21 avril 2020

Recyclage et broderie : une tenue à 4 mains

Bonjour !

J'espère que vous allez bien.

Je crois que Canalblog débloque un peu : je n'ai pas reçu de notifications de vos commentaires, sur le post précédent, qui est, je pense un peu passé à la trappe du fait de bugs ce week-end.

Qu'importe !

Aujourd'hui je vous présente une tenue pour Lucie, composée d'un pantalon et d'une chemise.

Pour ce qui est du pantalon, il s'agit d'un sauvetage en mode deux pour un ! En effet, suite à une commande hasardeuse, Lucie a reçu un jean rose délavé bien trop petit pour elle. Ayant tardé à le retourner, elle s'est retrouvée avec ce pantalon trop petit, mais qu'elle aimait bien, sur les bras. En parallèle, peu avant le confinement un de ses jeans préférés a complètement craqué au niveau des fesses (tissu de mauvaise qualité apparemment).

J'ai donc décousu les côtés et la ceinture du jean rose, découpé des bandes dans le jean craqué, pour insérer ces bandes et créer un nouveau pantalon. J'ai également agrandi la ceinture avec des morceaux de l'autre ceinture. Au départ, je voulais mettre la ceinture du craqué sur le rose, pour avoir un effet contrastant sympa (et aussi moins de boulot...) mais manque de bol, les braguettes n'étaient pas montées dans le même sens !!!

J'ai eu la confirmation que le jean craqué était bien un tissu de m**** car il a carrément cédé sous mes doigts au moment de l'assemblage de la bande. Tant pis, j'ai fait du racommodage décoratif au zig-zag serré rose !

Voici donc ce pantalon 2 en 1, en espérant que le jean bleu tienne le coup dans la durée.

IMG_4784

Mais le plus beau dans cette tenue, ce n'est pas le pantalon, mais le chemisier !

Certaines d'entre vous me demandaient récemment si le confinement ne mènerait pas Lucie vers la machine à coudre. Eh bien non (pas pour l'instant en tout cas), par contre Lucie brode, et brode très bien.

Elle a donc reproduit par transparence les fameuses mains de Michel-Ange,  détail sur la fresque de la voûte de la Chapelle Sixtine représentant la Création d'Adam, puis les a brodées au point de tige sur une bête chemise blanche du commerce.

Je suis admirative et fière de ce travail, avec le raccord entre les deux côtés du boutonnage que je trouve remarquable. Jugez-plutôt !

IMG_4785

Personnellement, je suis bluffée !

Et voici la tenue complète, cousue donc à 4 mains.

IMG_4783

Je vous souhaite une agréable semaine, portez-vous bien et à très vite !

Posté par Terpsi- à 11:50 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 avril 2020

Un duo de Ginette(s)

Bonjour !

J'espère que vous allez bien et que vous avez passé malgré tout un agréable week-end.

Aujourd'hui, je vous propose un post qui, je l'espère, vous donnera le sourire, avec un duo de tops mère & fille et une séance de photos qui tourne à la franche rigolade.

Côté patron :

Alors, j'ai prénommé ce top "Ginette", parce qu'il s'agit en réalité du top "Jeannette" du livre Coudre le stretch qui est à la base un sweat shirt/marinière, aménagé pour en garder l'aisance sans le côté sweat, avec suppression des bords-côtes, et parce que pour nous "faire les ginettes" veut dire faire les folles.

Côté fournitures :

J'ai utilisé un jersey très agréable à l'imprimé un peu ethnique commandé en janvier, pendant les soldes, chez Bennytex.

Côté réalisation :

J'ai commencé par le coudre pour moi, en taille 46, avec l'encolure en V profond. Il est cousu presque entièrement à la surjeteuse, les ourlets sont faits à l'aiguille double.

Quand Lucie a vu ce top, elle l'a tout de suite aimé et m'a demandé de lui en coudre un. J'ai donc utilisé mon patron déjà taillé, auquel j'ai juste retranché les marges de couture parce qu'elle le souhaitait un peu large.

