19 mars 2018

Ma veste façon bomber "graou"

Bonjour !

Tout d'abord merci pour vos retours positifs sur la rubrique des tutos en pdf, qui m'ont confirmé que j'avais choisi la bonne option !

En ce début de semaine du printemps marquée par le retour du froid (tout est normal...), je vous présente une cousette encore hivernale avec une petite veste doudou façon bomber.

Côté patron :

C'est le tissu qui a guidé mon choix, à savoir la réalisation d'une veste façon blouson bomber, très tendance en ce moment. J'ai été confortée dans mon idée après avoir posté une photo du tissu sur Instagram et recueilli vos avis.

Feuilletant mes patrons et magazines de couture, mon choix s'est arrêté sur le modèle J (à la base un cardigan) du magazine Fait Main d'octobre 2016.

IMG_0397

Il s'agit d'un modèle simple et efficace, avec, comme vous pouvez le constater peu de pièces.

J'ai simplement choisi d'y ajouter des poches prises dans les coutures latérales et côté mesure, j'ai taillé dans un 46 pour pouvoir le porter comme un blouson, et j'ai allongé le buste de 5 cm et les manches d'une  petite dizaine.

Côté fournitures :

J'avais profité des soldes pour craquer sur une jolie fourrure doudou en promo sur Mamzellefourmi.

 

unnamed

Je disposais donc d'1m50 de cette merveille de douceur, qui est néanmoins un tissu très souple.

J'ai également utilisé du jersey milano noir pour les bandes contrastantes et une des faces intérieures de mes poches., et 2 m environ de ruban plat type sergé (Mercerie-Extra) pour les finitions

Pour terminer, un joli zip noir et argent, de 60 cm (vu que j'ai allongé le modèle de 5 cm) commandé chez Mercerie-Extra également.

Côté réalisation :

Ce modèle n'est pas très compliqué à réaliser. Le plus pénible, ce sont les peluches de moumoute qui envahissent assez rapidement tout l'atelier !

La majorité de l'assemblage a été fait à la surjeteuse, avec ici les manches, poignets assemblés. C'est là que je me rends compte que j'ai de looongs bras !

IMG_0386

Les poches que j'ai ajoutées.

IMG_0387

La face cachée de la poche en jersey milano.

IMG_0388

La poche placée à l'intérieur avant d'être fixée par une piqure qui en suit le pourtour.

IMG_0389

Pour des finitions nettes, mais aussi pour donner de la tenue à ce tissu très souple, j'ai ajouté du ruban sur les coutures d'épaules et appliqué un ruban de propreté au dos de l'encloure.

IMG_0428

J'ai par ailleurs utilisé ce même ruban pour en piquer tout le long de mes devants, afin qu'il serve de soutien à mon zip, évitant que ce tissu souple ne gondole à la pose du zip, et ça a très bien fonctionné, la pose est belle et bien à plat.

Voici donc ce petit blouson hyper doux et original, parfait pour ce regain du froid !

Zip ouvert, ça ne gondole pas, on voit que la pose est bien à plat (merci à mon petit ruban de soutien !)

IMG_0405

De face et zip fermé, les devants sont raccord (même pas fait exprès, mais en coupant les devants sur le tissu en double et près du bord, ça a raccordé tout seul !), on peut voir la piqure du tour de poche.

IMG_0410

Les mains dans les poches, plutôt confortable, j'aurais pu faire l'entrée de poche un peu plus grande...

IMG_0427

Vue de dos, petit effet blousant sans être trop large... J'aime beaucoup l'effet zèbre !

IMG_0414

Et la petite photo clin d'oeil !

IMG_0416

Je suis absolument conquise ! Ce petit bomber est hyper confortable, et rapide à coudre puisque, coupé mercredi, je l'ai assemblé en quelques heures entre samedi et dimanche! Même s'il a un style casual et cocooning de par sa matière, l'imprimé animal donne un petit côté plus habillé. De ce fait, je le porte au travail aujourd'hui.

Je pense que ce patron sera réutilisé pour une version plus printanière !

J'ai même eu le temps, avant de passer un grand coup d'aspirateur dans mon atelier, de solder définitivement mon stock de moumoute en confectionnant deux housses de coussin zippées pour la chambre de Lucie (la féline Chataîgne ayant ravagé les précédentes en faisant ses griffes dessus).

La première housse est réalisée dans le reste de cette fourrrure doudou et la seconde dans un restant de peluche utilisée ici.

IMG_0401

Il ne reste plus qu'à vous souhaiter une agréable semaine et à vous dire : à bientôt !

 

Posté par Terpsi- à 13:58 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,


07 décembre 2017

Un blouson comme les grands !

Comme je vous le disais dans un post précédent, Lénaïc s'est senti un peu en reste après que j'ai terminé le manteau de Lucie et le mien.

Mais ce n'est pas si facile de trouver un modèle de manteau pour garçon en 12 ans.

Côté patron :

Au départ, je voyais bien un caban ou une parka, mais je n'ai rien trouvé de bien follichon. Et puis je me suis souvenue que j'avais en ma possession le numéro hiver 2016-17 d'Ottobre,  Fanny m'ayant indiqué qu'Ottobre pouvait proposer des modèle sympas en taille "ado".

J'ai donc finalement jeté mon dévolu sur un blouson de style Teddy, le modèle "College Style".

blouson-hiver-college-style-ottobre

J'ai taillé en 12 ans, soit une taille 152.

Côté fournitures :

J'ai passé deux commandes pour réaliser ce blouson.

La première, chez Bennytex, où j'ai choisi une laine bouillie gris chiné, du bord côtes noir, du simili matelassé noir, et de la doublure satin de coton noire.

La seconde chez Mercerie Extra, où j'ai pris la fermeture séparable et un bel écusson en cuir que je voulais placer au dos du blouson.

De mon stock, j'ai utilisé des chutes de cuir noir pour les petites triangles des poches, un peu de jersey milano noir pour le fond de poche et un appliqué choisi par le jeune homme pour le devant  : "OMG"  en rouge !

Côté réalisation :

Les explications sont relativement claires et les pièces s'emboitent dans l'ensemble très bien !

J'ai été particulièrement attentive à la réalisation des poches. Elles n'ont pas de rabat, il faut donc être bien appliquée pour avoir une jolie finition en arrondi. Pour les triangles de cuir, je les ai d'abord fixés à la colle avant de les surpiquer.

J'ai également fait extrêmement attention pour ne pas avoir de décalage entre le côté droit et le gauche au moment de la pose de la fermeture éclair.

Place aux photos !

Vue de face, le résultat est chouette avec ce simili matelassé !

DSC_1345

Vue de dos, avec l'écusson cuir.

DSC_1346

Ouvert, aperçu de la doublure avec les parmentures en simili et la sous-patte de fermeture éclair.

DSC_1347

Et maintenant, avalanche de photos du teddy porté !

Mon fiston n'est pas souvent à l'honneur sur le blog, le voici vengé !

Les mains dans les poches, d'une étrange manière pour je cite "faire le mec !"

P1010754

De profil, en mode beau gosse, devant le jasmin d'hiver en fleurs.

P1010755

De l'autre côté, on voit ici que la poche n'a pas de rabat, l'arrondi qui est visible est en fait l'intérieur de la poche.

P1010756

Petite vue sur l'intérieur, notez que Lénaïc porte un superbe pull tricoté main par sa Manou ! (ma maman).

P1010758

Zoom sur le détail de la fermeture et de sa sous-patte, sur le bas d'ourlet en simili et sur l'ouverture de poche (partie la plus technique du modèle).

P1010760

Vue de dos, c'est la classe !!!

P1010757

Et de plus près pour finir. Le triangle rouge est une pièce que je lui ai tricotée, c'est comme un mini châle que j'ai cousu à l'arrière et qui s'enfile par la tête ! Très pratique pour les grands-froids.

P1010759

Voilà, j'en ai terminé avec la présentation de ce blouson dont la réalisation s'est faite sans heurs !

A bientôt.

 

 

Posté par Terpsi- à 12:38 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,

04 septembre 2017

La folie des patchs !

Bonjour et bonne rentrée  à tous !

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais la grande mode du moment, ce sont les patchs ! On en voit partout, sur les jeans, sur les blousons...

Moi j'appelais ça des écussons, ou des appliqués, mais nenni, ce sont des patchs !

Donc pour la rentrée, j'ai patché des blousons en jeans pour mes deux apôtres !

Côté fournitures :

Pour Lucie, un blouson vintage XL déniché à Londres. Pour Lénaïc, un blouson hérité du fils d'une amie.

Les patchs proviennent de lots que je commande sur Tissu.Net quand il y a des promos. A 3,99 € la pochette d'une vingtaine d'appliqués le prix est imbattable et j'aime bien le principe de la pochette surprise ! J'ai donc commandé deux pochettes, et franchement nous avons été très bien servis !!!

Côté réalisation :

Les patchs sont d'abord épinglés aux endroits souhaités, puis cousu au point zig-zag (largeur 2mm, longueur 0,2). C'est un travail qui demande un peu de temps et une bonne machine car le jeans c'est épais ! Mais au final, le résultat est bluffant et les enfants sont au top pour la rentrée (Lucie en seconde et Lénaïc en CM1).

Le blouson de Lucie, beaucoup de patchs, des grands et des tous petits (comme le petit V sur le col, par exemple).

P1010565

P1010566

Sur la poche gauche, petit clin d'oeil au Royaume-Uni...

P1010568

P1010572

Le blouson de Lénaïc, moins de patchs mais des grosses pièces !

P1010574

Quand je disais que nous avions été bien servis ! J'adore le gros ours, il est bien épais, comme en bouclette, superbe !

P1010575

Et vous cette rentrée ???

 

 

 

Posté par Terpsi- à 12:33 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :

15 décembre 2016

[défi des basiques] : une tunique revisitée

Pour ma seconde participation au défi des basiques  , j'ai pris le parti de détourner le patron d'une tunique basique en quelque chose de plus original.

Côté patron :

110671275

Voici la base, une tunique toute simple aux épaules tombantes.

J'ai racourci le buste, pour pouvoir y ajouter une large bande de jersey.

Les manches sont telle quelles, avec un ajout de jersey en bas.

Le dos est intact, juste racourci et ajusté avec deux pinces.

Le devant est coupé en deux dans sa hauteur, avec une marge de 5 bons centimètres le long du grand bord pour pouvoir le replier en parmenture sur ma doublure et l'ajout de deux pinces pour plus de seyant.

Car oui, j'ai transformé cette tunique basique en blouson court et moelleux, indispensable quand on habite en bordure des terres froides !

blouson2

Côté fournitures :

J'ai utilisé environ 1m20 de fausse fourrure peluche grise (Tissu Net). Pour les bords de manches et le bas, du jersey milano (les coupons ST Pierre).

Le blouson est doublé dans un coton léger tissé de fils brillants (Laurent Tissus Bourgoin).

Pour le fermer, j'ai utilisé de gros pressions à coudre. Pour les deux du bas, au niveau du jersey, j'ai cousu en façade deux boutons recouverts du même jersey.

blouson3

Côté réalisation :

une fois que j'ai eu mon modèle bien en tête, ce ne fut pas bien difficile, on fait comme qui dirait 2 bousons (un en moumoute et un en doublure) dont on assemble les pièces à la surjeteuse.

La fixation de la doublure et des bords-côtes est réalisée de façon classique, ainsi que la bordure du bas, entièrement cousue sur l'envers, hormis un "petit trou" pour pouvoir tout retourner à la fin.

blouson1

blouson4

Et voilà !

En partant d'un patron tout simple, on peut réaliser assez facilement une pièce originale : les basiques, c'est fantastique !!!

idee

Posté par Terpsi- à 09:34 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,