23 juillet 2018

Une jupe en wax

De retour d'un trépidant week-end en Avignon, avec 8 spectacles vus en deux jours, laissez-moi aujourd'hui vous présenter une jolie jupe que m'a commandée une collègue de travail.

Il s'agit de ma seconde commande après le jean Safran que je vous présentais vendredi. Le Wax est très en vogue cet été, et ma collègue avait envie d'une jupe imprimée wax qu'on ne trouve pas partout dans le commerce !

Côté patron :

Ce modèle de mon invention est réalisé sans patron. Il s'agit d'une jupe qui est faite d'une ceinture en forme sur laquelle est montée une jupe composée de deux pans de tissus pliés (avec plis creux et plis plats). La jupe se ferme sur le côté grâce à une fermeture invisible.

Côté fournitures :

Pour réaliser cette jupe j'ai utilisé un mètre de Wax commandé directement par ma collègue chez bennytex, de l'entoilage un peu raide et une fermeture invisible.

Côté réalisation :

La ceinture est coupée selon les mensurations de la cliente. Les deux pans de jupes (devant et dos) sont constitués de la largeur du tissu sur la hauteur désirée. Il s'agit ensuite de bien placer les plis en fonction de la taille de la ceinture. J'ai posé la fermeture invisible grâce à un pied spécial, et je n'ai pas oublié d'apposer ma griffe sur le vêtement.

IMG_1297

Jeu de plis avec un pli creux au centre et trois plis couchés de chaque côté.

IMG_1298

Sur le mannequin, :je trouve que cet imprimé original va bien à cette jupe !

IMG_1299

Et la voilà portée par sa destinataire, manifestement très contente.

IMG_1302

Et pour terminer, quelques photos souvenirs d'Avignon.

La place des Carmes que j'adore, vendredi soir.

IMG_1309

Une super fresque murale, souvenir d'adolescence remis au goût du jour avec la série "V" façon Trump, au parking des Italiens.

IMG_1303

Et enfin un petit florilège façon pêle-mêle.

D2C7E19B-37FA-441A-9D88-7E82426A3381

Et c'est la tête encore pleine d'images que je vous souhaite une très bonne semaine !

Posté par Terpsi- à 13:30 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,


20 juillet 2018

Un safran pour une commande + comment utiliser une roulette à patron

Hello !

Avant de partir pour un week-end culturel en famille au festival d'Avignon, je vous présente un jean Safran, réalisé sur commande pour une amie.

J'en profiterai pour vous faire un petit focus sur l'utilisation de la roulette à patron !

Il s'agit donc d'un jean Safran de Deer and Doe, confectionné en jean brut extensible. Ayant déjà pu développer ici, et là, plusieurs points de la confection de cette pièce, je ne vais pas m'étendre davantage sur le sujet et passer directement aux photos.

J'ai choisi des surpiqures contrastantes en bleu plus clair.

IMG_1267

Comme je le fais désormais, j'ai renforcé les poches passepoilées avec des rivets.

IMG_1268

L'intérieur des poches est dans un coton à imprimé style wax.

IMG_1271

Et s'agissant d'une commande, j'y ai apposé ma griffe, qui est désormais une marque déposée (youpiii !).

IMG_1273

Pour bien marquer l'emplacement des poches arrière et de leurs surpiqures, j'ai utilisé la roulette à patron, dont je vais vous détailler l'utilisation.


Comment utiliser une roulette à patron ?

Le principal intérêt de cet ustensile est de marquer les contours et les repères d'un patron. La roulette s'utilise de préférence sur des tissus chaîne trame qui marquent bien la craie à patron.

Pour ma part je ne l'utilise pas de façon systématique mais quand j'ai besoin d'avoir de la précision sur mes repères, typiquement ici pour bien marquer l'emplacement de poches.

La roulette ne s'utilise pas seule, son complément est le papier carbone spécial tissu que l'on trouve dans toute bonne mercerie!