S'en est suivie une séance photos très drôle que je vous livre maintenant, dans l'ordre des prises.

IMG_4750

IMG_4751

IMG_4752

IMG_4753

IMG_4754

IMG_4755

IMG_4756

Voilà, nous avons fait les Ginettes avec nos Ginette !!!

Je vous souhaite une bonne semaine, et vous dis à très vite.

 

Posté par Terpsi- à 12:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

06 avril 2020

Mes premières chaussettes

Bonjour !

Comme annoncé, un post consacré aujourd'hui au tricot avec ma première paire de chaussettes tricotées à la main.

J'ai commencé cet ouvrage pendant notre séjour à la montagne et l'ai terminé au début de la période de confinement.

Une seconde paire est déjà en route !

Côté modèle :

Pour cette première fois, j'ai opté pour une réalisation classique avec mailles montées sur 4 aiguilles double pointe, tricotée de la tige vers la pointe. On trouve des explications de chaussettes facilement un peu partout.

Pour ma part, j'ai ce  livre entièrement dédié à la chaussette, avec toutes les méthodes possibles et imaginables : 101 chaussettes par les éditions de Saxe, additioné du vionnage de quelques tutos pour les points un peu obscurs, ça fait bien le job !A35024_95031

Côté matériel :

J'ai utilisé donc un jeu de 5 aiguilles double pointe n°3,5 (4 aiguilles pour les mailles, la cinquième est l'aiguille libre qui sert à travailler), un reste de pelote déjà utilisé pour le pull colorblock de Lénaïc, et une aiguille à laine.

Côté réalisation :

Au début, tout va bien, une dizaine de rangs de côtes 1/1, puis on tricote la tige. Comme on tricote en rond, pour obtenir un jersey endroit, on tricote tous les rangs à l'endroit.

Il faut savoir qu'au final, il y a deux passages techniques dans la confection d'une chaussette  : le talon et la pointe.

Pour le talon, j'ai d'abord tenté la première méthode éxpliquée sur mon bouquin, à savoir le talon dit à l'allemande. Le talon se tricote en 3 parties avec bonnet et semelle. Résultat peu concluant. Le talon semblait très court, et je trouvais le rendu un peu trop "au carré".

J'ai donc démonté cette première tentative de talon pour essayer la méthode "à la française", c'est à dire le talon boomerang tricoté en rangs racourcis. Ce talon se réalise sur la moitié des mailles, en deux temps. dans un premier temps on laisse au fur et à mesure en attente les mailles de chaque extrémité, et dans un second temps on les réintègre, ce qui formera le talon.

J'ai utilisé la technique préconisé sur le livre, à savoir les rangs racourcis avec mailles doubles. Je ne suis pas convaincue par cette technique, je trouve qu'il faut tirer fort sur le fil et que la maille double est très difficile à retricoter. J'ai pourtant perséveré avec une seule petite modification par rapport aux explications : j'ai relevé une maille entre chaque extrémité du talon et la moitié restée en attente, puis tricoté cette maille relevée avec la suivante (pour rester sur un nombre de mailles constant) au moment de reprendre le tricot en rond car il y avait comme un trou qui s'était formé.

Ensuite j'ai tricoté en rond pour former le pied, jusqu'à la naissance du gros orteil. A ce stade, il est conseillé d'enfiler la chaussette, ce qui est un peu périlleux avec 4 aiguilles !

Pour la pointe, j'ai utilisé la technique de la pointe avec bande, où on réduit progessivement de chaque côté du pied, pour à la fin garder quelques mailles que l'on resserre pour terminer la chaussette.

Et voici le résultat !

Une première chaussette terminée, avec la talon qui a bien sa forme boomerang et la pointe où l'on voit bien la bande.

IMG_4671

Et la paire, portée par Lucie qui les a adoptées en guise de chaussons.

IMG_4717

Alors, mon avis dans tout ça me direz-vous ?

