04 juin 2018

La chemisette du footeux !

Bonjour !

De retour en ce lundi avec une petite production sympathique !

A la maison, nous sommes finalement très "cliché" : la fille fait de la danse, tandis que le fils fait du foot !

Et aujourd'hui, point de cousette pour danseuse, mais bien une confection footballistique !

Eh oui, la coupe du monde approche et il va bien falloir, en plus du maillot du supporter, une tenue digne de l'évènement, alors pourquoi pas une chemisette ?!

Côté patron :

Trouver de chouettes patrons pour garçons n'est pas forcément facile. J'ai testé pour la première fois un patron que j'ai téléchargé gratuitement depuis le site Moda Facil.

C'est juste une mine d'or de patrons gratuits !!! Et pas que pour enfants, il y a de tout, des robes, de la lingerie, des modèles pour hommes !!!

Du coup, j'ai passé outre ma réticence pour les pdf histoire de tester la chose.

J'ai donc choisi un patron de chemisette que j'ai téléchargé en taille 12 ans.

Il faut bien noter deux choses :

  • Tout le site est en espagnol, mais bon on s'en sort quand même : on clique sur le modèle choisi, puis sur le gros bouton rouge avec le logo pdf et on arrive sur la page de téléchargement avec toutes les tailles proposées.
  • Il n'y a pas à proprement parler d'explications, il faut donc avoir un peu de maîtrise et savoir comment faire, ce site ne s'adresse pas à des débutants !

Je vous ajoute une petite capture d'écran pour vous indiquer comment imprimer en A4 :

impr

Côté fournitures :

Je disposais d'un petit mètre de coton imprimé à ballons, commandé en même temps qu'une bonne quantité de tulle raide sur Ribes & Casals.

IMG_0979

J'ai également eu besoin d'un peu d'entoilage pour le col et la patte de boutonnage.

Enfin, j'ai choisi des boutons du même modèle dans des couleurs différentes pour rappeler les ballons multicolores du tissu.

Côté réalisation :

Ayant déjà confectionné des chemises, je n'ai pas eu de souci particulier pour cette chemisette. Je me suis reportée à mon livre Couture Homme de C Benneytout  pour bien m'assurer des étapes de montage, notamment du col. Vous pouvez également chercher sur le net en cas de doute sur une étape, ça rassure toujours de voir qu'on est sur la bonne voie !

Au final, cette chemisette est bien sympa ! Je me rends compte sur les photos que les poches n'ont pas l'air d'être à la même hauteur alors que quand le vêtement est à plat elles sont parfaitement alignées... Mon fils serait-il tordu ? Mystère ...

Je me dis qu'elle sera parfaite pour cet été, notamment pour le séjour en colonie de vacances ou pour notre périple annuel du mois d'août, et si Lénaïc se lasse de cet imprimé il faut le reconnaître, assez marquée, il me suffira de lui confectionner un petit caleçon en coton uni pour un faire un pyjama !!!

Alors, voici les photos du jeune homme avec sa nouvelle chemisette !

Vue de face, c'est quand même bizarre cette affaire de poches, il va falloir que je regarde ça de plus près !

Mais bon, Lénaïc est tout sourire, moi j'aime bien l'effet des boutons de différentes couleurs !

IMG_0981

Le dos, avec empiècement.

IMG_0982

Bon Ok, tu peux prendre ton ballon sur la photo, c'est de circonstance !

IMG_0983

Oui, très joli ce ballon tout neuf offert par Papa !

IMG_0985

IMG_0987

 

Attention à la chute !

IMG_0984

 

Et voilà le ballon qui a dévalé le talus et qui a disparu !!!

IMG_0989

Pour la petite histoire, le ballon a vraiment disparu dans le talus, entraînant pleurs et désespoir "Mamannnn, je trouve plus mon ballooooon, je le vois pluuuus !"

Le ballon avait en fait fini sa course chez le voisin d'en dessous et c'est un Lénaïc tout penaud qui est allé le récupérer !!

