17 novembre 2020

Postavrac : Faire du neuf avec du vieux

Bonjour !

J'espère que vous vous portez bien.

J'enchaîne aujourd'hui sur un nouveau postavrac axé  récup' et optimisation de nos tissus et autres fournitures !

Je commence avec la réalisation d'une toile de pantalon dans un reste de burlington, utilisé pour coudre une jupe droite.

IMG_5451

Il s'agit du modèle 7322 de chez Simplicity, dans la collection "amazing fit".

J'ai coupé une des jambes dans le droit fil et l'autre jambe dans l'autre sens du tissu car je n'en avais pas assez, résultat la couture de côté gondole, mais pas grave, c'est une toile !

IMG_5453

Elle m'a permis d'ajuster la longueur, de me rendre compte que j'avais mal compris la pose de la fermeture mais que le fit était globalement bon !

Et finalement, pendant ce second confinement, je porte ce pantalon à la maison, donc que demande le peuple ! (je vous présenterai bientôt la version officielle de la bête).

IMG_5454

Voici ensuite un coussin pour la nouvelle chambre de Lénaïc : restes de tissu, vieil oreiller dont j'ai récupéré la bourre, agrémenté d'un patch.

MJAL0761

Dans la catégorie "restes de tissu", je vous présente également l'objet phare de cette année 2020 : le masque !

IMG_5457

C'est ici ma version ultime, le must de tout ce que j'ai pu tester !

Modèle 3D, doublé en drap ancien, avec élastiques ajustables,

IMG_5458

et découpes arrondies sur le haut pour bien épouser la forme du visage et se glisser le cas échéant sous les lunettes !

IMG_5459

Et je terminerai cette revue "optimisons nos restes" par du tricot :

J'ai entamé la réalisation d'un plaid avec des petits restants de laines.

IMG_5447

Le modèle s'appelle "memory blanket". Il est assez connu et surtout très facile car tout en point mousse. Son grand avantage, à mon sens, et que l'on accroche les carrés au fur et à mesure qu'on les tricote, donc pas de couture fastidieuse, ni de stockage des petits carrés, ni de prise de tête au moment de leur disposition finale.

J'avance tranquillement, il me faut environ une heure pour faire un carré.

OBHA6571

Voilà, rien de révolutionnaire pour ce post, qui illustre toutefois bien ma productivité du moment !

A très bientôt !

Ajout du 25 novembre : pour répondre à plusieurs d'entre vous, voici le lien pour le tuto des masques 3D. (En portugais mais les images suffisent pour tout comprendre).

https://www.youtube.com/watch?v=VrKVZjCIqu4

Posté par Terpsi- à 16:30 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


25 septembre 2020

Mon chemisier (presque) parfait

Bonjour !

Après de belles vacances dans le Tarn et Garonne, et une rentrée très remplie avec l'installation de Lucie à Lyon, les protocoles du collège de Lénaïc à 2 masques par jour qui ont fait chauffé ma machine, me revoici (enfin) pour vous présenter un chemisier.

Côté patron :

Je cherche depuis un moment un patron de chemisier ajusté, avec de jolies découpes qui galblent la silouhette.

J'ai jeté mon dévolu sur le patron McCall's 7546.

81uU6oqksWL

Ce modèle présente des pinces profondes sur le devant et un dos bien structuré.

J'ai choisi la version A, que j'ai modifiée avec des manches courtes et un boutonnage plus simple sans patte de recouvrement.

Côté fournitures :

J'ai utilisé un joli coupon P.P.M.C. en coton bleu marine avec des petits poissons, offert par ma soeur pour un anniversaire, avec deux autres jolis coupons d'ailleurs.

Un peu d'entoilage est nécessaire pour le col et les bandes de boutonnage.

Non sans mal, j'ai trouvé dans mon stock 6 boutons en verre bleu.

Côté réalisation :

J'ai ajusté le patron à mes mesures avec un 44 en haut qui s'évase sur un 46 à partir de la taille.

J'ai eu quelques soucis avec les marges de coutures, 1,5 cm, incluses dans le patron. J'ai plus l'habitude de marges d'1 cm, et jai dû reprendre mes coutures d'épaule et du milieu dos car mon col ne s'ajustait pas bien : j'avais cousu à 1 cm et pas à 1,5 cm, du coup mon col était trop court.

L'autre hic ce sont les boutons : avec un bouton sur le pied de col et 5 pour le devant, je suis un peu juste. L'écartement de mes boutons est un peu trop grand et du coup ça baille quand je suis assise. Je pense y remédier avec des petits pressions à coudre.