Je trouve que le résultat est chouette pour une première, mais perfectible, tant au niveau du confort d'exécution que du rendu final.

J'ai trouvé fastidieux de tricoter sur 4 aiguilles, je n'ai pas aimé la méthode de la maille double, comme je l'ai expliqué ci-dessus, et je trouve que la chaussette est très pointue au bout. "Elle me fait des pieds de lutin !" m'a dit Lucie.

J'ai donc commencé une seconde paire, en essayant d'autres techniques : aiguille circulaire avec technique du magic loop, talon à rangs racourcis sans maille double, pointe sans bande et terninée en grafting.

Mais c'est une autre histoire, que ej vous raconterai très bientôt !

Je vous souhaite une bonne semaine, prenez soin de vous.

Posté par Terpsi- à 12:09 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mars 2020

Une tunique tout confort

Bonjour à vous !

Aujourd'hui, je vous présente une tunique cousue rapidement et très agréable à porter.

Côté patron :

J'ai pris un patron que j'ai relevé sur une tunique du commerce que je porte beaucoup. Cette méthode marche bien pour des vêtements en jersey car ce type de tissu permet quelques approximations du fait de son élasticité.

Côté fournitures :

J'ai utilisé une maille grise à deux faces, provenant de chez Bennytex : une face douce et une face bouclette, en choisissant de mettre la bouclette à l'intérieur.

J'ai également utilisé un patch pour agrémenter ce top tout gris. Il provient de mon stock : je me réapprovisionne régulièrement sur tissus.net qui propose périodiquement des lots pour une bouchée de pain.

Coté réalisation :

Assemblé à la surjeteuse, ce haut ne comporte pas d'autre difficulté que son ourlet qui est un grand repli avec des fentes de chaque côté. D'ailleurs je pense ne pas assez avoir rogné sur les fentes d'où un effet un peu "trompette" sur les hanches, mais qu'importe !

J'ai également repris l'encolure que je trouvais trop creusée, en ajoutant une bande de jersey un peu large.

Le patch est cousu en point de zig-zag serré.

Et voilà donc cette tunique !

IMG_4678

Un peu de soleil dans les yeux, ne nous plaignons pas, car même en période de confinement le jardin permet de s'aérer et même de manger dehors !

IMG_4680

On voit que le bas rebiquote un peu...

IMG_4681

Voilà pour cette tunique.

A la prochaine pour un posta"vrac de confinement."

Hauts les coeurs !

Posté par Terpsi- à 12:39 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags :

24 février 2020

Un sweat en 3 heures

Bonjour !

Aujourd'hui je vous présente un sweat réalisé pour mon fiston qui devient grand, dans un temps record de 3 heures, de la coupe du patron à la couture finale !!!

Côté patron :

J'ai utilisé le patron de sweat burda 6718 déjà présenté ici . C'est un modèle facile à manches raglan et j'ai choisi la variante la plus rapide à mon sens, à savoir la version B :  col cheminée, sans la poche kangourou.

118066444

J'ai décalqué la plus petite taille (soit un 46, le fiston est grand et costaud...).

Côté fournitures :

Un superbe molleton polaire (compter 1m50) commandé sur Bennytex, vraiment magnifique, deux oeillets, du cordon noir et un bel écusson de notre station de ski préférée ont été nécessaires à cette réalisation. J'ai pris également deux stop-cordons de mon stock, je n'avais plus que ces deux là en réserve, je les changerai peut-être plus tard...

Zoom ici sur l'écusson, cousu avec un petit point sig-zag et sur le magnifique tissu que l'on dirait tricoté et dont tout l'intérieur est en polaire !

IMG_4589

Côté réalisation :

Certaines d'entre vous penseront sans doute que tailler un 46 pour un garçon de 12 ans est pure folie ! Certes, le jeune homme est fort grand et costaud, mais je souligne ici que le patron est sans marges de coutures et préconise des marges de 1,5 cm. A la coupe de mon tissu, je n'ai pris aucune marge, ce qui ramène à quelques tailles en dessous ...