Quelle aventure !!!

Après ça, je suis retournée à mes petits préparatifs du gala de Lucie qui aura lieu samedi !

IMG_0883

Je vous souhaite une bonne semaine !

Addendum du 5 juin :

Après vérification les poches étaient bien à différentes hauteurs ! Je mets cette erreur sur le compte d'un coup de fatigue au moment du check car j'avais vraiment en tête qu'elle étaient bien en face !

Bref, j'ai immédiatement remédié à ce problème en rentrant à la maison  hier soir :

IMG_0992

Solution la plus simple selon moi : décousage de la poche droite, et le tour est joué !

Posté par Terpsi- à 12:35 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 mars 2018

La chemise Casual/Saphir pour défi "Je couds pour un homme"

Bonjour !

J'espère que vous avez passé un bon week-end !

Aujourd'hui, je rends ma copie pour le défi de Nabel "Je couds pour un homme". Deux jours après la date du 10, mais que voulez vous, comme je couds principalement le week-end, j'en ai profité pour assembler une chemise destinée à Monsieur.

Forte de mes tentatives passées, avec une chemise Saphir, puis une chemise Casual wear pour hommes, j'ai tenté la confection de la chemise idéale en mixant les deux patrons !

La coupe de l'ensemble des pièces a été réalisée mercredi après-midi, l'assemblage a été fait un peu samedi avec la préparation des devants (rempli, boutonnières, poche), celle du dos (assemblage et surpiqure des découpes) et l'assemblage dos/devant. J'ai réussi à la terminer complètement hier, en cousant entre 15h30 et 19 h.

Je vous propose cette fois encore un article assez détaillé sur le pas à pas de cette confection, avec un petit focus sur la pose des poignets.

Côté patron :

Pour concevoir cette chemise, j'ai principalement utilisé les éléments du patron de chemise du livre Casual Wear pour hommes de C. Beneytout. Les modifications apportées sont les fentes de poignets. Maintenant que je maîtrise la technique, j'ai préféré faire des fentes avec patte capucin. J'ai aussi modifié le dos.

Forte de la lecture du dernier article de Fanny relatif à la confection d'une chemise, j'avais moi aussi l'idée d'une chemise un peu "slim". Au lieu d'opter comme Fanny pour des pinces au lieu du pli d'aisance, j'ai choisi de faire des découpes à l'image du patron Saphir. J'ai donc ressorti la pièce correspondant au "côté dos" et je l'ai utilisée pour faire mes découpes, ce qui nous a donné ceci :

IMG_0337

Le morceau central est le morceau qui est enlevé pour obtenir un beau galbe. La pièce de gauche correspond au côté du patron Saphir, celle de droite est le milieu dos plié en deux (j'espère que vous m'avez suivie).

Côté fournitures :

J'ai utilisé environ 2 mètres de tissu pour chemise bleu ciel commandé aux Coupons Saint-Pierre. Il est très agréable au toucher, c'est un mélange coton/polyester.

J'ai également pioché dans mon stock un tout petit reste d'imprimé géométrique pour l'intérieur du pied de col, des poignets, et le biais opposé à ma patte capucin.

J'ai utilisé un entoilage moyen pour mes grands bords devant, mon col et mon pied de col, mes poignets, mon rempli de poche et ma patte capucin.

Pour les boutons : des petits boutons du stock de Noël.

Côté réalisation :

Je me suis un peu affranchie des explications livresques sur les points les plus simples.

J'ai commencé par préparer mes devants : entoilage, repli des grands bords, réalisation des boutonnières, surpiqures et enfin pose de la poche. D'ailleurs, j'aime bien ma petite poche, je trouve que je l'ai bien reussie et les petits rectangles qui font office de renfort sont à mon goût plus élégants que quelques points avant/arrière.

IMG_0347

J'ai ensuite procédé à l'assemblage de mes découpes du dos, à la surjeteuse, puis j'ai couché les surjets au fer et les ai surpiqués avant d'assembler le tout à l'empiècement d'épaules.

