09 octobre 2017

Brassière Zia - Tuto bretelles inside

J'espère que vous avez passé un agréable week-end.

Pour bien débuter la semaine, je vous présente une nouvelle brassière que j'ai nommée "Zia".

Elle vient compléter la garde-robe "cours de danse jazz" de Lucie.

J'en profiterai pour vous faire un rapide tuto de la confection de bretelles pour maillot, justau et autres brassières, avec quelques illustrations.

Côté patron :

il s'agit tout bêtement de l'empiècement du patron jalie 2674 version A  que j'ai modifié pour insérer deux empiècements colorés sur les côtés.

2674

Côté fournitures :

J'ai utilisé du lycra noir, du tissu maillot de bain imprimé, de la doublure maillot et un magnifique élastique "Color" commandé chez Rascol.

Côté réalisation :

Pour commencer, j'ai taillé mes pièces au cutter rotatif : le devant et sa doublure, le dos et les deux inserts colorés.

P1010674

J'ai ensuite assemblé le devant à sa doublure avec la surjeteuse.

P1010675

Puis, j'ai cousu mes inserts de côté à mon devant...

P1010677

Et à mon derrière, toujours à la surjeteuse.

P1010678

Pour une jolie finition, j'ai surpiqué chaque couture au point triple élastique de ma machine. Lors de cette opération, je prends soin de bien rabattre mon surplus de couture surjeté du côté où je surpique. Attention également de bien vérifier que votre aiguille est une aiguille "Stretch" sinon, ce n'est même pas la peine d'essayer, bourrages de fils garantis !

tripleélastique

P1010681

On obtient ainsi une jolie finition très nette.

P1010682

Je pose ensuite mes bandes d'encolures, endroit de la bande contre envers de l'encolure avec ma surjeteuse, en tirant légèrement sur la bande.

P1010684

Je replie ensuite cette bande sur l'endroit de l'encolure pour qu'elle englobe bien toute la bordure et je pique au point triple élastique.

 

 

P1010683

J'obtiens ceci :

P1010685

Et je termine en dégarnissant le surplus de tissu au ras de la couture.

P1010686


 

Choses promises chose dues, je passe maintenant à mon petit tuto de bretelles !

Pour confectionner de jolies bretelles, il vous faut une bande de lycra dont la largeur est d'environ 3X la largeur de l'élastique que vous allez utiliser (ça peut être un peu +, mais pas moins !).

Pour la longueur, elle va dépendre de l'usage que vous ferez de ladite bretelle, moi je prévois toujours large (mieux vaut trop que trop peu).

Il vous faudra aussi de l'élastique. J'utilise le plus souvent de la laminette de 8mm de large ou de l'élastique plat de 1 cm de large. Il vous faut la même longueur d'élastique que de lycra.

P1010673

La première étape et de fixer la laminette au bord du lycra sur son envers (j'utilise ma surjeteuse, on peut aussi le faire à la machine avec un zig-zag). Le point crucial de cette étape, contrairement aux techniques de pose d'élastique utilisées en lingerie et de ne Surtout pas tirer l'élastique en le cousant ! On le pose comme il vient, c'est pour ça qu'il doit être de la même longueur que la bretelle.

P1010679

Ensuite on replie sa bande autour de l'élastique, une première fois on obtient le visuel ci-dessous, puis encore une fois, le surjet se retrouve ainsi masqué. On vient ensuite fixer le tout par le milieu au point triple élastique (ou zig zag ou point de recouvrement si on a une recouvreuse et qu'on a réussi à la dompter, pas comme moi !).

P1010687

Et on obtient une jolie bretelle !! Si besoin, on vient couper le surplus de lycra le long de la couture et voilà !

P1010690

Pour poser mes bretelles, j'utilise également le point triple élastique et ce petit accessoire magique que l'on aperçoit ici :

passeépaisseurs

Il s'agit d'un passe épaisseur qui est vendu avec le kit Toyota jeans (peut-être ailleurs mais je n'en ai jamais vu). passe-epaisseur-mini3

Il se positionne sous le pied-presseur et permet de démarrer une couture sur des épaisseurs (ou de passer des épaisseurs) sans faire de sur-place : c'est devenu pour moi un indispensable !


 

Fin de cet intermède bretellesque, j'ai donc terminé ma brassière avec la pose d'un superbe élastique de la gamme Color vendu chez Rascol, dont le motif m'a rappelé les incas, mayas et autres aztèques (d'où le nom Brassière Zia, les Cités D'Or, toussa toussa).

Pour un bon maintien, cet élastique est fixé à plat en recouvrement et tenu avec deux piqûres au point triple élastique (eh oui, toujours lui !).

Voici donc le rendu final, sur Miss BB.

Vue de face avec le très bel élastique fantaisie.

P1010696

De profil, j'aime bien l'effet de mes inserts colorés !

P1010697

Testé et approuvé par Lucie, ses copines de danse veulent le même, tout va bien !!!

Posté par Terpsi- à 13:16 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,


05 octobre 2017

Justaucorps Cathy

Comme vous le savez, j'ai intégré depuis la rentrée un cours de danse contemporaine. Une de mes amies qui a décidé de se joindre à moi m'a demandé de lui confectionner un justaucorps car elle était un peu à cours.

Elle avait flashé sur le tissu que j'ai utilisé pour le maillot de bain gagné par reyhaziel, je savais donc quel tissu utiliser.

Mais je voulais combiner ce tissu à un lycra uni noir et trouver une forme originale.

Côté patron :

Après m'être un peu creusé la tête pour savoir quel patron de justaucorps utiliser, ma collection commençant à devenir assez fournie, j'ai choisi le jalie 2915 que voici :

2915

J'ai déjà utilisé ce patron comme base de mon tutu Fée Lilas. 

Ce qui m'a intéressée ici c'est la possibilité d'en faire un justaucorps en trompe l'oeil. En effet, sur ce modèle, on confectionne un bustier, dont le bas est garni d'une parmenture. On confectionne ensuite une culotte qui l'on vient fixer au niveau de la taille du bustier. On a donc bien un justaucorps, mais qui peut donner l'illusion d'un top si on le porte avec un pantalon !

Côté fournitures :

J'ai donc utilisé mon fameux Méryl à poissons de chez bennytex. Ce tissu est vraiment fabuleux tellement il est agréable (il m'en reste encore en plus !!!), du lycra noir mat et de la doublure maillot noire fraîchement commandés chez Ribes & Casals et de la laminette et de l'élastique plat de chez Mercerie-extra.

Côté réalisation :

Ayant photographié pas mal d'étapes de la confection, je vous propose un rapide making off !

Voici donc le bustier, composé de 5 panneaux devant et sur l'arrière j'en ai fait 3 au lieu de 4, c'est à dire que j'ai taillé la pièce centrale d'un seul tenant en la pliant par son milieu.

J'adore cette forme avec le décolleté en coeur !!!

P1010615

Voici l'intérieur du bustier, que j'ai assemblé au point triple élastique de ma machine pour pouvoir ensuite venir surpiquer mes surplus de couture de part et d'autre, donnant un effet baleiné !

On peut voir aussi la parmenture en lycra, qui donnera cet effet trompe l'oeil, ainsi que la couture guide au niveau de la taille.

P1010616

Sur cette photo, l'encolure est terminée, avec la pose d'un élastique et un petit plissé au centre...

P1010618

Que l'on distingue mieux sur l'envers.

P1010619

Voici finalement le bustier terminé, avec la pose de bretelles doubles et croisées dans le dos !

P1010653

J'avoue que la culotte a été une pure formalité, je commence à avoir la main... On voit ici le gousset de propreté à l'entrejambe avant la pose des élastiques.

P1010654

Et ici, la culotte terminée !

P1010657

Ne reste plus que l'étape de la fixation de la culotte au bustier, que j'ai faite avec du fil noir, du coup elle est presque invisible !

J'ai utlisé le point droit stretch de ma machine, plus discret que le triple élastique.

droitstretch

P1010658

Et voilà, c'est terminé ! Bien sûre ma copine n'a pas les mêmes mensurations que mon buste, donc le visuel est un peu tronqué...

P1010659

Le mannequin est court et fin avec des gros nénés, ça baille un peu...

P1010660

Le jeu de croisement des doubles bretelles au dos, j'ai fait attention de bien les entrelacer !

P1010661

Et voilà, ce sera tout pour aujourd'hui !

 

Posté par Terpsi- à 13:17 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

29 septembre 2017

Justaucorps Aude

Un petit post avant le week-end pour vous présenter le justaucorps Aude.

Il s'agit encore d'un justaucorps cousu pour la rentrée danse de Lucie, le dernier.

Côté patron :

La base est la même que la tunique Aliénor . La différence est qu'il n'y a pas de voile. Le patron est le Jalie  2674.

Côté fournitures :

J'ai utilisé du lycra noir et du velours stretch de chez Ribes & Casals pour le tissu et de la laminette de chez Mercerie-Extra.

Côté réalisation :

Ce modèle est plutôt simple. J'ai opté pour l'empiècement velours qui apporte brillance et chic.

Ma technique de réalisation des bretelles se perfectionne ! Si certaines sont intéressées, je peux faire un tuto photo à l'occasion, dites-moi !

Sans plus tarder voici donc les photos !

Petit cliché sympathique, permettant de voir en même temps de face et de dos grâce au miroir .

P1010638

Et l'empiècement d'un peu plus près, avec une photo prise au flash qui donne un air un peu sépia.

P1010642

Sur ce, je vous souhaite un excellent week-end !!

 

 

Posté par Terpsi- à 10:43 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,

27 septembre 2017

Brassière Nina

Bonjour !

Aujourd'hui, je vous présente une brassière cousue pour les cours de Modern'Jazz.

Lucie ne pratiquait le jazz qu'à raison d'un atelier par mois et n'était donc pas très équipée en la matière. Elle avait une brassière basique Décath' et elle s'est fait plaisir à Londres en s'en payant une plus élaborée chez Cyberdog.

Mais à raison de 3 cours par semaine désormais, 2 brassières ça fait un peu léger et j'ai comme mission de pallier ce manque !

Côté patron :

J'ai décidé de commencer avec un modèle simple et bien enveloppant. J'ai donc choisi le patron de justaucorps Jalie #3138 que j'ai coupé sous la poitrine.

Côté fournitures :

J'ai utilisé un jersey crystal de chez Bennytex à l'imprimé intéressant puisque le centre est noir et se dégrade vers les côtés en un jeu de rayures blanches et de fleurs.

J'ai entièrement doublé le devant de la brassière avec une maille couleur chair pour qu'elle soit bien épaisse et opaque.

J'ai également pris de l'élastique large, que j'ai acheté pour 3 fois rien sur tissu Price. Il est noir-blanc-rouge et se présente comme de l'élastique à caleçon. Il existe aussi en ciel-marine orange. Si vous cherchez ce type de produit, foncez ! A 4,90 € la bobine de 25 mètres, c'est une affaire !

Coté réalisation :

Pour la coupe, j'ai joué avec les motifs de mon tissu : le devant commence sur du noir et se termine sur les rayures fleuries ; le dos se termine sur des rayures unies.

Pour les bandes d'encolure et d'emmanchures, j'ai utilisé les bords du motif, à savoir les fleurs sur fond blanc, pour créer un joli contraste.

J'ai fait essayer la brassière à Lucie et bien m'en a pris car en étant coupé , on n'a plus l'effet justaucorps avec l'entrejambe qui tire le tissu vers le bas. J'ai donc recreusé mes emmanchures pour qu'elle ne soit pas à l'étroit.

Pour le bas de la brassière, j'ai posé mon fameux élastique à caleçon en prenant la bande rouge dans la couture. Ainsi ne sont visibles que les rayures noire et blanche, ce qui est parfaitement raccord avec le reste !

Voici ce que ça donne au final.

Le devant avec les rayures fleuries et la bande élastique en bas.

P1010637

Le dos : rayures unies et bandes contrastantes.

P1010636

 

Et en plan plus large, Lucie, ravie de cette rentrée et de sa nouvelle brassière !

P1010633

A très bientôt, j'ai encore plein de choses à partager !

Ma définition du jersey Crystal (edit) :   pour répondre aux interrogations de bon nombre d'entre vous en commentaire, le jersey crystal (ou cristal) est un tissu en maille qui se rapproche du lycra. Il est très fluide, avec un beau tombé et un touché un peu "glacé". Il contient de l'élasthanne. Il est donc extensible dans les deux sens, mais dans une mesure beaucoup moindre que le lycra tout de même. La particularité que j'ai également notée sur ce tissu est qu'il n'est imprimé et coloré que d'un côté, l'autre face est généralement blanche. On retrouve ce tissu  dans des maillots de bains, dans des robes et top d'été fluides.

 

Posté par Terpsi- à 11:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,

25 septembre 2017

Tunique Astrid

La danse a repris il y a deux semaines.

Nous avons finalement définitivement coupé les ponts avec l'ancienne école de Lucie, pour des raisons que je ne développerai pas ici.

Je dirai juste que je trouve ça assez pitoyable d'en arriver là après 10 ans... Bref !

De mon côté, place au changement, je prends désormais un cours de danse contemporaine par semaine. Ca change du classique, et c'est très sympa !

Pour Lucie, nouvelle école de danse, que deux de ses camarades de l'ancienne école ont également décidé d'intégrer. Le rythme est différent et me paraît plus adapté à sa nouvelle vie de lycéenne.

En effet, les cours se tiennent par "blocs de 3 heures", avec 1h30 de classique puis 1h30 de jazz. Ils ont lieu les mercredi, vendredi et samedi (cours de technique et de perfectionnement). Lucie a choisi de tous les suivre, ce qui fait donc 9 heures de danse par semaine.

Elle est vraiment ravie, ne voit pas le temps passer pendant les cours. L'ambiance est détendue et conviviale, tout en étant de haut niveau. En classique, elle découvre de nouvelles façons de travailler et en jazz elle peut se défouler et s'éclater !

Vous pensez bien que j'ai été mise à contribution pour cette rentrée de danse, avec un programme couture bien rempli :

- Des justaucorps et tuniques de couleur noire, couleur imposée pour les cours des "grandes", la forme étant libre ;

- Des brassières pour le jazz ;

- Un justaucorps pour ma copine de danse qui voulait une tenue adaptée au contemporain.

Tout un programme, vous l'aurez compris !

Je vous présente donc aujourd'hui une première tunique cousue pour la rentrée.

Côté patron :

J'ai pris pour cette tunique le patron Jalie 3673.

violeta

Côté fournitures :

Du lycra noir et du tulle résille provenant de chez Ribes & Casals ainsi que de la laminette de chez Mercerie Extra.

De la doublure en maille extensible provenant de chez Tissu Price (ce tissu n'est malheureusment plus disponible et je n'en ai plus).

Côté réalisation :

J'ai suivi à la lettre les indications du patron. J'ai doublé tout le devant ce qui évite le port du ringrave, qui serait disgrâcieux avec le dos très décolleté.

A l'essayage, il s'est avéré que les bretelles telles que je les avais placées (peut-être trop basses...) ne maintenaient pas assez le dos en place. Lucie avait l'impression de ne pas être tenue dans ses mouvements. Dans le texte ça donnait : "Euh Maman, j'ai peur d'avoir les nénés qui se barrent par les côtés là !"

La seule modification que j'ai effectuée est donc l'ajout d'une "bretelle" horizontale, qui apporte du coup une belle originalité à la tunique !

Passons tout de suite aux images, prise dans l'antre de l'ado !

Vues de face, avec le jeu de transparence.

P1010644

 

P1010645

Le dos, modifié, j'aime bien cette fantaisie !

P1010647

On voit que ça maintient mieux les côtés !

P1010648

P1010650

Qu'en pensez-vous ?

A très bientôt pour la suite de cette rentrée dansante !

Posté par Terpsi- à 11:15 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 juillet 2017

Justaucorps Axelle

Cette semaine, Lucie est en stage à Aix les Bains, dans un lieu vraiment superbe, l'Espace Danse La Verrière, voyez plutôt :

laverriere

Ses journées se répartissent entre cours de barre au sol, de contemporain, de danse moderne et de jazz, dispensés par de grands noms de la profession.

Elle m'a donc demandé de lui coudre un justaucorps qui fasse un peu "moderne", et qu'elle pourra reporter à la rentrée dans sa nouvelle école, où la tenue "réglementaire" des grandes est le justaucorps noir.

La commande était très précise, puisqu'elle voulait le jumeau d'un justaucorps qu'elle avait vu porté par une grande, quand elle était petite.

Côté patron :

Il s'agit du Jalie 3138 que je ne présente plus tant je l'utilise ! C'est vraiment le patron de base pour les justaucorps car il est simple et peut être modifié à l'envie sans difficulté !

Côté fourniture :

Du lycra noir, de la dentelle élastique noire et de la laminette.

Côté réalisation :

Pour la coupe, j'ai séparé mon patron en 3 pièces horizontales : haut du corps, milieu en dentelle et bas du corps, en pensant bien à ajouter mon cm de marge de couture !

Pour l'assemblage : comme d'habitude, un surjet 4 fils.

Pour les finitions : j'ai opté pour des bandes d'encolure et d'emmanchures, ajouté un insert doublure à l'entrejambe et fait des surpiqures à l'aiguille double.

Voici donc le justaucorps Axelle !

En entier, sur mon buste.

P1010190

Zoom sur les finitions : bande d'encolure et surpiqures à l'aiguille double.

P1010194

Zoom sur l'empiècement dentelle, et là encore les surpiqures.

P1010195

Et porté par la demoiselle, de face...

P1010197

Et de dos...

P1010198

Petit verdict après usage : ce modèle peut être amélioré !

Je le referai en remontant un chouillas l'empiècement dentelle que je trouve placé un peu bas.

Il faudra, lors de la coupe, tailler la bande dentelle plus large que le lycra. En effet, l'élasticité de la dentelle étant moindre, l'enfilage est un peu difficile !

damned

J'éviterai aussi l'aiguille double sur les parties soumises à de fortes tensions lors de l'enfilage, car les coutures "pètent" !

Posté par Terpsi- à 09:56 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2017

Robe de princesse et flash back

A l'heure précise où ce post paraitra, Lucie entrera en scène pour le défilé en tutu de son école de danse.

Je suis assez émue en écrivant ce billet car à l'issue du spectacle, une page va se tourner.

Je vous présente donc la robe de princesse que j'ai cousue pour Lucie, dans un ballet où elle accompagne des petites.

Le stock comprenait de petites robes, mais pas de grande et j'ai donc confectionné celle de Lucie.

Je ne vous détaillerai pas ici le processus de création, j'ai fait cette robe d'après un modèle, sans patron et avec le matériel fourni par l'école de danse. Etaient également fournis les paniers venant gonfler la robe, qui est fermée au dos par une fermeture invisible. Un ingénieux système de ruflettes permet d'en remonter joliment les côtés.

P1010165

P1010168

P1010169

P1010170

P1010167

 

Avant de vous donner rendez-vous très vite pour une surprise et de nouvelles aventures, je voulais ici saluer la persévérance de Lucie.

10 ans de danse, 10 ans de passion.

danse2010

10 Ans à grandir avec la danse.

Et un choix qui s'est vite manifesté : le souhait formulé dès le CE2 d'intégrer une section Sport-etudes pour la sixième.

 Et les premiers concours...

De belles années de collège, avec un rythme soutenu, danse tous les jours et même les week-ends, compétitions, et les cours bien entendu !

La voir grandir et s'épanouir, une vraie joie !

L'année prochaine sera l'année du changement : le lycée, les copains qui partent (son "brother" de la danse pour l'Opéra de Paris, une de ses meilleures amies pour continuer en Danse-Etudes à Lyon...), une nouvelle école de danse, tournée vers le classique avec une ouverture sur plein d'autres disciplines.

Nous sommes très fiers de Lucie, et impressionnés de son parcours, d'avoir obtenu à chaque trimestre les félicitations du Conseil de classe depuis 4 années, tout en dansant tous les jours.

L'avenir ne peut qu'être beau !

 

 

Posté par Terpsi- à 18:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2017

Costumes napoléoniens

A deux jours du spectacle, je vous présente les costumes qui m'ont demandé le plus d'application pour ce spectacle !

Il s'agit d'une série de 6 costumes militaires évoquant une bataille napoléonienne : 4 filles et 2 garçons.

Côté patron :

Je suis partie d'un visuel trouvé sur un site de vente de costumes de danse :

iéna

Pour les garçons, je me suis largement inspirée du patron Simplicity 7408 :

product_8874954b

J'ai gardé tout le dos et j'ai redessiné le devant.

Le pantalon est tiré du magazine Ottobre design hiver 2016.

Pour les filles, j'ai pris le patron Jalie 2569 que j'ai également légèrement modifié au niveau du devant et des finitions :

2569e_3

Le patron des guêtres est celui du livre Déguisements Intemporels pour enfants.

Côté fournitures :

La liste est assez longue !

Du tissu bleu épais et élastique dans les deux sens, de la panne de velours toute brodée de sequins et du polyester blanc (Laurent tissus Bourgoin), du lycra blanc du stock de l'école de danse.

Des franges or, du galon cuir or élastique, du galon dentelle élastique, de la laminette (Mercerie Extra), de la bordure de broderie anglaise (mon stock).

De pressions plastiques Prym.

Côté réalisation :

Que dire ? Je ne peux pas ici tout vous détailler. La réalistation de ces costumes a pris du temps, dont mon week-end de Pentecôte. Les finitions et ornements ont été très détaillés, je voulais vraiment que tout soit parfait !

Petit focus sur la réalisation des ornements et accessoires.

Pour réaliser des épaulettes : du galon rigide, franges et des pièces ovoïdes doublées et surjetées.

P1010148

Voici une épaulette terminée !

P1010149

Pour les filles, de petits noeuds qui viendront orner le chignon.

P1010152

Voici maintenant les costumes des garçons posés à plats, avec les pantalons. Je précise qu'ils porteront des bottes noires.

P1010158

P1010159

Le principe de ces vestes et celui du trompe l'oeil. Tout est cousu d'un seul tenant et s'enfile par la tête.

Le col est en lycra pour permettre l'enfilage et un système de crochets vient fixer le haut au pantalon pour éviter des remontées intempestives.

Les costumes à la verticale, accrochés sur mon mannequin : Epaulettes, galons, pressions plastique couleur bronze en forme d'étoile et volants de manche.

P1010155

Le dos, façon queue de pie, avec ajout de pinces pour bien cintrer le tout.

P1010156

Et l'ensemble, veste + pantacourt

P1010154

Passons à une vue d'ensemble des robes pour les filles : robe, guêtres et petit noeud.

P1010157

Voici une robe sur mon buste de présentation.

P1010160

P1010161

Le profil, que je trouve très seyant.

P1010162

Comme les vestes des garçons, tout est fait en trompe l'oeil puisqu'il s'agit d'une robe complète montée sur une culotte de lycra.

L'enfilage se fait par la tête, j'ai mis des pressions à l'entrejambe, façon body.

P1010164

Une vue plus détaillée des ornements du buste : galon or, dentelles, et pressions décoratifs.

P1010163

Je suis très fière de ces costumes. Je me suis vraiment appliquée, pour finir en beauté !

Dans le cadre de notre petit quiz, Quelle bataille Napoléonienne évoquera ce ballet ?

Comme personne n'a trouvé, la bonne réponse est Iéna !

Posté par Terpsi- à 11:06 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juin 2017

Justaucorps étincelants et tutus longs.

Quand y'en a plus... Ben y'en a encore !!!

fou

Je vais vous présenter la plus longue série de costumes que j'ai confectionnée cette année.

Il s'agit de 12 justaucorps + 2 bodies garçon + 12 tutus longs !

J'y ai consacré quasiment non-stop tout mon week-end de l'ascension, du jeudi au dimanche.

Partie 1 : les justaucorps et bodies

Côté patron :

Pour les jusatucorps, j'ai utilisé le nouveau patron Jalie 3673 joliment appelé Violeta.

Ce patron a toute une histoire ! En effet la photo d'une de mes réalisation, le justaucorps Lilou, a été sélectionnée comme photo du mois de mai sur le site des patrons Jalie, me faisant gagner un bon cadeau d'une valeur de 25$. J'ai donc utilisé ce bon pour commander ce tout nouveau patron, qui est vraiment une réussite !

Voyez plutôt ce magnifique modèle :

viloeta

Pour les garçons, je me suis basée sur un body que l'un deux m'avait confié.

Côté fournitures :

Alors là, on est dans le sublime avec un magnifique lycra hologramme étincelant !

J'ai également opté pour de l'élastique brillant or, pour les bretelles et l'encolure des garçons.

Bien évidemment, je n'oublie pas la laminette, pour les tours de cuisse, emmanchures et encolures.

Côté réalisation :

Pas de difficultés particulières, j'ai juste un peu retravaillé la forme du justaucorps, et pour les bodies, l'arrière est string, pour de jolies fesses de danseurs sous le collant noir !

drague

 

Voici donc les 12 justaucorps et les 2 bodies (au centre).

P1010140

Le justaucorps sous tous les angles, c'est trop beau avec la lumière !

pique yeux

P1010142

 

P1010143

P1010144

 

Partie 2 : les tutus

Enorme boulot que de confectionner ces 12 tutus longs !

Compter 2 bonnes heures pour la coupe de tous les volants (merci à mon amie Cathy qui est venue me filer un coup de main !).

Chaque tutu compte 3 volants de 4 mètres à la longueur de la danseuse. Je voulais faire 4 volants, mais je ne disposais que d'une pièce de tulle souple et fin donc j'ai dû faire avec ce que j'avais...

J'ai passé toute une journée à froncer tout ce tulle. Mis bout à bout, ça fait quand même 144 mètres !!!

canicule

Volià ce que ça donnait : un gros tas de tulle froncé !

P1010130

J'ai ensuite repassé tout ce tulle... 2 bonnes heures de travail.

P1010126

Enfin, j'ai assemblé ces volants sur des ceintures faites de bandes de mon lycra, pris sur l'envers qui est noir. J'ai ensuite fermé ces volants avec une fente d'une 15aine de cm que j'ai surjetée pour l'enfilage du tutu sans craquage du tulle (une bonne journée de boulot).

Ce lycra étant moins élastique qu'un lycra traditionnel, j'ai fait de vraies ceintures, qui se ferment avec des pressions plastiques (2 bonnes heures pour poser tous ces pressions à la pinces !).

P1010139

Voici mes 12 tutus enfin terminés :

P1010137

Et la tenue complète, sur mon buste préféré (en même temps je n'en ai qu'un, huhu !)

P1010145

P1010146

J'étais ravie d'en avoir terminé, les tutus n'ont pas tout à fait l'opacité que je souhaitais au départ, vu qu'il y a 3 volants au lieu de 4, mais je pense que ça rendra très bien sur scène.

Au fait, une petite question : à quel célèbre monument ce ballet rendra-t-il hommage ?

Bravo à Mamilou qui a très justement trouvé que ces costumes rappellent le scintillement de la tour Eiffel !

Il s'agira d'un ballet sur pointes, assez enlevé et spectaculaire, sur des airs extraits de la Vie Parisienne d'Offenbach. 

Bravo aussi à Cyqlaf, mais en me citant La Tour Eiffel , L'opéra de Paris , celui de Sidney et  Big Ben elle avait râtissé large ! :D

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine, pour vous présenter mes costumes de hussards, les plus belles pièces que j'ai réalisées cette année, ainsi qu'un "petit" costume bonus !

A très vite !

Posté par Terpsi- à 11:04 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juin 2017

Costumes marins

Le spectacle approche à grands pas, je ne sors quasiment plus de mon atelier pour la dernière ligne droite !

Je vous présente aujourd'hui une série de 6 costumes de marins, pour 4 filles et 2 garçons !

Côté patron :

Toujours mon emblématique patron jalie 3138 et pour les garçons, le patron d'un t-shirt manches longues du magazine Ottobre design hiver 2016.

Côté fournitures :

Un jersey marinière extensible dans les deux sens, du tulle et du satin (Laurent Tissus Bourgoin), de l'élastique large et du biais extenble blanc (Mercerie Extra).

Côté réalisation :

R.A.S pour les justaucorps.

Pour les marinières, j'ai tenté de m'appliquer pour les raccords, il y a quelques décalages, mais minimes.

Pour les jupes, je pensais que ce serait une formalité : des cercles de satin, un volant de tulle froncé, le tout monté sur un élastique large.

Mais que nenni ! Je me suis vite aperçue que la prof de danse n'avait finalement pas acheté le satin que j'avais repéré, à savoir un joli satin blanc fluide, mais avait opté pour un satin d'ameublement hyper épais et très raide ! (au prétexte que plus c'est épais, plus c'est de la qualité... No coment !)

Une vraie galère à coudre, et, à mon goût un  manque de fluidité et un tombé moyen pour les jupes.

Voici donc les costumes terminés !

La série complète justaucorps et marnières.

mar1

Les jupettes, au tombé hasardeux, qui ont été confiées par la suite à une association locale de couseuse pour la pose d'une ruban marine en bas.

mar2

Le costume des filles complet.

mar3

mar4

et une vue de dos avec un jolie décolleté.

mar5

Les garçons porteront un pantalon blanc et une casquette de capitaine, les filles auront des petits chapeaux de moussaillon !

Mais au fait, à quel type de danse de caractère ce ballet fera-t-il référence, une idée ?

Personne n'a trouvé. Il s'agit de la danse des marins, qui fait partie du patrimoine folkorique russe !

Posté par Terpsi- à 10:24 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,