Le pire c'est qu'en rangeant mes affaires de couture après coup, j'ai trouvé dans le fond d'une boîte et pas du tout avec les boutons, un petit sachet de 10 boutons bleu marine qui auraient parfaitement fait l'affaire : GrRrR !

Trève de blabla, voici les photos !

IMG_5263

IMG_5267

IMG_5270

Je suis enchantée de ce chemisier, il est ajusté juste ce qu'il faut, la longueur me convient (et je n'ai rien rajouté !). Hormis ce souci de boutonnage, je le trouve parfait et je ne vais pas manquer de lui confectionner des petits frères car j'ai un stock de coton assez conséquent à écouler !

Et pour finir, il me restait un peu de tissu, donc j'ai confectionné  4 masques ! Avoir le masque assorti au chemisier, c'est quand même le comble du chic !

IMG_5272

Je vous dis à bientôt et vous souhaite un agréable week-end automnal !

Posté par Terpsi- à 11:01 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : ,

31 juillet 2020

Mon top "Marguerite"

Bonjour,

Me revoici aujourd'hui pour vous présenter un petit haut idéal pour les fortes chaleurs !

Côté patron :

Quand j'ai vu le nouveau top proposé par Chantal new style sur Instagram, et la version cousue par Marmotta, j'ai immédiatement craqué sur ce modèle.

Ce top Marguerite est très joli, féminin avec son col bénitier et son dos qui propose différentes options.

Et pour le coup niveau pdf ça reste acceptable car pas trop de pièces à télécharger.

Côté fournitures :

j'ai utilisé un coupon de jersey Viscose Bennytex dans lequel je m'étais déjà cousu un t-shirt, et aussi un anneau pour le dos (fournitures maillot de bain).

Côté réalisation :

J'ai un peu adapté le patron à mes mensurations car j'ai la taille marquée, mais rien d'insurmaontable.

Ce modèle n'est pas difficile à coudre. Le col bénitier tombe vraiment très bien et n'est pas du tout compliqué à faire.

J'ai boulettisé pour le dos au moment de coudre les bretelles dans l'anneau : j'ai replié les bretelles dans le mauvais sens , d'où une superbe rebiquette que j'ai eu du mal à découdre. J'ai quand même réussi à la recoudre dans le bon sens et à camoufler tant bien que mal ma bévue avec quelques points à la main.

Au final, je crois que ça ne se voit pas et je suis enchantée de ce top !

IMG_5074

Petite pose de profil, avec le joli bénitier et ma tronche en biais !

IMG_5076

Le dos, avec l'anneau. Ma poitrine me permet de le porter sans soutien-gorge, sinon, il faut opter pour un s-g bandeau ou bretelles transparentes.

IMG_5077

Zoom sur l'anneau, j'aime vraiment beaucoup beaucoup !

IMG_5078

et un petit sourire malicieux pour terminer !

IMG_5080

Vous l'aurez compris je ne peux que vous recommander ce patron, à prix tout doux, qui se décline en robe et aussi en variante "dos avec goutte" !

Sur ce rayon de soleil, je vous souhaite un bon week-end !

Restez au frais !

Posté par Terpsi- à 11:23 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2020

Tricoter des chaussettes : je teste (presque) tout

Bonjour,

Me revoici avec un post spécial chaussettes.

En effet, côté tricot, l'année 2020 est placée pour moi sous le signe de la chaussette, avec une première paire présentée ici, tricotée de façon traditionnelle,

IMG_4671

et une seconde paire, présentée , tricotée en magic loop sur aiguille circulaire, qui m'a permis de valider la fermeture de la pointe au grafting, et la méthode du talon, simplifiée en rangs racourcis sans trous.

IMG_4839

Forte de ces deux premières tentatives, réalisées avec les moyens du bord, j'ai décidé de continuer à explorer le monde de la chaussette et, pour ce faire d'investir un peu en la matière.

C'est sur le site de Buttinette que j'ai trouvé mon bonheur, avec tout d'abord des sets de fils à prix doux, chaque set étant composé de 3 à 4 pelotes permettant chacune de réaliser une paire, avec ensuite des mini-aiguilles spéciales chaussettes, qui m'intéressaient pour tester une autre méthode et enfin un lot de bloqueurs pour chaussettes, un set de 6 pièces (j'ai pris le lot qui couvre l'éventail des tailles adultes du 36 au 47), je n'ai pas trouvé meilleur rapport qualité prix.

