements ont été très détaillés, je voulais vraiment que tout soit parfait !

Petit focus sur la réalisation des ornements et accessoires.

Pour réaliser des épaulettes : du galon rigide, franges et des pièces ovoïdes doublées et surjetées.

P1010148

Voici une épaulette terminée !

P1010149

Pour les filles, de petits noeuds qui viendront orner le chignon.

P1010152

Voici maintenant les costumes des garçons posés à plats, avec les pantalons. Je précise qu'ils porteront des bottes noires.

P1010158

P1010159

Le principe de ces vestes et celui du trompe l'oeil. Tout est cousu d'un seul tenant et s'enfile par la tête.

Le col est en lycra pour permettre l'enfilage et un système de crochets vient fixer le haut au pantalon pour éviter des remontées intempestives.

Les costumes à la verticale, accrochés sur mon mannequin : Epaulettes, galons, pressions plastique couleur bronze en forme d'étoile et volants de manche.

P1010155

Le dos, façon queue de pie, avec ajout de pinces pour bien cintrer le tout.

P1010156

Et l'ensemble, veste + pantacourt

P1010154

Passons à une vue d'ensemble des robes pour les filles : robe, guêtres et petit noeud.

P1010157

Voici une robe sur mon buste de présentation.

P1010160

P1010161

Le profil, que je trouve très seyant.

P1010162

Comme les vestes des garçons, tout est fait en trompe l'oeil puisqu'il s'agit d'une robe complète montée sur une culotte de lycra.

L'enfilage se fait par la tête, j'ai mis des pressions à l'entrejambe, façon body.

P1010164

Une vue plus détaillée des ornements du buste : galon or, dentelles, et pressions décoratifs.

P1010163

Je suis très fière de ces costumes. Je me suis vraiment appliquée, pour finir en beauté !

Dans le cadre de notre petit quiz, Quelle bataille Napoléonienne évoquera ce ballet ?

Comme personne n'a trouvé, la bonne réponse est Iéna !

Posté par Terpsi- à 11:06 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 avril 2017

Coudre en mode ninja

C'est dimanche, nous sommes en fin d'après-midi.

Une partie de ce week-end pluvieux a été consacrée à terminer le costume russe (bientôt sur le blog promis !) et à en racourcir la jupe, jugée trop longue par le professeur (qui a toujours raison mais quand même ça énerve...)amen

Et là, un jeune garçon arrive, tout sourire et vous dit "Maman, demain c'est le carnaval de l'école, tu me fais un costume ?!"

affoléQuoi ?!!! Comment ai-je pu louper ça !!!

Vite, rassemblage des neurones et intense cogitation... Ok, c'est parti pour un costume de.... Ninja !

Evidemment, pas de "côté patron, fournitures, réalisation" pour ce billet, on est dans l'urgence absolue...

Vite, je cours (presque) chercher un pantalon noir type jogging (confectionné il ya peu en jersey milano noir sur la base d'un jogging qui lui va), un sous-pull noir et une cagoule noire (celle qu'il met l'hiver pour le foot)... Voici la base du ninja !

Ensuite, je taille des bandes dans du satin jaune (le restant de doublure de mon fameux manteau en demi-teinte) : 4 minces et une plus large et vas-y que je te surjette le tout !

Je fixe ensuite à la main chaque bande à sa place (avant-bras, chevilles et taille pour la plus large) pour ne pas qu'il ait des bandes en vrac dans son sac. Chacune devra être enroulée et nouée le jour J. Car oui, il faut qu'il se costume tout seul après la cantine !

20 mn plus tard : "Tadaam, voilà mon chéri, tu es content ?"tout fou

-"Mais maman, il me faut une épée, ou un baton !"

Ben oui, suis-je bête ! Mais bon, aller défiler dans les rues armé d'une épée quand on a 9 ans et qu'on est entouré d'une horde de barbares camarades agités, c'est quand même risqué... Qu'à celà ne tienne, re-cogitation intense et là, attention, c'est du lourd !

-"Vas me chercher une boîte à chaussures, du papier alu et du scotch !"... Et 10 minutes plus tard, nous voici avec une magnifique paire de Shuriken qui font la joie du jeune homme (comme quoi, il en faut peu pour être heureux !).

Comble du luxe, j'ai même ajouté une poche à shuriken dans le même satin jaune, cousue à la ceinture et... Comble du coup de bol, javais dans mon stock d'appliqués un superbe sticker "Kung Fu" que j'ai cousu au sous-pull (si c'est pas de la chance ça !!!)

Voici donc le Costume de Ninja, porté très fièrement, on s'y croirait !!!

P1010041

P1010042

Les somptueux Shuriken recouverts d'alu puis de scotch pour pas que tout se barre en quenouille !!!

P1010043

P1010040

Et l'improbable appliqué Kung-Fu, qui prouve que si le Dieu de la couture existe, je l'ai rencontré dimanche.

Ce petit post léger prouve que les costumes élaborés, très techniques, sur lesquels on passe des heures, c'est une chose, mais qu'on peut très bien rendre son enfant fou de joie, avec finalement, quelques bouts de ficelle et peu de technique, et ça fait du bien !

happy

Posté par Terpsi- à 12:38 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

16 janvier 2017

Le pyjama canard [défi je couds pour un -petit- homme]

Pour le défi de Nabel "Je couds pour un homme", j'avais prévu de vous présenter un pantalon de pyjama pour mon mari, mais rien n'a voulu marcher pour moi...

désespoir

Pour commencer, le jour J,  j'étais super à la bourre car le tissu était coupé, mais je n'avais rien cousu...

time

 

Tant pis, comptant sur l'indulgence générale, je me suis dis que j'allais l'assembler ce week-end et vous proposer le résultat aujourd'hui, avec un peu de retard, mais acceptable tout de même !

Eh bien que nenni puisque rien n'a été comme prévu... Je ne sais pas ce que j'ai trafiqué mais le pyjama est immettable vu que mon homme ne peut même pas l'enfiler. Il est dix fois trop étroit au niveau du bassin !

Bref, j'ai fait de lacrotte

 

Qu'à celà ne tienne, ce ratage est pour l'heure remisé dans un coin et ne m'avouant pas vaincue, j'e me suis remise en selle et j'ai quand même cousu un pyjama, complet cette fois !

Je vous présente donc finalement un vêtement cousu pour mon petit homme, un peu en manque de pyjamas pour l'hiver et aussi un peu en reste par rapport à sa soeur ! (je ne sais pas du coup si ça compte pour le défi, mais bon, ce n'est pas bien grave !).

Côté patron :

Je trouve que les modèles pour garçon ne sont pas légion alors j'ai fait comme à mon habitude, je me suis basée sur un pyjama existant pour couper mon tissu ! Le résultat est impeccable. J'ai taillé un bon 12 ans pour qu'il puisse en profiter, ils grandissent tellement vite !!!

Côté fournitures :

J'ai profité des promos sur Tissu-price avec un velours côtelé extensible à moitié prix !

velours-cotele-extensible-nicky-bordeaux

velours-cotele-extensible-nicky-sable

Et pour faire joli, un apliqué "canard" qui provient d'un lot acheté pour trois fois rien sur tissus.net.15_apso_2269

J'adore ce canard, il me rappelle le motif des doudounes  Chevignon qui étaient trop à la mode quand j'étais au collège !

d449ec31b3d7d478910585a7f7cba8fcY'a rien à dire, c'était la classe avec l'empiècement cuir, l'appliqué canard et les manches amovibles !

Côté réalisation :

Un usage presque exclusif de la surjeteuse, hormis pour la pose de l'appliqué, d'abord fixé au fer puis à tout petit point zig-zag afin qu'il tienne bien et pour longtemps.

J'ai joué avec les deux tissus pour faire des bords-côtes contrastants.

IMG_20170115_190539

IMG_20170115_190247

Je suis très contente de ce pyjama, le tissu est vraiment top, et d'une belle qualité.

Edit du 18 janvier : petit ajout de photos du pyjama porté

Côté pile :

IMG_20170116_210235

IMG_20170116_210241

Côté face :

IMG_20170116_210317

Mon fils est ravi et maintenant, son papa en veut un aussi !

 

Posté par Terpsi- à 10:28 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juillet 2016

Du fun pour les vacances !

J'ai beaucoup cousu ces derniers temps : des robes d'été, un bermuda pour homme, des maillots de bain...

Avant de partir pour un mois de vacances, pendant lesquelles j'espère bien prendre de jolies photos de tous ces vêtements portés pour les présenter sur le blog à mon retour, voici ma dernière réalisation : un maillot de bain pour mon fiston !

DSC_0262

 

 

Côté patron : J'ai réalisé un patron "maison" à partir d'un boxer qui lui va bien. Schématiquement, voici ce que ça donne. Pour la taille, on doit être sur un 10 ans.

schémamaillot

Côté fournitures : Un  tissu magnifique, des coloris superbes et inutile de le doubler : il est parfaitement opaque . C'est un polyamide spécial maillot de bain que j'ai commandé chez Bennytex.
J'en ai pris 1 mètre au prix dérisoire de 3,60 € et il m'en reste largement pour me faire un maillot une pièce !

Pour la ceinture j'ai utilisé un petit reste de lycra noir.

Côté réalisation : Toutes les pièces sont assemblées à la surjeteuse (surjet 4 fils), avec fil mousse dans le bloucleur supérieur. J'ai ensuite surpiqué toutes les coutures à l'aigullie double stretch, avec là encore du fil mousse pour le fil de la canette.

DSC_0263

Pour l'ourlet, là encore j'ai utilisé l'aiguille double, puis j'ai arasé les surplus d'ourlet aux ciseaux.

Enfin, pour la ceinture,  j'ai utilisé de l'élastique de 2 cm de large. Il est d'abord assemblé au bord supérieur (sur l'endroit) de la ceinture à la surjetuse (prendre environ 2 cm de moins pour l'élastique que pour la ceinture et le fixer en tirant légèrement dessus). Ensuite pour qu'il ne bouge pas, j'en ai fixé le bord inférieur à la ceinture (avec l'aiguille double,  car petite flemme de changer d'aiguille mais en zig-zag ça marche aussi !). Enfin, j'ai replié sur l'intérieur du vêtement et j'ai fixé le tout à l'aiguille double.

Posté par Terpsi- à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,