Zéro souci pour cette couture express, essentiellement à la surjeteuse. La machine n'a été utilisée que pour la pose de l'écusson et l'ourlet du col.

[Seul scrogneugneu le soir même, Lénaïc ayant porté sont sweat pour une sortie au restau : le tissu sort déjà d'un des oeillets, malgré l'insertion d'un petit carré de feutrine pour consolider la pose. J'ai ce souci de façon récurrente avec la pose d'oeillets sur du jersey et ça m'énerve !!!]

Ceci étant dit, je trouve que le sweat est super sympa et rend hyper bien !!!

IMG_4584

IMG_4585

IMG_4588

Et voilà un beau jeune homme paré pour une semaine à la montagne (en espérant qu'il ne fera pas trop chaud pour qu'il profite un peu de son sweat...) !

De mon côté, cette semaine sera placée sous le signe du speedy-tricot, ayant deux manches et une bande d'encolure à tricoter + assemblage et blocage d'un pull pour Lénaïc également. L'objectif est qu'il touve sa place dans les bagages pour le séjour au ski, départ vendredi soir : ça va être chaud-patate !!

A très vite.

Posté par Terpsi- à 11:53 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 février 2020

Une veste à la demande.

Bonjour !

Aujourd'hui je vous présente une veste cousue à la demande pour une personne de la famille.

Il s'agit de la tante et marraine de mon mari, également marraine de Lucie, qui suit mes créations et qui a tilté sur ma veste cousue selon des techniques de tailleur.

Qui plus est, le père de son conjoint était tailleur de métier ! Suite à son décès, ils ont dû vider la maison et ont fait quelques jolies trouvailles, à savoir de beaux tissus qui ont trouvé leur place dans mon atelier.

C'est en m'apportant une partie de ces merveilles qu'elle m'a demandé si je pouvais lui confectionner une veste dans l'un d'entre eux. En effet, elle m'a dit avoir du mal à trouver son bonheur en magasin, ayant envie d'une veste assez classique, avec un col en velours ras noir.

Côté patron :

Après avoir passé un moment à feuilleter ma "patronthèque" son choix s'est arrêté sur le modèle Burda que voici :

IMG_4563

La veste 138 du magazine Burda d'août 2010. Elle a une coupe classique, avec des découpes qui épousent bien le buste, une touche d'originalité avec l'effet croisé qui s'ouvre sur le bas. Nous avons choisi de ne pas faire les poches qui, à notre avis alourdissent le modèle.

Côté fournitures :

Le tissu principal est un beau tissu avec des carreaux discrets. C'est un tissu de qualité, dont la lisière est rouge, et sur lequel j'ai trouvé cette super étiquette en dépliant le coupon !

Capture d’écran 

Pour la doublure, j'ai utilisé du satin noir. Pour le col, il me restait tout juste un morceau de velours ras d'ameublement que je trouve parfait pour cet usage car ayant de la tenue, et enfin des boutons de mon stock.

Côté réalisation :

Ayant décidé de travailler sur mesure, j'ai d'abord entièrement repris le patron pour l'adapter aux mensurations de ma "cliente". Il a fallu jongler entre les tailles et rallonger buste et manches... Déjà un gros boulot !!!

Puis j'ai connu quelques déboires avec mon col et les explications nébuleuses de Burda. Je pense également qu'il y avait un problème sur certaines pièces du patron car après un premier assemblage le col ressemblait à celui d'une veste de clown ! J'ai donc dû retailler découdre et retailler les devants.

Bref, j'en ai un peu bavé pour cette veste, mais au final, je la trouve réussie !

Elle est en route pour rejoindre sa destinataire, aussi n'ai-je à vous proposer que des photos sur mannequin (à mes mesures donc...) mais ça ne rend pas trop mal tout de même.

Col en velours et jolies découpes qui épousent la silhouette.

IMG_4559

Le dos, que je trouve très seyant sur mannequin...