Forte de toutes ces emplettes, je me suis lancée dans la réalisation d'une troisième paire.

Toujours grâce à mon bouquin des 101 chaussettes, j'ai choisi un modèle avec un point ajouré, et j'ai testé la méthode à deux aiguilles circulaires.

A35024_95031

Pour celà, je me suis munie de mes 2 mini-aiguilles (attention si vous passez commande à bien en prendre 2) et me suis lancée.

Cette méthode est géniale, je l'adopte définitivement pour mes projets chaussettes : plus d'aiguilles double-pointe à gérer en nombre, plus de magic loop non plus, les mailles sont réparties sur les 2 aiguilles et on tricote alternativement avec une aiguille puis l'autre.

Je vous mets ci-dessous le lien d'une vidéo vous expliquant la chose (clic sur la photo), vous en trouverez sans doute bien d'autres sur le net.

index

Par ailleurs, j'ai testé sur cette paire mon bloqueur et je trouve que ça change tout aussi : la chaussette se met bien en forme, on voit mieux les points ajourés, même si ici, les effets de couleur du fil les masquent un peu.

Voici donc la troisième paire : laine spéciale chaussettes, tricotée avec 2 aiguilles circulaires, tige au point ajouré et texturé, talon renforcé (merci Gigi pour le conseil !), tricoté avec en méthode simplifiée, pointe réalisée avec diminutions  en surjet double un rang sur deux, et finition en grafting sur une douzaine de mailles.

IMG_4956

Voilà, j'ai trouvé mon combo idéal pour tricoter des chaussettes !

Ne voulant pas en rester là, j'ai décidé de tester une quatrième méthode.

Celle-ci ne remet pas en cause mon choix à 2 aiguilles circulaires, ni ma façon de réaliser la pointe. Il s'agit d'une technique de tricot en spirale qui permet de s'affranchir de la réalisation du talon.

En effet, le point employé crée un effet de tourbillon qui rend la chaussette très élastique. Je vous laisse trouver le tuto qui vous conviendra en cherchant "chaussettes en spirale" mais le principe est toujours le même : 4m endroit, 4m envers sur 4 rangs et ensuite on décale tout d'une maille, on tricote sur 4 rangs, on décale tout et ainsi de suite. C'est comme ça que le troubillon se forme.

On obtient au final un tube. Une fois humidifiée, on place la bête sur le bloqueur et la chaussette se profile sous nos yeux ébaubis !

STOS9290

Cette méthode est bien sympathique également et elle crée un joli motif.

Je ne l'utiliserai pas de façon systématique, mais je l'estampille tout de même "testée et approuvée".

Voilà pour cette revue de chaussettes.

Ce que je n'ai pas essayé :

- commencer par la pointe,

- les chaussettes au crochet,

- les chaussettes au tricotin géant.

Je ne sais pas si je testerai car je pense avoir trouvé la méthode qui me convient.

Merci de m'avoir lue jusque là et à bientôt !

Posté par Terpsi- à 14:24 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2020

Mon caban court

Bonjour,

Au début du confinement, je vous montrais les belles poches passepoilées d'un projet de veste été/mi-saison.

La veste est terminée et étrennée ce matin pour un passage au bureau.

Je vous la présente donc entièrement aujourd'hui !

Côté patron :

Il s'agit dune veste caban courte du magazine Fait Main de juin 2016.

IMG_4910

J'ai été séduite par ce modèle qui allie la coupe caban classique et la modernité par le côté court qui n'est pas sans rappeler la coupe perfecto.

Côté fournitures :

j'ai utilisé un coupon que je conservais depuis un moment (je ne sais plus où je l'ai commandé) : un mélange coton, peut-être lin, avec comme dessus des coups de pinceaux multicolores.

Pour ce modèle, il faut prévoir pas mal d'entoilage car les deux grands revers sont entoilés.

J'ai également décidé de ganser mes bords de parmentures, donc il m'a fallu du biais.

Et enfin des boutons, pour lesquels j'ai dû patienter car je n'en avais pas en stock et j'ai attendu la mi-confinement pour les commander (chez Alice Boulay).

Côté réalisation :

Ce n'est pas le plus simple des modèles. Il y a des passages techniques et on commence dans le vif du sujet avec les poches passepoilées : bien réussies comme j'avais déjà pu vous le dire !

126376379

Le col n'est pas des plus évidents non plus...

IMG_4723

La veste a attendu un moment ses boutons, sagement posée sur mon buste de couture ...

IMG_4724

Et voici le résultat porté dans le soleil matinal, avant de partir au travail !

IMG_4905

IMG_4906

J'aime beaucoup cette veste. Elle va bien avec du jean, je pense qu'elle peut aussi être chic avec un pantalon de toile ou de lin...

J'adore ce tissu, ces couleurs permettent plein d'assortiments. Et en plus, elle est confortable. Bref, je suis conquise !

IMG_4901

Vous noterez la belle longueur des manches, chose que je ne trouve jamais sur des vestes du commerce, alors vive le fait maison !

IMG_4903

J'espère vous avoir mis un peu de lumière et de couleurs dans les yeux en ce début de semaine et vous dis à très vite !

 

Posté par Terpsi- à 17:13 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :


18 mai 2020

Ma blouse "chaîne et trame"

Bonjour !

J'espère que tout va bien pour vous.

Ici ça va, le télétravail continue, mon fiston reprend le collège, je continue à coudre des masques, bref la routine quoi !

Je vous présente aujourd'hui une blouse cousue pendant le confinement.

Côté patron :

C'est un modèle de blouse tout simple, déniché dans un fait main de 2015 (du temps où j'étais abonnée).

Le voici :

IMG_4894

Je cherchais ce genre de modèle depuis un moment.  En chaîne et trame, je réalise surtout des chemisiers. Sinon, je préfère le jersey pour les hauts car il est facile à vivre, à porter et à ajuster.

Pour ce modèle, j'ai pris la taille 46 et j'ai simplement baissé les pinces de poitrine de 3 cm et creusé les emmanchures pour adapter à ma morphologie de "grande".

Côté fournitures :

Un petit coupon de viscose un peu satinée, dans lequel j'ai également coupé le biais pour les ourlets et le col de la blouse, un petit bouton de mon stock.

Côté réalisation :

Rien de bien difficile sur ce modèle, j'ai juste un peu merdoyé sur la fente de boutonnage au dos (tissu un peu fuyant et résultat moyen à mon goût).

Pour un prochain exemplaire, j'ai modifié le patron en faisant une ouverture "goutte".

Voici donc cette blouse, portée par temps venteux.

IMG_4868

J'apprécie cette forme simple qui met en valeur l'imprimé "fleurs et chevrons" de mon coupon.

IMG_4869

IMG_4871

Vue de dos avec coup de vent.

IMG_4872

Et zoom sur cette fente qui ne me plaît que moyennement.

IMG_4873

Une chose est sûre, je conserve ce patron comme basique de ma garde robe. Je pense refaire cette blouse, elle me permet de mettre en valeur des coupons aux imprimés un peu élaborés, et sa confection est beaucoup plus simple et rapide qu'un chemisier !

Sur ces considérations, je vous souhaite une excellente semaine et vous dis à très vite.

Posté par Terpsi- à 15:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2020

Un anniversaire confiné (défi, je couds pour un homme)

Bonjour,

Mi-avril, c'était l'anniversaire de mon mari. Un anniversaire confiné, qui n'a pas laissé beaucoup de possibilités de cadeaux...

Qu'à celà ne tienne, nous avons préparé un bon dîner, fajitas et tarte au citron meringuée qu'il adore. Lucie l'a accompagné aux courses et en a profité pour lui acheter un bouquin sympa et de mon côté je me suis attelée à lui confectionner son cadeau : un pyjama, que je vous présente aujourd'hui, dans le cadre du défi "Je couds pour un homme" de Nabel.

Coté patron :

Alors, pour le haut, j'ai utilisé le modèle "Basalte", du livre Grains de couture,  vraiment très sympa avec ses découpes.

Pour le bas, il s'agit du bermuda "Emerald", issu du même ouvrage.

Côté fournitures :

J'ai utilisé deux beaux jerseys marinière de mon stock : l'un rayures bleu sur fond blanc et l'autre en inversé, un peu de maille milano rouge pour confectionner des passepoils contrastants et aussi un patch (j'aime bien les patchs).

Côté réalisation :

Pas d'embûches particulières. J'ai simplifié le patron du bermuda, car le cousant dans un jersey extensible. Attention toutefois, ça taille un peu grand (enfin pour un pyjama ça va bien). J'ai joué sur les jerseys au niveau des empiècements et aussi entre le haut et le bas.

J'ai été attentive à bien soigner mes raccords, qui sont réussis !

Voici donc quelques photos de cet anniversaire confiné-né !

IMG_4791

Découverte de la surprise...

IMG_4797

Essayage concluant !

IMG_4798

Un petit effet de jambe ...

IMG_4799

Et un marin breton prêt à embarquer pour le dodo !!!

Sur ce, je vais voir les réalisations des autres participantes et vous dis à bientôt !

Posté par Terpsi- à 08:00 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 avril 2020

Recyclage et broderie : une tenue à 4 mains

Bonjour !

J'espère que vous allez bien.

Je crois que Canalblog débloque un peu : je n'ai pas reçu de notifications de vos commentaires, sur le post précédent, qui est, je pense un peu passé à la trappe du fait de bugs ce week-end.

Qu'importe !

Aujourd'hui je vous présente une tenue pour Lucie, composée d'un pantalon et d'une chemise.

Pour ce qui est du pantalon, il s'agit d'un sauvetage en mode deux pour un ! En effet, suite à une commande hasardeuse, Lucie a reçu un jean rose délavé bien trop petit pour elle. Ayant tardé à le retourner, elle s'est retrouvée avec ce pantalon trop petit, mais qu'elle aimait bien, sur les bras. En parallèle, peu avant le confinement un de ses jeans préférés a complètement craqué au niveau des fesses (tissu de mauvaise qualité apparemment).

J'ai donc décousu les côtés et la ceinture du jean rose, découpé des bandes dans le jean craqué, pour insérer ces bandes et créer un nouveau pantalon. J'ai également agrandi la ceinture avec des morceaux de l'autre ceinture. Au départ, je voulais mettre la ceinture du craqué sur le rose, pour avoir un effet contrastant sympa (et aussi moins de boulot...) mais manque de bol, les braguettes n'étaient pas montées dans le même sens !!!

J'ai eu la confirmation que le jean craqué était bien un tissu de m**** car il a carrément cédé sous mes doigts au moment de l'assemblage de la bande. Tant pis, j'ai fait du racommodage décoratif au zig-zag serré rose !

Voici donc ce pantalon 2 en 1, en espérant que le jean bleu tienne le coup dans la durée.

IMG_4784

Mais le plus beau dans cette tenue, ce n'est pas le pantalon, mais le chemisier !

Certaines d'entre vous me demandaient récemment si le confinement ne mènerait pas Lucie vers la machine à coudre. Eh bien non (pas pour l'instant en tout cas), par contre Lucie brode, et brode très bien.

Elle a donc reproduit par transparence les fameuses mains de Michel-Ange,  détail sur la fresque de la voûte de la Chapelle Sixtine représentant la Création d'Adam, puis les a brodées au point de tige sur une bête chemise blanche du commerce.

Je suis admirative et fière de ce travail, avec le raccord entre les deux côtés du boutonnage que je trouve remarquable. Jugez-plutôt !

IMG_4785

Personnellement, je suis bluffée !

Et voici la tenue complète, cousue donc à 4 mains.

IMG_4783

Je vous souhaite une agréable semaine, portez-vous bien et à très vite !

Posté par Terpsi- à 11:50 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 avril 2020

Un duo de Ginette(s)

Bonjour !

J'espère que vous allez bien et que vous avez passé malgré tout un agréable week-end.

Aujourd'hui, je vous propose un post qui, je l'espère, vous donnera le sourire, avec un duo de tops mère & fille et une séance de photos qui tourne à la franche rigolade.

Côté patron :

Alors, j'ai prénommé ce top "Ginette", parce qu'il s'agit en réalité du top "Jeannette" du livre Coudre le stretch qui est à la base un sweat shirt/marinière, aménagé pour en garder l'aisance sans le côté sweat, avec suppression des bords-côtes, et parce que pour nous "faire les ginettes" veut dire faire les folles.

Côté fournitures :

J'ai utilisé un jersey très agréable à l'imprimé un peu ethnique commandé en janvier, pendant les soldes, chez Bennytex.

Côté réalisation :

J'ai commencé par le coudre pour moi, en taille 46, avec l'encolure en V profond. Il est cousu presque entièrement à la surjeteuse, les ourlets sont faits à l'aiguille double.

Quand Lucie a vu ce top, elle l'a tout de suite aimé et m'a demandé de lui en coudre un. J'ai donc utilisé mon patron déjà taillé, auquel j'ai juste retranché les marges de couture parce qu'elle le souhaitait un peu large.

S'en est suivie une séance photos très drôle que je vous livre maintenant, dans l'ordre des prises.

IMG_4750

IMG_4751

IMG_4752

IMG_4753

IMG_4754

IMG_4755

IMG_4756

Voilà, nous avons fait les Ginettes avec nos Ginette !!!

Je vous souhaite une bonne semaine, et vous dis à très vite.

 

Posté par Terpsi- à 12:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

06 avril 2020

Mes premières chaussettes

Bonjour !

Comme annoncé, un post consacré aujourd'hui au tricot avec ma première paire de chaussettes tricotées à la main.

J'ai commencé cet ouvrage pendant notre séjour à la montagne et l'ai terminé au début de la période de confinement.

Une seconde paire est déjà en route !

Côté modèle :

Pour cette première fois, j'ai opté pour une réalisation classique avec mailles montées sur 4 aiguilles double pointe, tricotée de la tige vers la pointe. On trouve des explications de chaussettes facilement un peu partout.

Pour ma part, j'ai ce  livre entièrement dédié à la chaussette, avec toutes les méthodes possibles et imaginables : 101 chaussettes par les éditions de Saxe, additioné du vionnage de quelques tutos pour les points un peu obscurs, ça fait bien le job !A35024_95031

Côté matériel :

J'ai utilisé donc un jeu de 5 aiguilles double pointe n°3,5 (4 aiguilles pour les mailles, la cinquième est l'aiguille libre qui sert à travailler), un reste de pelote déjà utilisé pour le pull colorblock de Lénaïc, et une aiguille à laine.

Côté réalisation :

Au début, tout va bien, une dizaine de rangs de côtes 1/1, puis on tricote la tige. Comme on tricote en rond, pour obtenir un jersey endroit, on tricote tous les rangs à l'endroit.

Il faut savoir qu'au final, il y a deux passages techniques dans la confection d'une chaussette  : le talon et la pointe.

Pour le talon, j'ai d'abord tenté la première méthode éxpliquée sur mon bouquin, à savoir le talon dit à l'allemande. Le talon se tricote en 3 parties avec bonnet et semelle. Résultat peu concluant. Le talon semblait très court, et je trouvais le rendu un peu trop "au carré".

J'ai donc démonté cette première tentative de talon pour essayer la méthode "à la française", c'est à dire le talon boomerang tricoté en rangs racourcis. Ce talon se réalise sur la moitié des mailles, en deux temps. dans un premier temps on laisse au fur et à mesure en attente les mailles de chaque extrémité, et dans un second temps on les réintègre, ce qui formera le talon.

J'ai utilisé la technique préconisé sur le livre, à savoir les rangs racourcis avec mailles doubles. Je ne suis pas convaincue par cette technique, je trouve qu'il faut tirer fort sur le fil et que la maille double est très difficile à retricoter. J'ai pourtant perséveré avec une seule petite modification par rapport aux explications : j'ai relevé une maille entre chaque extrémité du talon et la moitié restée en attente, puis tricoté cette maille relevée avec la suivante (pour rester sur un nombre de mailles constant) au moment de reprendre le tricot en rond car il y avait comme un trou qui s'était formé.

Ensuite j'ai tricoté en rond pour former le pied, jusqu'à la naissance du gros orteil. A ce stade, il est conseillé d'enfiler la chaussette, ce qui est un peu périlleux avec 4 aiguilles !

Pour la pointe, j'ai utilisé la technique de la pointe avec bande, où on réduit progessivement de chaque côté du pied, pour à la fin garder quelques mailles que l'on resserre pour terminer la chaussette.

Et voici le résultat !

Une première chaussette terminée, avec la talon qui a bien sa forme boomerang et la pointe où l'on voit bien la bande.

IMG_4671

Et la paire, portée par Lucie qui les a adoptées en guise de chaussons.

IMG_4717

Alors, mon avis dans tout ça me direz-vous ?

Je trouve que le résultat est chouette pour une première, mais perfectible, tant au niveau du confort d'exécution que du rendu final.

J'ai trouvé fastidieux de tricoter sur 4 aiguilles, je n'ai pas aimé la méthode de la maille double, comme je l'ai expliqué ci-dessus, et je trouve que la chaussette est très pointue au bout. "Elle me fait des pieds de lutin !" m'a dit Lucie.

J'ai donc commencé une seconde paire, en essayant d'autres techniques : aiguille circulaire avec technique du magic loop, talon à rangs racourcis sans maille double, pointe sans bande et terninée en grafting.

Mais c'est une autre histoire, que ej vous raconterai très bientôt !

Je vous souhaite une bonne semaine, prenez soin de vous.

Posté par Terpsi- à 12:09 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,