IMG_0348

Enfin, et c'est la dernière étape que j'ai réalisée samedi, j'ai assemblé mon dos et mes devants par les épaules en utilisant des coutures anglaises.

IMG_0350

IMG_0351

Reprise des hostilités hier après-midi, après avoir passé ma matinée aux fourneaux entre yaourts, moelleux au chocolat et pain de campagne !

J'ai donc poursuivi avec la préparation et l'assemblage du col, pour lequel j'ai choisi un pied intérieur contrastant.

Le col est assemblé à son pied, puis fixé d'abord sur l'intérieur pour être ensuite cousu sur l'extérieur grâce à une surpiqure.

On voit ici l'épinglage sur l'endroit avant que je ne surpique.

IMG_0353

Sur l'envers, ça donne ça :

IMG_0352

Et voilà le col fixé !

IMG_0354

Je suis ensuite passée à un autre point technique : la préparation des poignets !

Ayant opté pour des fentes avec patte capucin, je me suis replongée dans mes récentes explications de ce point technique  histoire de me rafraîchir la mémoire.

Voici donc quelques unes des étapes de la réalisation de cette fente de manche :

Une fois le biais contrastant posé et replié sur l'envers, je fixe ma patte entoilée préalablement préparée et repassée le long du bord opposé.

IMG_0356

Je repli ensuite sur l'endroit.

IMG_0357

Puis je replie le petit côté de la patte sur l'envers.

IMG_0358

J'épingle ma patte pour que le tout reste bien fermé.

IMG_0359

Et je la fixe avec une surpiqure. J'ai choisi ici de faire la petite croix sur le haut (ça fait + pro, hihi !)

IMG_0360

Une fois les fentes terminées, je fais mon repli marqué ici par deux encoches aux ciseaux sur le bas de manche avant de m'atteler à poser les poignets  !

Petit zoom sur cette étape avec le détail de la technique décrite par C. Beneytout pour un rendu impeccable.

Il faut avant tout préparer les poignets: entoiler la face qui sera à lintérieur, faire un rempli d'un cm vers l'intérieur sur l'autre face et assembler les deux faces envers contre envers en prenant ce rempli dans la couture. On dégarnit les angles, on retourne et on repasse pour obtenir ceci : c'est plié côté extérieur et pas plié côté intérieur.

IMG_0362

ensuite on surpique le tour en commençant environ 2,5 cm après le bord et en finissant aussi 2,5 cm avant l'autre bord.

IMG_0361

Pour poursuivre, on épingle le côté intérieur (non replié) sur l'envers de la manche et on pique à 1 cm du bord !

IMG_0363

On retourne le tout, on se retourne sur l'endroit du travail : c'est magique ! (là on voit bien que j'ai arrêté de surpiquer à 2,5cm du bord quand j'ai préparé ma pièce!)

IMG_0364

On n'a plus qu'à épingler et surpiquer consciencieusement en démarrant par le côté "inachevé", ce qui permet de faire un bon démarrage sans pitétiner !

IMG_0366

Voilà ! Vous avez des poignets impeccables, aussi jolis dehors...

IMG_0367

Que dedans !!!

IMG_0365

Fin de ce petit focus technique.

J'ai terminé ma chemise avec l'assemblage des manches aux épaules, puis des côtés (à la surjeteuse) et la pose (fastidieuse mais il faut en passer par là) des boutons et tadaaaam !!!

Voici une belle chemise qui n'attend plus que son futur propriétaire pour être essayée !

IMG_0370

Ce fut chose faite dans la soirée !

IMG_0371

Elle tombe bien !

IMG_0373

Je suis ravie des mes découpes, qui affinent beaucoup la silhouette : je valide !

IMG_0374

IMG_0375

IMG_0376

Petit bémol sur le placement des boutons, un peu trop décolleté... Et je pense que je ferai les poignets un poil plus long sur la suivante.