IMG_4561

Et un petit focus sur l'intérieur, doublure satin avec pli d'aisance et étiquette personnelle (à mes initiales puisque ce n'est pas une confection de ma boutique).

IMG_4562

 Voilà, je prie maintenant pour qu'elle aille bien à sa future propriétaire, toujours un petit moment de stress...

Je vous souhaite une bonne semaine et vous dis à très bientôt !

 

Posté par Terpsi- à 12:21 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

10 février 2020

Une trousse "grand modèle" à deux compartiments

Bonjour !

Je vous présente aujourd'hui une cousette du week-end.

Certaines d'entre vous ont pu voir sur Instagram que j'avais terminé ce week-end également une veste sur-mesure. Celle-ci fera l'objet d'un billet ultérieur.

Je vous parlerai donc trousse et plus précisément trousse de lycéenne. Lucie m'a en effet demandé si je pouvais lui coudre en "urgence" une trousse qui permettrait de loger tout son petit bazar, sa trousse actuelle étant devenue trop petite.

La demande était la suivante : une trousse de grande contenance, avec deux compartiments.

Côté "patron" :

J'ai choisi la grande trousse d'école de Louise. C'est un modèle avec tuto gratuit, que j'ai déjà cousu. L'idée est d'en supprimer la poche avant, de coudre deux trousses et de les accoler. 

Côté fournitures :

Recyclage intégral pour cette trousse !

Lucie a choisi un tissu fleuri épais qui ressemble à de la toile aïda imprimée. C'est le reste du tissu que j'avais utilisé pour le bas de la jupe de son costume russe.

Dans mon stock de fermetures, elle a flashé sur de très grosses fermetures éclair. Une rouge et une blanche. La rouge étant plus longue, elle servira pour la partie qui logera les stylos.

Côté réalisation :

Pour réaliser cette trousse, j'ai en fait cousu deux trousses d'écolier, que j'ai assemblées.

Deux difficultés rencontrées lors de la réalisation de la trousse. La première sur la taille des fermetures. Vraiment très grosses, et plus larges que prévues dans les explications, j'ai dû un peu modifier les pièces qui viennent de part et d'autre, pour les adapter.

La seconde fut de trouver le moyen de fixer les deux trousses entre elles. Mon idée était de faire une paroi intérieure commune, mais la réalisation a d'abord échoué. J'avais en effet prévu de coudre entièrement une première trousse, puis de venir assembler la seconde, dont une face serait manquante, sur la première : échec.

J'ai donc passé la nuit de samedi à dimanche là dessus. La nuit portant conseil, j'avais la solution dimanche matin. J'ai commencé par découdre le dos de ma première trousse et je l'ai recousu envers contre envers, à environ 5mm du bord au lieu du cm de marge préconisé. Puis j'ai assemblé la trousse ainsi obtenu à ma seconde trousse qui n'avait pas de dos non plus, en glissant la première trousse dans le seconde et en cousant cette fois endroit contre endroit. Et ça a fonctionné !!!

Ensuite, j'ai encore dû confectionner deux autres trousses, sans fermeture éclair, pour les doublures.

Finalement, le plus rébarbatif dans cette affaire, fut d'assembler les deux doublures à la main, le long des rubans très épais de mes grosses fermetures éclair. Mes doigts s'en souviennent encore à l'instant où je tape ces mots sur mon clavier...

Au final, le résultat est bien sympa et la trousse contient toutes les affaires de la miss : c'est donc gagné !

On ne dirait pas, mais ce genre de petit projet n'est pas forcément spectaculaire, mais prend du temps. Plus de temps que la confection de certains vêtements, de type jupe, ou t-shirt par exemple !

Voici la trousse sous tous les angles dans mon atelier.

IMG_4565

IMG_4567

IMG_4569

Et la voici bien remplie, sur le bureau de la demoiselle !

IMG_4571

Je vous souhaite une agréable semaine et vous retrouve très bientôt !

 

Posté par Terpsi- à 12:33 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2020

Postavrac

Bonjour,

En préambule de ce premier postavrac de 2020, je tenais sincèrement à vous remercier de vos bons voeux.

L'année ayant débuté sur les chapeaux de roue, je n'ai pas eu le temps de vous répondre individuellement, donc un immense MERCI collectif !

Pour débuter 2020 comme j'ai terminé 2019, je vous propose un petit postavrac de derrière les fagots !

D'abord, quelques photos de Lucie reportant son pantalon Prince de de Galles blogué ici, et délaissé depuis quelque temps pour cause d'inconfort (il descendait...). J'ai retouché la ceinture et inséré un élastique tout autour, pour resserrer la taille, que le demoiselle a très très fine.

IMG_4504

IMG_4505

IMG_4506

Une année 2020 qui sera charnière pour Miss Lucie, avec le bac et les réjouissances de Parcoursup et autres concours qui s'annoncent...

Mes dernières aquarelles pour continuer, avec une nature morte.

IMG_4501

Et une carpe Koi.

IMG_4518

Et enfin un gros calin, photo prise hier au zoo de Vincennes, où j'ai participé à un séminaire très intéressant  relatif à la biodiversité sur les aéroports.

Et oui, il faut savoir que les espaces autour des pistes font partie des rares prairies françaises non labourées depuis des décennies et abritent donc une faune vraiment très diversifiée, que l'on ne trouve parfois plus que sur ces sites. Il y a un vrai travail à faire pour préserver ces habitats qui sont de véritables sanctuaires de la biodiversité! Si le sujet vous intéresse, je vous invite à consulter le site de l'association aéro-biodiversité et notamment cet article.

IMG_4515

Je vous souhaite un bon week-end et vous dis à très bientôt !

Posté par Terpsi- à 12:37 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 décembre 2019

Parée pour l'hiver avec mon nouveau pull !

Bonjour,

Aujourd'hui et exceptionnellement, je vous présente un vêtement non pas cousu, mais tricoté.

Car oui, je tricote, mais autant je suis rapide en couture, autant le tricot c'est toujours laborieux pour moi.

Non par lenteur d'exécution ou difficultés techniques, mais parce que je tricote de temps en temps, par-ci par-là et sans assiduité, parfois devant la télé (que je regarde de moins en moins) ou alors pendant les vacances. Du coup mes tricots n'avancent pas vite.

Bref, la pièce que je vous présente aujourd'hui est un pull commencé il y a plus d'un an.

C'est un modèle qui m'a plu de par sa forme originale et ses motifs mêlant jours et torsades. Je l'ai déniché dans un magazine tricot qui date un peu. Si certaines sont intéressées par les références, merci de me le faire savoir en commentaire.

Ce pull se tricote en deux morceaux, un devant et un dos, de bas en haut, les manches étant formées par des augmentations successives parfois conséquentes. Ensuite, les deux morceaux sont assemblés par les coutures qui vont de l'épaule au poignet. Les poignets en côtes sont tricotés à part, puis montés au bas des manches avant l'assemblage des coutures de côté.

Pour ajuster ce modèle à ma stature je l'ai allongé de partout : ajout de 10 rangs au bas du buste, des manches et rallongement également des poignets. Une fois terminé, et bloqué, pour une jolie finition du col j'ai passé un petit fil élastique le long de l'encolure histoire qu'elle ne gondole pas.

J'ai réalisé ce pull en fil mohair/laine pour le corps et alpaga/laine pour les bords côtelés, verdict : il est vraiment chaud malgré les points ajourés et ne "gratte" pas !

Me voici donc ce matin, avec mon nouveau pull, que je porte avec bottes et jupe droite noire de ma confection (la même que sur le post précédent) !

On a donc un joli col en V (qui ne gondole pas).

IMG_4342

Sur cette photo de profil, on voit bien la couture tout le long de la ligne d'épaule au poignet.

IMG_4343

Et vu de dos, les emmanchures style "chauve-souris", qui passent parfaitement sous mon nouveau manteau !

IMG_4344

Je suis ainsi prête à affronter les frimats de l'hiver !

Pour mon prochain tricot, je me suis mise au défi puisque j'ai commencé un pull pour mon fiston, et au rythme où il grandit, j'ai intérêt de le finir rapidement sinon il ne sera jamais porté  !!!

Je vous souhaite une agréable semaine et vous dis à très bientôt, avec sans doute de la couture !

Posté par Terpsi- à 13:54 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,

18 novembre 2019

Quand Mazarine tombe à pic...

L'an passé, je vous présentai un manteau de mi-saison que j'ai finalement cédé à ma belle soeur, car le trouvant un peu juste pour moi (surtout au niveau de la longueur des manches).

Ayant fait un gros tri dans mon vestiaire, j'étais bien décidée à me coudre un manteau bien chaud pour cet hiver, ce qui fut chose faite à l'issue du week-end prolongé du 11 novembre.

Et grand bien m'en a pris, car voici ce qui nous est tombé dessus jeudi soir !!!

IMG_4285

Deux photos prises vers 21h30, on se croirait presque en plein jour... Une lumière lunaire assez étrange.

IMG_4288

Un réveil poudreux, depuis la fenêtre de la chambre...

IMG_4290

 Et sur la terrasse, dont la table témoigne d'une épaisseur de 30  bons centimètres !

IMG_4289

 Pas de dégats chez nous, et pas de pannes à déplorer. Comme l'a justement dit mon mari, heureusement qu'on a refait la pergola cet été car l'ancienne se serait effondrée !

Tout ça pour dire que je fais la fière dans mon manteau hyper chaud qui a été terminé à point nommé !

Côté patron :

Il s'agit du modèle M comme Mazarine, manteau ample aux emmanchures tombantes et à la coupe simple, déjà cousu pour Lucie.

J'ai taillé la plus grande taille, en rallongeant de 5 cm en bas et de 10 cm aux manches. Je souhaitais une couple large permettant de le passer sur un gros pull ou une veste.

Côté fournitures :

J'ai utilisé un très beau lainage à chevrons de chez Tissu-price. Bien épais, c'est comme qui dirait "de la vraie laine", vu l'odeur de biquette qui s'en est dégagée quand j'ai passé la vapeur dessus... Je l'avais commandé lors des soldes d'hiver en janvier à moins de 6€ le mètre.

J'ai également eu besoin de doublure (noire basique), d'entoilage moyen et de deux gros boutons que j'ai pris dans mon stock.

Côté réalisation :

Le point le plus technique est selon moi la réalisation des poches paysannes, d'autant qu'un des schémas explicatifs est assez nébuleux. En revanche, la technique employée pour coudre la doublure est vraiment bien, d'ailleurs je l'ai exportée à d'autres réalisations.

J'ai profité de cette confection pour tester le pied à double entraînement. Ce pied fait partie d'un lot de pieds "universels" commandé il y a un moment, mais dont la plupart ne conviennent pas à ma machine (le trou est mal positionné et mon aiguille vient taper sur le pied). Avec ce constat mitigé, j'y suis allée avec prudence, mais impeccable !

Ce pied m'a permis de passer les épaisseurs du col et les surpiqures sans patiner, ni broncher !

IMG_4280

Et me voici ce matin, prête à partir au travail avec mon mateau. Il est vraiment chaud, et hyper confortable !

IMG_4298

Une coupe droite et passe-partout, avec des découpes sympathiques qui viennent lui donner un peu de structure.

IMG_4300

Des emmanchures tombantes qui laissent la place pour un gros pull.

IMG_4302

Ouverture rapide, pour vous montrer l'intérieur doublé. A noter que la jupe est une cousette maison et le châle fut tricoté de mes blanches mains il y a quelque temps (dans une belle laine rouge avec des sequins qui brillent !).

IMG_4304

Et voilà, ma pause déj' s'achève au moment où je termine ce post.

Je vous souhaite une agérable semaine et vous dis à très bientôt, pour de nouvelles aventures !

Posté par Terpsi- à 13:43 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : ,