24 septembre 2018

Mieux vaut tard que jamais : de nouveaux rideaux.

Il y a plus d'un an, le 27 août 2017 très précisément, je vous présentais mes nouveaux coussins, réalisés pour donner un coup de jeune à mon "canaprout" !

117098719

Et je terminais gaiment le post par la phrase suivante : "Ma prochaine étape, ce sont les rideaux !!!"

Bon, et bien voilà, j'ai fait les rideaux ce week-end... Bouhhh c'te honte !!!

Ok, les rideaux c'est pas marrant à faire, c'est lourd, ça prend plein de place, c'est pas très "fifou"...

Qui plus est, j'ai rencontré un vrai souci parce que je me suis rendue compte que je n'avais pas commandé assez de tissu pour faire les coussins et les rideaux, m'étant trompé d'un mètre. Pour parachever le tout, le tissu n'était bien sûr plus disponible car je l'avais pris en déstockage, fin de série pas cher...

Bref, ce n'est qu'au cours des soldes de cet été que j'ai fini par me décider pour un tissu qui pouvait matcher avec mon tissu initial et je me suis enfin résolue à coudre ces fichus rideaux ce week-end !

Côté fournitures :

En matière d'ameublement, je me fournis quasi exclusivement chez tissus price, je trouve qu'ils ont du choix, à prix raisonnable et niveau mercerie ameublement ils sont très bien achalandés aussi !

Le tissu à triangles est donc un très beau jacquart que j'avais eu à moitié prix. Je l'ai complété par une toile fushia. Enfin, j'ai également pris en promo des oeillets transparents fushia.

Côté réalisation :

J'ai optimisé mon restant de jacquart en le coupant en deux dans le sens de la hauteur, puis j'ai complété avec de la toile. Comme la toile est en grande largeur, je l'ai mise en quatre épaisseurs, pour avoir une tenue égalant celle du jacquart et aussi pour m'éviter d'avoir à mettre du renfort au niveau de la bande avec les anneaux.

La seule erreur que j'ai commise est d'avoir recoupé la valeur d'un demi-triangle sur le haut d'un rideau et le bas de l'autre, afin d'avoir un alignement parfait une fois les rideaux fermés (ça, c'est gagné), et d'avoir oublié de rattraper ces 3-4 cm en moins sur mon fushia, du coup les rideaux sont un poil courts.

Avec une surjeteuse, c'est facile : un surjet large et serré pour les bordures, et ensuite deux grands ourlets pour le haut et le bas (ça tombe mieux, ici je n'ai pas pu par manque de tissu, le bas est donc également surjeté).

Petit zoom sur la pose des oeillets :

IMG_2410

IMG_2411

On dispose ses oeillets de façon régulière, il faut toujours un nombre pair pour que le rideau se postionne de façon harmonieuse sur la tringle.

Ensuite on marque le rond central à la craie, et on découpe, environ 2mm de plus que le cercle (sinon ça bourre et l'oeillet se clipse mal). Ensuite on met le papa oeillet dessous, la maman oeillet dessus, on appuie bien fort jusque que l'on entende un petit "crouc" qui indique que c'est clipsé. Enfin, pour ma part, je tapote au maillet pour bien consolider le tout.

Si le tissu est fin, bien penser à mettre une bande de renfort avant de poser les oeillets, dans mon cas, avec mes 4 épaisseurs de toile pas besoin !

Et voilà !!! Mieux vaut tard que jamais, les rideaux sont posés !

Alignement parfait, je ne vous ai pas menti !

IMG_2413

Raccord avec le canapé : la classe !

IMG_2414

IMG_2416

 Et cerise sur le gateau, j'ai pu réutiliser l'ancienne paire dans mon atelier, devant mon mur de rangement, elle est pas belle la vie ?!

A bientôt, sans doute pour vous montrer mon autre cousette du week-end : un pantalon pour miss Lucie.

Posté par Terpsi- à 12:02 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,


17 octobre 2017

"Postavrac" : Carrot cake -la recette, bricolage et plaisir d'offrir

Une fois n'est pas coutume, je poste deux jours de suite.

Nous avons fini de manger le gâteau aux carottes du fiston, et je confirme qu'il est vraiment bon !

Comme beaucoup me l'ont demandé, je partage avec vous la recette de ce cake original, délicieux et simple à réaliser.

Un petit clic sur la photo et vous y êtes !

DSC_1255

Affaire à suivre, la semaine prochaine Lénaïc voudrait tester la recette allemande du gâteau à la carotte !


 

Je reviens également sur la réalisation d'un porte-bobines, dont vous trouverez le tuto en cliquant sur la photo.

P1010713

*

*                        *

Et comme j'aime bien partager, voici un bon plan.

La réalisation de ce porte-bobines a fait suite à la réception d'un lot de 100 bobines de fil multicolores commandées sur Amazon. J'avais à la fois un besoin de rangement et d'accès facile.

J'ai commandé "pour voir", et j'ai eu l'agréable surprise de recevoir 10 boîtes contenant chacune 10 bobines de fil certifié Öko-tex, toutes de couleur différente !!!

Un petit clic sur l'image et vous y serez ! Le prix est de 30€ le lot au lieu de 40. Il reste 8 lots en stock à l'heure où je publie et je précise que j'ai été livrée rapidement.

71EJZxS8gfL


Enfin, quelques clichés d'un petit plaid que j'ai cousu pour la "dame de l'accueil" de mon travail, qui est partie à la retraite la semaine dernière. C'est une femme simple, que j'apprécie, et qui ne voulait pas de pot de départ, ni de cadeau collectif.

Je lui ai donc confectionné un petit plaid pour avoir les jambes au chaud quand elle regarde la télévision.

Une face est en polaire, l'autre est en coton que j'ai matelassé avec une couche de molleton fin.

P1010701

P1010702

P1010703

P1010704

Je lui ai remis en privé et elle a été très touchée de ce cadeau personnel et fait maison. J'étais bien contente !

Posté par Terpsi- à 11:54 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 août 2017

Relooking express de mon canapé : les housses de coussin

Pour occuper ce premier mercredi après-midi depuis notre retour de vacances, et profitant du fait que les enfants sont à la montagne, je me suis attelée à un peu de couture d'ameublement !

Eh oui, nous sommes maintenant installés dans notre maisonnée depuis 10 ans, qui est donc également l'âge de notre vénérable canapé, gentiment surnommé "Canaprout"" !

On aime beaucoup ce canaprout, par ce qu'il est grand, confortable, et que ses accoudoirs évasés permettent à nos longs corps de s'y allonger, pour roupiller devant la téloche, autrement dit, pour "canaprouter" !

Mais bon, il était un peu fatigué ! Certains zips des grands coussins étaient éraillés et ne tenaient plus, les coutures des petits coussins étaient tellement fatiguées que, la bourre sortant,  j'avais déjà dû les refaire, du coup, les petits coussins et les gros était dépareillés (moué-bof !).

Jugez plutôt !

P1010558

Côté patron :

Nul besoin de patron pour faire des housses de coussin, il suffit d'enlever les anciennes, de prendre les mesures et de rajouter les marges de couture !

Côté fournitures :

Profitant des soldes avant notre départ, j'avais commandé un très beau Jacquart à motifs géométriques Chez Tissu-Price (moitié prix !) ainsi que du sergé épais couleur écrue.

Pour les fermetures éclair, j'ai utilisé de la fermeture achetée au mètre chez Mercerie-Extra, très pratique pour ce genre de réalisation !

Côté réalisation :

J'ai commencé par surjeter chaque carré pour ne pas que ça s'effiloche au fil du temps et que les coutures finissent par lâcher. J'ai ensuite assemblé ma fermeture éclair endroit contre endroit et pour finir j'ai cousu les trois autres côtés !

Presque un jeu d'enfant ! Et le résultat est super, je trouve que ça donne une vraie touche de modernité à ce cher bon vieux canaprout !

Petit coussin recto, admirez ce joli tissu !

P1010562

Petit coussin verso.

P1010563

Le joli zip, très pratique !

P1010564

Et une vue d'ensemble de ce bon vieux canaprout !

P1010561

Qu'en pensez-vous ?

Ma prochaine étape, ce sont les rideaux !!!

 

 

Posté par Terpsi- à 11:42 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,