IMG_0372

Conclusion : plus que quelques petzouilles à parfaire et la prochaine sera juste impeccable !

Posté par Terpsi- à 12:06 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2018

Mon chemisier anti grisaille, avec focus sur 3 points techniques.

Bonjour !

Pour déjouer la grisaille du moment et bien aborder le week-end, je vous présente aujourd'hui mon nouveau chemisier, dans un coton à l'imprimé original et éclatant.

J'ai bien détaillé les photos de sa réalisation, ce qui me permet de vous proposer un zoom sur 3 points techniques de la confection :

  • les boutonnières,
  • l'ourlet courbe
  • la fente de manche.

Car oui, c'est ainsi que je conçois la "blogosphère", un lieu d'échange et de partages de connaissances. J'ai toujours plaisir à partager mes trucs, mes techniques coutures, mes astuces cuisines, autant que j'ai plaisir à découvrir et enregistrer les vôtres.

Alors, vous êtes prêtes ? C'est parti !!!

Côté fournitures :

Je commence par les fournitures car tout débute ici par le tissu.J'ai complètement craqué pour cet imprimé "éventails japonais" :  couleurs lumineuses et motif original, le coup de coeur fut immédiat !

coton-imprime-eventails-japonais

(coton imprimé éventails japonais, 12€ les 3 mètres, coupons de Saint-Pierre)

J'ai également utilisé des boutons transparents jaunes du petit stock récupéré à Noël et de l'entoilage pour le col, les poignets et la parmenture.

P1010803

Côté patron :

Avec un tel tissu, j'ai tout de suite pensé à un chemisier, que je voulais plutôt simple et sans trop de découpes pour mettre le joli motif en valeur.

J'ai choisi le modèle n°130 du magazine Burda d'août 2010, que voici :

93e7bd69cbd37d8460840ec82056ce6f--patron-burda-blouses

Nous avons une forme simple, avec une originalité résidant dans le boutonnage invisible. En effet les boutonnières sont cachées à l'intérieur, dans la parmenture du devant. J'ai coupé en 46 et rallongé les manches de 5 cm.

Côté réalisation :

Pas de problème particulier, je commence à être habituée au langage burda, et quand je ne comprends pas, je me fie à mon bon sens et en général ça marche bien !

La confection du chemisier commence par la réalisation des boutonnières qui, je le rappelle, sont situées à l'intérieur de la parmenture.

*

*                    *

Mon premier focus sera donc consacré à la réalisation d'une boutonnière automatique (avec machine électronique).

J'ai choisi ici des boutonnières standards, point 16 de ma machine.

P1010809

Une fois le point sélectionné, je me munis du pied spécial boutonnière, à l'arrière duquel j'insère un des boutons que j'ai choisis.

P1010807

Je mets le pied en place, en n'oubliant surtout pas de rabaisser ma languette noire. C'est elle qui vient en butée du pied et qui permet de coudre la boutonnière à la dimension souhaitée !

P1010808

Je vais maintenant glisser mon tissu sous le pied. La boutonnière commence vers l'arrière, je dois donc placer mon repère de boutonnière, préalablement tracé sur le tissu, de façon à ce que le bas de mon trait soit sous mon aiguille. Comme ceci.

P1010810

P1010811

Ensuite j'appuie simplement sur la pédale de ma machine, je guide mon tissu sans le tirer ni forcer dessus, et ma boutonnière se forme tout seule, sans effort, sous mes yeux réjouis !

P1010812

Et voilà !

P1010813

Pour fendre ma boutonnière, je place à son sommet une épingle et je dégaine mon découd-vite, que j'insère délicatement.

P1010814

Il me suffit alors de pousser sur le découd-vite, qui va venir buter sur l'épingle, évitant ainsi tout ripage ou accident !

P1010816

Si besoin, je coupe les fil de trame qui émergent de la fente de boutonnière avec des ciseaux de précision. (que l'on aperçoit ici tout à droite de la photo). Après avoir répété 6 fois cette opération, mes boutonnières sont terminées !!

P1010817

*

*                    *

La confection du chemisier se poursuit avec l'assemblage des côtés et des épaules, que je réalise pour ma part à la surjeteuse (surjet 4 fils pour plus de solidité).

Vient ensuite le moment de réaliser l'ourlet, ce qui m'amène à mon second focus : comment faire un bel ourlet courbe ?

Je commence par surjeter le bas de ma chemise. Si vous n'avez pas de surjeteuse, vous pouvez faire une ligne au point droit à environ 1 cm du bord.

P1010818

Cette ligne va me servir de guide pour replier une première fois mon tissu sur l'envers, et marquer le pli au fer.

P1010820

Ensuite je replie une seconde fois le tissu, j'emprisonne ainsi mon surjet et j'appuie bien au fer.

P1010821

Je pique ensuite sur ce pli, le long sur bord supérieur (pas comme sur la photo, où d'ailleurs je n'avais pas remonté ma languette de boutonnière, hum hum).

P1010822

Pour faire un ourlet régulier, c'est tout bête, mais ce qui compte c'est d'essayer de toujours garder la même distance par rapport au bas de l'ourlet et pas par rapport au haut de votre pli (car votre pli n'est peut-être d'une parfaite et constante régularité). Il faut donc vous caler sur le bord fini du vêtement. Ensuite, j'ai remarqué que les points d'ourlet des chemisisers du commerce étaient assez longs, du coup je fais mes ourlets avec un point de 3mm de longueur et je trouve qu'ainsi, c'est plus régulier et plus à plat, car le tissu est soumis à moins de tensions.

P1010824

Un petit coup de fer pour finir, et voici votre ourlet terminé, avec de jolies courbes bien dessinées, sans plis ni fronces disgracieuses !

P1010823

*

*                    *

Le chemisier se construit peu à peu, avec le montage du col, le repli et le repassage des parmentures.

P1010825

P1010826

Arrive ensuite la préparation des manches, qui débute par un moment souvent redouté : les fentes de manches.

C'est une étape difficile. Ici, nous avons une fente et une patte qui vient cacher cette fente, parfois appelée fente capucin. La réalisation est pour ce modèle différente de ce que j'ai pu déjà voir, car au lieu d'avoir une seule pièce qui vient en quelque sorte entourer la fente, nous avons d'un côté un biais et de l'autre une patte. Du coup, je vous détaille cette façon de faire !

Après avoir fendu le tissu aux ciseaux le long de la ligne indiquée sur le patron, la réalisation commence par la pose du biais. Une fois le biais piqué à un cm de la fente et jusqu'à un cm après le haut de la fente, il faut , avec les ciseaux de précision, faire une incision que j'ai matérialisée par un trait bordeaux sur la photo. Attention !!! Il ne faut inciser que la manche, pas le biais !!!

P1010828

Ensuite je retourne le biais sur l'envers et je le repasse avant de le surpiquer au ras de la fente. Sur la photo ci-dessous, on voit bien le biais replié et le tissu coupé dans en diagonale.

P1010829

Je prends ensuite la pièce qui va constituer ma patte, et je prépare les bords en les repassant comme ceci :

P1010827

Je marque aussi le pli du milieu vertical de ma patte.

Je positionne ensuite le long côté de la pâte le long du bord de fente où il n'y a pas de biais, et je pique, à 1 cm du bord (là où j'ai marqué le pli au fer) en alignant ma piqure en haut, avec celle du biais.

P1010831

Comme pour l'autre côté, je fais une incision de la manche, ce qui va former un petit triangle.

P1010832

Ensuite, tout n'est qu'une question de repli. Je commence par replier ce petit triangle sur l'envers  et je le repasse.

Ensuite, je replie ma patte vers l'intérieur : les guides de pliures que j'ai repassés vont m'aider, je n'ai qu'ai laisser le tissu se positionner. Je replie donc une fois toute ma patte vers la fente, puis je replie une seconde fois, par le milieu, le petit côté de ma patte à l'intérieur.

Je m'applique à tout bien plaquer et repasser, et je surpique, d'abord en suivant la ligne bordeaux  ci-dessous, puis la ligne bleue qui vient, quand je regarde sur l'envers, solidariser le bout de mon biais, mon petit triangle et ma patte.

Il vous faudra donc bien marquer l'emplacement de cette ligne avec une épingle avant de commencer à surpiquer.

P1010833

Ensuite, un petit coup de fer et c'est terminé ! (enfin, il y a une seconde manche à faire !!!)

P1010834

*

*                    *

Le montage se poursuit avec les poignets, qui comprennent chacun une boutonnière, la fixation des manches et les finitions : mini zig-zag presque invisible pour fixer la parmenture boutonnée au devant afin que ça ne bouge pas, et couture des boutons.

Voici quelques clichés de ces détails :

Le bas de manche, avec la patte et le poignet boutonné.

P1010839

Les mini zig-zags à côté de chaque boutonnière, pour empêcher la parmenture de bouger quand le chemisier sera boutonné. Ils sont presque invisibles !

P1010836

P1010838

P1010837

J'en ai terminé avec ces explications techniques, qui, vous l'aurez constaté vont d'un des points les plus simples au point le plus complexe. J'espère que ces petits focus pourront vous être utiles, pris ensemble ou séparément.

Et maintenant me direz-vous ? Il est où ce fameux chemisier ? Il est fini au moins ?

Eh bien oui, il est fini, je l'ai porté hier, et je peux déjà vous dire que je l'adore !!! Avec mon safran premier du nom et des bottes, je trouve que l'effet est top, qu'en pensez-vous ?

P1010853

P1010851

La simplicité du dos d'un seul tenant, sans découpes ni empiècement,  permet de préserver le joli motif !

P1010852

Vue de face, Je suis ravie de la longueur des manches (enfin, des manches bien longues !!!)

P1010850

J'aime aussi le fait que les boutons soient cachés.

P1010854

C'est une affaire rondement menée le temps d'un week-end + une soirée !

A très bientôt !

Posté par Terpsi- à 14:40 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2017

Chemise Casual Homme : les photos portées !

Et voilà, l'essayage de la chemise terminée a eu lieu hier soir...

Verdict : Impeccable !!!!

champagne

Mais ... A rallonger un peu la prochaine fois pour plus de confort si elle doit être rentrée dans le pantalon !

amen

Allez, je vous montre ?!

P1010590

P1010594

P1010593

P1010595

P1010592

 

 

Posté par Terpsi- à 12:09 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2017

Defi "je couds pour un homme" : chemise Casual wear

Pour ma nouvelle participation au défi de Nabel "je couds pour un homme", je me suis lancée dans la confection d'une chemise.

J'ai déjà cousu une chemise pour mon mari, mais si elle est visuellement jolie, il la trouve trop large et n'est pas à l'aise dedans.

Côté patron :

Ayant déjà testé le modèle Saphir ("grains de couture" d'Ivanne Soufflet), j'ai décidé d'essayer la chemise proposée dans l'ouvrage Casual Wear pour homme de Christelle Beneytout.

J'ai pris la plus grande taille, avec quelques ajustements (au niveau de la carrure et des longueurs).

Côté fournitures :

Mon mari a choisi une jolie popeline stretch rayée de mon stock. Un coupon commandé en son temps aux Coupons de Saint-Pierre.

Pour les éléments de doublure, j'ai opté pour un léger contrastant avec un coton fin et moiré de mon stock (Laurent Tissus).

Du biais noir et de la cordelette pour confectionner du passepoil.

De l'entoilage noir.

9 jolis boutons anciens, en verre noir.

Côté réalisation :

J'ai décidé de poser du passepoil le long de l'empiècement dos et aux poignets.

Le dessous de col, la doublure de l'empiècement et l'intérieur des poignets sont réalisés dans mon tissu contrastant.

J'ai bien suivi les étapes préconisées et ai été trés attentive à l'entoilage de mes pièces car mon tissu noir est fin et mou.

Je n'ai pas eu de difficultés particulières, hormis les fentes de poignets qui à mon goût ne sont pas assez nettes.

 

Voici donc la chemise !

Je vous la présente sur mon buste, car au moment où je l'ai terminée, mon mari était en partance pour le stade, match oblige... Il ne l'a donc pas essayée terminée !

Les photos portées ne sauraient tarder ... En attendant, merci de faire abstraction de la présence de nénés sur les photos, qui déforment un peu l'avant. (Je vous asssure que mes raccords de poche sont par-faits sans ses fichus nibards !!)

P1010577

P1010578

P1010580

Mes jolis boutons anciens...

P1010586

Le pli creux au dos et le passepoil maison.

P1010582

Le dessous de col et l'intérieur des poignets.

P1010583

P1010585

SI vous souhaitez voir les réalisation de Nabel et de toutes les participantes, c'est par ici :

tape

Posté par Terpsi- à 09:52 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : ,

29 novembre 2016

Le chemisier en soie

Prendre des photos le soir, à la lumière artificielle n'est pas chose facile et je m'excuse de la qualité moyenne des clichés que je vous présente aujourd'hui.

sorry

Voici donc un chemisier en soie.

IMG_20161128_184706

 

Côté patron :

J'ai choisi une valeur sûre avec le modèle 114  du Burda style d'avril 2010, que j'avais déjà cousu il y a une paire d'années.

burda

Je n'ai pas fait de poche, ni la petite patte boutonnée au dos. J'ai taillé un 44, allongé le buste de 10 cm, ainsi que les manches. J'ai aussi réalisé deux fentes latérales de 10 cm environ car ayant allongé le patron, je ne voulais pas que ça coince au niveau des hanches !

Côté fournitures :

J'avoue tout, j'ai craqué. Quand j'ai vu que Bennytex proposait des carrés de soie à moins de 10 €, et qu'en plus pour 2 carrés achetés, le troisième était offert, je me suis dit : "allons-y !"

Et j'ai donc commandé 6 carrés, dans 3 imprimés différents, soit 2 carrés par imprimé, que voici :

soie1

 

soie3

soie2

 

C'est ce dernier imprimé que j'ai utilisé ici. Le tissu est superbe, chatoyant, lumineux, il rend différemment en fonction de la lumière !

Il y a comme un motif fleuri qui apparaît suivant l'éclairage et des petits carrés couleur or.

IMG_20161128_185854

Pour bien faire, j'ai également commandé, chez Rascol, des aiguilles machine "microtex" et du fil de soie.

Ce chemisier demande également de l'entoilage moyen, et j'ai utilisé des boutons de mon stock (une grosse boîte à biscuits en fer blanc remplie de boutons variés chinée chez Emmaüs pour 10 €).

Côté réalisation :

Ma principale difficulté fut la coupe. En effet, il s'agit de deux carrés et non d'un coupon d'un seul tenant. De plus, j'ai voulu faire un chemisier à manches longues et avec mes mensurations, j'ai vraiment été très juste en tissu ! J'ai dû réaliser l'empiècement du dos en deux parties, ainsi que l'intérieur du col, mais ça ne se voit pas trop.

Pour ce qui est de l'assemblage, je n'ai pas eu trop de difficultés. Je n'ai pas opté pour des coutures anglaises. J'ai assemblé à la machine avec mon fil de soie et fini à la surjeteuse en égalisant les surplus de coutures avec un surjet étroit.

Pas de difficultés particulières pour le col et les poignets qui sont entoilés. Au niveau des poignets, pas de patte de boutonnage mais une fente bordée de biais, ce qui est bien plus facile !

Pour ce qui est des finitions, j'ai choisi de faire des surpiqûres avec un fil de soie contrastant jaune.

IMG_20161128_185819

Je suis vraiment très contente de cette première cousette en soie !

IMG_20161128_185428

De dos, on ne voit pas trop que l'empiècement est en deux parties !

Le tissu est doux, chaud et agréable. De plus,  je peux porter ce chemisier de bien des façons : décontracté sur un jeans, business avec un pantalon noir ou une jupe droite et une petite veste, et chic avec une jupe plus festive !

Si vous avez des idées de hauts que je pourrais réaliser avec mes autres carrés... Je suis toute ouïe !

emo3d

 

 

Posté par Terpsi- à 10:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

14 novembre 2016

Une chemise pour un défi couture spécial "hommes"

Quand j'ai lu qu'Annabelle renouvelait son défi "je couds pour un homme", j'ai répondu présente.

Le "rendu des copies" était fixé au 10 novembre.

heure

Bon j'avoue, je suis en retard, avec ce week-end de trois jours, j'ai été fort occupée et n'ai pu "chopper" Monsieur pour une petite séance photo qu'hier soir, mais promis, j'avais bel et bien fini dans les temps !!

Du coup, je crois qu'avec ce post, j'inaugure la catégorie "vêtement pour homme", avec une chenmise, ce qui n'est pas une mince affaire!

IMG_20161113_181615

Côté patron :

J'ai choisi le modèle Saphir de l'excellent "grains de couture" d'Ivanne Soufflet.

patron_saphir_chemise_homme_grainsdecouture_ivannes

Eu égard à la carrure de Monsieur,  et à divers commentaires selon lesquels le modèle taille petit, j'ai élargi les pièces, mais un peu trop malheureusement, au niveau du col, et de façon générale, j'aurais préféré un rendu plus ajusté... Je ferai mieux la prochaine fois !

Côté fournitures :

Une jolie popeline de coton bleu roi et un coton imprimé "vintage" commandés tous deux sur Tissu-Price.

 

Pour les boutons, c'est la Foir'Fouille : simple et effcicace !

Côté réalisation :

J'ai galéré pour les fentes de poignets et le résultat ne me paraît pas nickel.

Idem pour le col : comme j'ai agrandi le patron, ça ne tombait pas pile poil, donc petite galère également !

J'ai quand même soigné les finitions : le col, les poignets, les sous-pattes et le pied de col sont contrastants grâce à mon fameux coton imprimé vintage !

IMG_20161113_181908

Au final : la chemise est portable, mais mon mari la trouve tout de même un peu grande et ne la porte donc pas souvent !!!

C'est dommage car ce modèle comporte de jolis détails...

IMG_20161113_181803

IMG_20161113_181841

On dira que c'était un premier essai... A suivre donc !

Posté par Terpsi- à 10:36 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2015

Tunique à encolure tunisienne

Pour son anniversaire, ma soeurette m'avait passé commande d'une tunique, longue, bleu ciel ou blanche, dans un tissu type lin, avec une encolure ouverte.

Côté patron : J'ai opté pour le modèle #134 du magazine Burda Style de septembre 2011.

Avec Burda, il ne faut pas toujours se fier à la photo de présentation du modèle...

33942034ba0f85aaaf488920b4ba17bb

C'est pas long, c'est pas bien beau, rien à voir avec la commande...

Mais plutôt se reporter au schéma technique du cahier central...

3b73b75b3ac6b2ff645a5f46c1a8f91c

Ah ben si, en fait, ça va le faire, ça correspond bien à la demande !

Côté fournitures : un joli coton tissé bleu ciel, style cretonne, et un peu d'entoilage tissé thermocollant pour le parement d'encolure.

Côté couture : Pas de difficultés particulières sur ce modèle, j'ai agrémenté l'encolure de points de broderie machine pour un petit effet décoratif, j'ai fait de même pour l'ourlet du bas.

Au final, on obtient une tunique-liquette à encolure tunisienne parfaite pour l'été !

mms_20150721_185631

La voici (un peu froissée au sortir du colis) portée par sa destinataire, ravie .

Posté par Terpsi- à 15:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,