Dans un premier temps, placez votre papier entre le patron et votre pièce découpée,  face carbonée contre le tissu.

Je vous conseille de placer votre tissu sur un support rigide type plaque de découpe pour que le marquage s'effectue correctement.

IMG_1263

Après vous être assurée que le patron est bien positionné en face de la pièce de tissu, appliquez la roulette sur les marques à reproduire et "roulez" en appuyant bien !

IMG_1264

IMG_1265

Retirez les deux papiers et tadaaaaam !!! Vos repères sont reportés comme par magie sur le tissu !

IMG_1266

Je précise que les résidus de marques s'enlèvent au brossage puis disparaissent au lavage.

IMG_1262

Cette méthode est parfaite pour réaliser des surpiqures originales et identiques, comme ici sur les poches !

IMG_1269

Voilà, j'espère que ce petit point technique pourra vous servir, il est accessible au format pdf dans la rubrique pas à pas et tutoriels.

Bon week-end à vous !

Posté par Terpsi- à 14:27 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juillet 2018

Le top de la victoire !

Bonjour !

Aujourd'hui, je vous présente mon top de la victoire, victoire des Bleus bien entendu !

A la maison, les hommes sont très foot, les filles un peu moins, mais quand il s'agit de la coupe du monde ou de l'euro, nous sommes quand même supportrices des bleus !

Pour faire honneur à la Finale, que nous avons regardée chez les voisins avant d'aller faire un tour en voiture en ville, histoire d'agiter le drapeau et de klaxonner un peu, je me suis concfectionné un petit top pour l'occasion !

Côté patron :

C'est le patron d'un top que j'ai téléchargé gratuitement ici . Il s'agit du modèle 20, un top très simple. Attention ce sont des patrons "bruts de fonderie", sans explications, du coup j'ai fait les bretelles au jugé.

Côté fournitures :

J'avais commandé aux Coupons Saint-Pierre un coupon de popeline du supporter que je destinais à un pyjama pour Lénaïc ! Mais bon, je l'ai juste amputé d'une cinquantaine de cm pour ce top.

Côté réalisation :

J'ai réalisé ce petit haut en deux heures environ. Pas bien compliqué. En l'absence d'explications, j'ai un peu froncé l'encolure et j'ai confectionné un biais pour border emmanchures et encolure et faire des bretelles. J'ai placé les rayures à l'horizontal sur le devant et à la vertical derrière, (pas fait exprès mais finalement c'est sympa comme ça !). J'ai également allongé un peu le tout car je pense que c'est à la base un crop-top.

Et le voilà, avant le match ! On voit bien l'encolure avec le biais qui se prolonge en bretelles, et l'ajout d'une seconde bretelle en dessous, pour faire une fantaisie.

IMG_E1274

Et de dos, que j'ai fait un peu plus long que le devant, en arrondissant.

IMG_E1277

Et nous voilà, avec Lucie au taquet (le frérot, lui, a fêté ça dignement en colo !!)

IMG_1278

Et pour couronner le tout, m'étant engagée à porter ce haut au boulot en cas de victoire, eh bien je le porte à l'instant même où je vous écris !

IMG_1291

Je vous souhaite une très bonne semaine !

Posté par Terpsi- à 12:19 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

13 juillet 2018

Une soirée de rêve

Aujourd'hui, retour sur notre sortie parisienne du week-end dernier !

Sortie de rêve puisque nous avons assisté à la représentation du ballet "La Fille Mal Gardée" à l'Opéra Garnier. Une première pour toute la famille, à part moi qui avais eu la chance, adolescente, d'aller voir le ballet Casse Noisette en soirée de gala.

Tout d'abord, le lieu est magique. J'aime bien l'Opéra Bastille mais Garnier a tout de même mes faveurs !

Ensuite, "la Fille mal Gardée" est le ballet parfait, même pour un non initié, car il n'est pas très long, on ne s'ennuie pas un instant. Il est  également très drôle et mêle danse et pantomine.

Le rôle de la Mère Simone, qui est dansée par un homme est excellent ! Et nous avons eu la chance de voir un Mathias Heymann virevoltant et tournoyant dans le rôle de Colas et une Myriam Ould Braham toute en délicatesse dans le rôle de Lise.

Si vous êtes intéressés, je ne peux que vous inviter à aller jeter un oeil sur la galerie d'images du site officiel de l'Opéra de Paris pour vous faire une idée du spectacle !

Et voici quelques images de cette superbe soirée !

Sortie du métro, on arrive face à l'édifice, c'est spectaculaire !

IMG_1222

Lénaïc au pied du grand escalier.

IMG_1223

Ainsi que Lucie, dans sa jolie robe pailletée.

IMG_1225

Le cèlèbre et somptueux plafond peint par Chagall.

IMG_1228

Et petit selfy de Gaël et moi, très bien placés !!!

IMG_1231

La vue de notre place : parfaite !!

IMG_1232

Pendant l'entracte, nous avons parcouru les salons adjacents, qui sont également superbes.

IMG_1235

Lucie, studieuse, étudiait le programme.

IMG_1236

Et les salons s'ouvrent sur un balcon qui surplombe la place de l'Opéra.

IMG_1241

Pour cette soirée, nous étions accompagnés de ma belle-soeur, de ma nièce ainsi que de ma belle-mère, qui nous a offert les places à tous : Mille merci à elle !!!

Je vous souhaite un bon week-end et vous dis à bientôt !

(Allez les bleus !!!)

Posté par Terpsi- à 12:08 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juillet 2018

Un bas de pyjama pour mon homme

Bonjour !

Ayant déjà fait faux bon à Nabel pour le dernier défi "je couds pour un homme", je me suis fait un point d'honneur à y répondre cette fois-ci et ce ne fut pas chose aisée !

En effet, nous avons passé tout le week-end à Paris, avec un samedi soir de rêve où nous avons assisté à une représentation de ballet à l'Opéra Garnier !

Du coup, je me suis attelée au défi hier soir en rentrant du boulot. Mon mari est un peu en manque de pyjama léger, surtout de bas de pyj' en fait car il croule pour ainsi dire sous les t-shirts qui peuvent très bien faire office de haut de pyjama !

Côté patron :

Eh bien, pas de patron ! J'ai tout simplement pris pour modèle un bermuda de bain.

Ce bas de pyj est composé de deux pièces qui s'assemblent par la fourche. Il suffit ensuite de creuser un peu la pièce du devant (environ 5 cm de moins que la fourche du dos).

Côté fournitures :

J'ai utilisé le même jersey bleu pétrole des Coupons Saint-Pierre que pour mon top Jeannette. Il m'en reste encore suffisamment pour faire un haut qui ira avec ce bas de pyjama.

J'ai également utilisé de l'élastique mousse de 3 cm de large.

Côté réalisation :

L'assemble de la fourche et des jambes, ainsi que la pose de l'élastique ont été effectués au surjet 3 fil avec fil mousse polyamide dans les boucleurs pour plus de douceur.

Avec ma machine plate, j'ai réalisé les ourlets et les coutures de rabat de l'élastique, pour lesquelles j'ai opté pour une double surpiqure au point zigzag, que voici !

IMG_1256

Résultat : mission accomplie, le bas de pyjama est terminé et apparemment je cite "très agréable" !

On est d'accord qui ce n'est pas super fifou comme couture, mais c'est  une cousette utile dont je sais qu'elle sera portée et appréciée.

IMG_1254

IMG_1255

Sorry pour les chiffonneries, je n'ai pas eu le courage de repasser avec la chaleur !

A bientôt pour quelques clichés de notre soirée parisienne.

 

Posté par Terpsi- à 13:31 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 juillet 2018

Ma robe liquette

Bonjour,

Encore une semaine très chargée pour moi avec un déplacement à Paris lundi et mardi, beaucoup de réunions dans le cadre du départ à la retraite de mon directeur et de l'arrivée de sa remplaçante qu'il faut informer de tous les sujets en cours ! L'été sera chaud...

Du coup je n'ai pas eu beaucoup de temps pour aller lire vos derniers posts et parcourir vos blogs, sniff...

Pour bien aborder ce week-end, où nous remontons à Paris pour aller voir le ballet "La fille mal gardée" à l'Opéra Garnier demain soir, je vous présente la dernière cousette qui m'était destinée, à savoir une robe liquette parfaite pour les fortes chaleurs, terminée mercredi après-midi et portée dès hier à l'occasion du pot de départ du directeur.

Côté patron :

Il s'agit du modèle 106 B du magazine Burdastyle de mai 2009.

index

C'est un modèle que j'avais déja dans mon stock de patrons décalqués, car je l'avais cousu lors de mes débuts en couture, en version liquette. Je l'avais très peu porté car d'une longueur intermédiaire entre robe et chemise et  patte de boutonnage bof-bof !

Côté fournitures :

J'ai utilisé un coupon de coton bleu jean avec un petit effet de rayures dans le tissage du tissu, des boutons de mon stock, des chutes de cuir, un peu d'entoilage pour le col et la patte de boutonnage et de l'élastique (largeur 1 cm).

Côté réalisation :

A la coupe du tissu, j'ai rallongé le patron de 10 cm pour bien avoir une robe et non plus un truc entre la robe et la tunique.

En termes de modifications, j'ai également appliqué un petit triangle de cuir au bas de la patte de boutonnage, ce qui n'est pas prévu sur le modèle, et j'ai, après un premier essayage, décidé de poser un élastique pour froncer légèrement le bas des manches, qui avaient sans cela un petit côté veste de personnel hospitalier !

Voici donc ma nouvelle robe, parfaite avec cette ceinture en cuir à lanières !

IMG_1210

IMG_1211

J'aime bien ce petit triangle ajouté là, qui finit joliment la patte de boutonnage, dont j'ai choisi les boutons en raccord avec mon cuir.

IMG_1218

Le dos est joli, avec un pli creux profond.

IMG_1214

IMG_1215

Focus, non pas sur la pâleur de mes mollets, mais sur la fente de côté terminée par un triangle de cuir également.

IMG_1217

Super ravie de cette robe, plutôt confortable et agréable à porter ! Seul bémol, le tissu marque beaucoup la transpiration et avec la chaleur du moment, je me suis retrouvée avec les dessous de bras très marqués ! Heureusement que l'ampleur permet de dissimuler la chose ! Du coup je ne suis pas certaine que ce tissu soit du pur coton... Mais bon 8€ les 3 mètres, il n'y a pas de quoi se plaindre.

IMG_1213

Et pour finir ce post, comme beaucoup me l'ont demandé, je vous mets deux photos de mes jupes de mambo lors de notre prestation de samedi dernier !

Nous avons eu très très chaud, mais la soirée fut excellente ! Nous étions les seuls amateurs à nous produire, et notre ballet a été très apprécié et applaudi, notre prof nous a dit qu'on avait vraiment assuré ! En plus, j'ai partagé la scène avec Lucie, donc grand bonheur pour moi !

Les costumes ont fait leur effet, le mouvement des jupes dans les alignements était top, et le fait d'avoir des dos différents très sympa ! Les accessoires de cheveux venaient bien finir l'ensemble, même si peu visibles pour les spectateurs les plus éloignés.

Début de la choré, où nous sommes toutes regroupées.

IMG_1208

Passage en ligne, avec un mouvement alterné : une danseuse exécute une série de pas de mambo pendant que sa voisine fait une série de ronds de bassin puis inversement (donc on est synchro une sur deux !!)

IMG_1207

Je vous souhaite un très bon week-end, à bientôt !

Posté par Terpsi- à 11:47 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juin 2018

Postavrac : un parfum d'évasion

Bonjour,

Cette fois ça y est l'été est bien là. Il flotte dans l'air comme un parfum de vacances. Les cours sont terminés au lycée, il ne reste plus qu'une semaine d'école et c'est la période des kermesses, spectacles, goûters de fin d'année et autres assemblées générales.

Sur mon lieu de travail, l'effervescence de la période estivale commence, on voit affluer les voyageurs et les vacanciers ! Je profite le plus souvent possible de ma pause déjeuner pour marcher un peu sur la plate-forme aéroportuaire et je ne me lasse pas de l'extraordirnaire architecture de la gare TGV, conçue parl'Espagnol Santiago Calatrava.

D'extérieur on dirait un immense oiseau de verre et de métal qui déploie ses ailes.

IMG_0975

A l'intérieur, on se croirait dans une cathédrale !

IMG_1065

Je trouve finalement assez amusant que l'identité visuelle de notre aéroport lui soit conférée par une gare ! C'est vraiment comme un clin d'oeil à l'intermodalité !


 A la maison, la nature nous prodigue des merveilles et des surprises !

Une jolie surprise avec un papillon de nuit comme je n'en avais jamais vu auparavant, on dirait une feuille !

IMG_0993

Et un miracle de la nature avec cette splendide orchidée en fleur.

IMG_1149

IMG_1151

En effet, il y a quelques mois, alors que l'hiver battait encore son plein, j'ai trouvé dans la poubelle du lotissement deux orchidées qui avaient été jetées : l'une encore dans son pot mais en piteux état, défleurie bien sûr et avec les feuilles toutes cassées et l'autre jetée comme ça, les racines à l'air, défleurie également !

Tandis que je récupérais celle en pot, Lucie jetait son dévolue sur la pauvre déracinée. Après rempotage, bain hebdomadaire et exposition ensoleillée, celle de Lucie nous offre cette magnifique floraison rose et la mienne est en bouton ! Je suis tellement impatiente de découvrir sa couleur...


 Enfin, pour clôturer cette année de danse, nous allons nous produire demain soir sur Lyon avec mon groupe d'adultes ! Je suis très contente car Lucie a été incorporée à la troupe car elle vient au cours avec moi depuis que son gala est passé et c'est la première (et peut être la dernière) fois que nous allons danser ensemble sur scène!

Pour cette chorégraphie, un petit parfum d'exotisme également sur des airs de mambo/électro. J'ai proposé (vous me connaissez) de coudre nos costumes. Ben oui, j'étais tout de même un peu en manque de toutes mes séries de costumes et je me suis régalée à coudre 10 jupes à godets en satin, que j'ai montées sur basque en lycra pour plus de seyant.

Voici donc cette petite production confectionnée en une semaine.

IMG_E1162

 La basque en lycra permet d'avoir un joli rendu bien ajusté sans trop de fronces.

IMG_1157

IMG_1158

 Chaque jupe comporte 6 godets pour une belle aisance et un joli mouvement.

IMG_1159

J'ai réalisé ces jupes sans patron, sur la base des mesures prises sur chaque danseuse. Elles seront portées avec des justaucorps noirs, ce qui devrait sur scène donner l'effet de robes de mambo.

Et comme il me restait du temps, j'ai également fabriqué un accessoire à cheveux dans un esprit exotique ! A l'exception des pétales de satin, toutes les fournitures viennent de la Foir'Fouille.

Il s'agit de divers éléments collés au pistolet sur une rondelle de papier mousse à découper, que j'ai ensuite elle-même fixée sur une pince à cheveux.

IMG_1163

IMG_1164

Vous pouvez voir des espèces de feuilles de graminées (rayons fleurs artificielles) en plastique noir qui sont tirebouchonnées comme on le fait avec du bolduc, de l'organza utilisé pour les aumônières à dragées (le centre est découpé et passé à la flamme pour ne pas s'effilocher, le pourtour est froncé pour faire le coeur de la fleur), des plumes noires, des pétales du même satin que la jupe (passés eux aussi à la flamme) et un beau strass vert.

IMG_1165

IMG_1166

Je pense qu'avec ces costumes, la musique et la chorégraphie, nous ferons voyager les spectateurs !

Je vous souhaite un très bon week-end.

23 juin 2018

Ma robe drapée

Bonjour !

Aujourd'hui, je souhaitais vous montrer une robe confectionnée pour le défi drapé lancé début mai par Marmotta.

C'est une robe très agréable à porter, fluide et parfaite en cas de forte chaleur car le tissu est très frais ! De plus, je sais que ce genre de coupe ma va bien, alors je n'ai pas hésité un instant pour répondre au défi de Marmotta. Merci à elle car c'est son défi qui m'a motivée pour me lancer dans ce projet, que j'avais en tête depuis un an !

Côté patron :

C'est un modèle de robe tiré du Fait Main de mars 2016.

dc659b401195ebf7d2996ac23bd78939--mars-html

J'ai choisi une taille 46, sans ajouter les marges de coutures (soit un 44 je pense), par contre Fait main c'est dur-dur au niveau du décalquage !!

IMG_0962

Côté fournitures :

J'ai utilisé la fin d'un super coupon de maille lycra imprimé tropical commandé l'an dernier chez les Coupons Saint-Pierre et dont j'avais utilisé un morceau pour faire un haut à une amie et aussi un petit bout pour la partie supérieure d'un top givre !

Ce coupon, je l'ai commandé avec l'idée d'en faire une robe drapée, et maintenant que c'est fait, je suis ravie !

J'ai également utilisé de la doublure mousse.

Côté réalisation :

Vous vous en douterez, le plus difficile est la réalisation du drapé, surtout sur un tissu aussi fluide et glissant que de la maille lycra !

Tout un côté de la robe est plissé et fixé sur un empiècement en forme de croissant de lune.

Pour bien fixer mes plis avant de coudre l'empiècement, j'ai choisi de les bâtir et pas seulement de les épingler.

IMG_0963

IMG_0964

Pour une robe estivale, j'ai transformé les manches longues en petites manches courtes. J'ai également choisi de doubler entièrement la robe à l'exception des manches pour éviter les transparences. La doublure est intégrée dans l'assemblage à la surjeteuse. L'encolure est finie avec une bande fixée au point triple élastique et les ourlets sont à l'aiguille double.

Résultat : j'adore ma robe ! Elle est hyper agréable, confortable et seyante ! Je l'ai portée lors du gala de Lucie et elle est parfaite en cas de forte chaleur !

Bref, c'est ma nouvelle copine et je ne suis pas près de la quitter !

IMG_1134

Zoom sur le drapé et l'empiècement en croissant.

IMG_1132

 

 

Aperçu de la doublure mousse.

IMG_1137

Vues sous tous les angles : j'adore !!

IMG_1142

IMG_1135

IMG_1144

Et vous, êtes vous aussi convaincue que moi ?

Je vous souhaite un agréable week-end et vous invite à passer demain chez Marmotta pour découvrir l'ensemble des réalisations du défi !

 

 

Posté par Terpsi- à 16:18 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags :

18 juin 2018

Ma petite robe en maille

Bonjour !

Fin février, je vous présentais une petite veste en maille confectionnée dans un jersey des Coupons Saint-Pierre. Je vous indiquais que dans ce coupon de 3 mètres je m'étais cousu la veste et aussi une robe, que je vous présente aujourd'hui !

Côté fournitures :

Un coupon de jersey de 3 mètres des Coupons de Saint Pierre à l'imprimé en dégradés blanc/gris/noir représentant des palmiers, qui donne l'impression de regarder au travers d'un store à lamelles dans lequel j'ai donc cousu veste et robe.

Côté patron :

Il s'agit du modèle 120 issu du magazine Burda Style d'octobre 2011.

index

Un joli modèle avec des découpes princesse, qui a pour moi l'avantage d'être un modèle taille longue (fait pour les grandes donc) pour lequel aucun ajustement n'a été nécessaire !

Côté réalisation :

J'ai légèrement modifié le dos qui est prévu avec une fermeture éclair, parfaitement inutile sur de la maille. J'ai également coupé avec des marges de coutures adaptées à un assemblage à la surjeteuse (soit un peu moins d'un cm).

Je n'ai pas non plus doublé ma robe mais simplement ajouté des parmentures d'encolure pour une finition nette.

Au final, cette robe est chouette ! Elle est confortable tout en étant élégante. Elle va bien pour la mi-saison, car ni trop légère, ni trop chaude.

Et maintenant, quelques photos, issues d'une séance épique de fou rire avec ma photographe en herbe du jour !!!

IMG_1097

IMG_1091

IMG_1102

IMG_1104

IMG_1107

 

Enorme rigolade où j'ai fini par pleurer de rire !!!

Sur cette touche de bonne humeur, je vous souhaite une bonne semaine !

Posté par Terpsi- à 14:31 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :

15 juin 2018

Robe 50's : des pastèques pour l'été

Bonjour !

Il y a quelque temps, j'ai fait un peu de teasing sur les réseaux avec cette photo :

IMG_0994

L'imprimé pastèque est très en vogue cette saison et cette photo a suscité pas mal de questions sur ce que j'étais en train de coudre mais j'ai préféré garder un peu de suspense.

Côté patron :

Il s'agit d'une robe sur laquelle j'ai craqué pour la forme vintage et le montage original, avec un décolleté en coeur et de larges bretelles qui font partie des pièces du dos repassant sur le devant.

C'est un modèle que j'ai trouvé dans un magazine fait main (j'ajouterai la référence ultérieurement car je ne l'ai plus en tête).

Ajout du 19 juin : Ce modèle est issu du magazine Fait Main de Septembre 2016.

jac-32501

Côté fournitures :

Le tissu pastèque est une cretonne commandée chez Mamzelle Fourmi en même temps que la "fourrure" de mon bomber graou. J'ai vraiment flashé pour l'imprimé, c'était fin janvier et je ne me doutais pas que ce motif ferait fureur cet été ! Je pensais m'en faire une petite blouse ou un chemisier estival. J'en ai donc commandé 1 mètre.

J'ai également utilisé un zip invisible de 60cm et du bon vieux drap de coton blanc pour la doublure du corsage.

Côté réalisation :

Vous l'aurez compris, je n'avais qu'un mètre de tissu pour faire une robe... Pour Lucie !

Oui parce que pour moi, avec mes mensurations c'était juste improbable !

J'ai donc décalqué les pièces du corsage en taille 36, et pour la jupe, qui est prévue en forme, type jupe cercle, j'ai juste oublié et me suis débrouillée avec ce qui me restait après découpe des pièces du bustier. J'ai arrangé de larges plis : deux plis creux au centre et deux plis plats sur les côtés, devant et derrière.

Pas d'ourlet pour la jupe mais un petit roulotté à la surjeteuse, là encore par manque de matière !

IMG_1068

Vous vous douterez aussi qu'avec un si petit métrage, je me suis assez peu préoccupée des raccords, mais ma fermeture invisible n'est pas trop vilaine !

IMG_1072

Enfin, j'ai doublé tout le corsage avec un bon coton blanc épais qui lui donne de la tenue. L'ordre de montage est bien spécifique et j'ai terminé en fixant à la main la doublure tout le long de la fermeture éclair.

IMG_1076

Bon, au final j'adore cette robe ! Je n'exclus pas de m'en faire une pour moi !

Lucie a l'air d'en être ravie et je pense qu'elle sera parfaite pour nos vacances italiennes prévues en août (raccord avec les couleurs du drapeau en plus !!!)

IMG_1071

IMG_1073

IMG_1069

IMG_1074

C'est sur ce joli sourire que s'achève ce post, en vous souhaitant un très bon week-end !

Posté par Terpsi- à 11:35 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :