Bonjour à vous !

Un merci collectif pour tous vos commentaires sur mon précédent billet.

J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes.

Je vous souhaite une bonne année 2021, qu'elle soit riche en bons moments, faits de bonheurs simples et partagés!

*

*                                 *

Pour moi, l'année 2020 s'était achevée, vous vous en souvenez, avec la présence dans mon atelier d'un gros carton qui me faisait de l'oeil...

IMG_5879

J'ai réussi à être raisonnable et à tenir bon jusqu'au soir de Noël pour déballer la bête !

PRUJ2665

La joie !!! Une nouvelle machine avec plein de fonctionnalités super : c'est le magnifique cadeau que m'a fait mon mari pour ce Noël !

Je vais donc vous la présenter ici. Je ne ferai pas une revue technique car on peut trouver ce type de descriptif assez facilement sur le net, mais plutôt ce que me plaît dans cette machine et comment je l'ai apprivoisée.

Il s'agit donc de la Janome Memorycraft 6700P (comme professionnal, huhuhu !).

J'ai choisi de rester sur la marque Janome car elle ne m'a jamais déçue. Je garde d'ailleurs ma machine précédente en "spare" pour pouvoir coudre quand la petite nouvelle sera en entretien et pour que les enfants puisssent l'utiliser.

Ce qui m'a séduite dans ce modèle c'est l'aspect professionnel avec un pied et une plaque haute performance qui permettent d'égaler les machines industrielles, atteignant une vitesse de 1200 points par minute pour le point droit.

Elle a bien sûr beaucoup de points et d'accessoires. Au déballage j'ai été étonnée par son poids : elle est lourde, et par là même hyper stable !

Pour apprivoiser la bête, j'ai décidé de coudre un référentiel des points proposés. J'avais fait la même chose pour ma machine précédente, mais bien longtemps après son acquisition et j'avais alors découvert plein de points sympa dont je ne m'étais jamais servie. Du genre :" Oh, mais elle fait ça, et ça aussi ?!"

Du coup, je vous conseille vraiment cet exercice, qui peut paraître fastidieux à première vue, mais que vous ne regretterez vraiment pas à l'usage, d'autant que vous vous rendrez compte que la schématisation des points fournis avec la machine est parfois un peu abstraite par rapport à la réalité !

Je me suis donc lancée, entre Noël et l'an. Au démarrage j'ai été conquise par le silence de la machine et la qualité de l'éclairage ! J'ai aussi constaté que la machine propose une largeur de point max de 9mm (contre 7 pour ma précédente).

Je me suis concentrée sur les points et pas sur le lettrage (mode 3), dont je vous montre la plaque :

IMG_5886

Pour faire ce référentiel, j'ai choisi un tissu chaîne et trame blanc de bonne qualité, ici du drap de coton ancien.

J'y ai coupé deux rectangles d'environ 30x35 cm que j'ai surjetés, et j'ai ensuite tracé au crayon à papier des lignes horizontales séparant mon tissu en sections.

Mon idée était d'utiliser des fils de couleurs différentes selon les modes proposés par la machine et de coudre chaque point dans l'ordre. Ensuite avec le point de broderie j'ai légendé avec chaque numéro et mode (notez que vous pouvez tout à fait les écrire à la main avec un stylo qui fonctionne sur le tissu !).

IMG_5905

Voici ce travail en cours de couture (ici je brode les numéros).

Au final, j'ai obtenu deux jolies planches de référence.

Sur la première, j'ai pu tester les points de base du mode 1, les boutonnières proposées, la possibilité de coudre les boutons, des points de bordure et le début des points décoratifs.

J'ai fait l'impasse sur quelques points spécifiques au patchwork que je ne pratique pas.

IMG_5897

Sur la seconde planche, on a principalement des points décoratifs.

Je trouve que c'est super car cet exercice permet de voir vraiment le rendu de chaque dessin, et aussi sa taille. Par exemple le point n°111, sur la plaque janome, est dessiné comme un arrondi fin mais de la même taille que le point n°128 alors qu'en fait il est très long et servira à créer une couture guide quand on veut festonner un bord.

En bas de la planche, les points proposés en mode haute performance, je peux vous dire que ça dépote !

IMG_5907

J'ai fini en surpiquant mes séparations de sections avec du fil noir.

Une fois ces guides de points terminés, je les ai acrochés juste au-dessus de mon poste de couture, ainsi je les ai toujours en vue et c'est vraiment top !

IMG_5908

Vous l'aurez compris, je ne peux que vous conseiller de prendre de le temps de tester tous les points proposés par votre machine, vous aurez sans doute des (bonnes)  surprises !

Je vais maintenant vous dresser un petit panorama de ce que je considère comme les +++ de cette machine :

- La diversité des points et des modes, bien entendu.

- La puissance de percussion qui permet de coudre des tissus épais, assortie de la possibilté de régler très facilement la pression exercée par le pied de biche (c'est la grosse mollette blanche situé sur le haut de la machine);

- La facilité de changer les accessoires : pas besoin de tournevis pour changer la plaque d'aiguille, les pieds se changent aussi facilement, l'enfilage est très simple et semi-automatique;

- Elle dispose d'un large espace de travail, ce qui sera très appréciable pour les tutus par exemple :

IMG_5919

- Elle propose 2 porte-bobines sur lequels on peut placer aussi des cônes, je peux dire au revoir à mon porte-cône du coup !

- Elle a une fonction aiguille double qui me sera bien utile. Je l'ai testée et franchement le point est bien mieux qu'avec ma précédente machine (bien régulier et pas de points sautés).

- La pédale est hyper large et confortable (environ le double de largeur par rapport à mon ancienne) et la machine dispose d'une genouillère. La genouillère permet de lever le pied presseur, ce qui est génial car quand on doit tourner son tissu, on peut le guider avec les deux mains tout en soulevent le pied !!!.

Sur cette photo, le large rhéostat et la genouillère (qui est amovible).

 

IMG_5906

- Autre truc super c'est la touche "ciseaux" qui coupe les fils. A noter qu'il y a un coupe-fil au niveau de la canette, donc quand on presse cette touche, tout est coupé fil du haut et fil du bas !

IMG_5914

- Enfin, j'apprécie énormément le fait que le pied de biche dispose d'une position "extra haute" : très pratique pour démarrer sur des épaisseurs !!!

KAFO8777

AELQ3564

La machine est fournie avec une ribambelle d'accessoires : pieds en pagaille, plaques, aiguilles et aussi une table d'extension qui permet de coudre de grandes pièces bien à plat.

Je terminerai par 3 bémols :

- La housse fournie n'est pas à la hauteur de la qualité de la machine : une simple housse souple en simili. Ma précédente Janome avait une housse-coque en plastique.

- Malgré la variété de pieds fournis, il manque selon moi un pied pour fermeture invisible, que j'ai dû commander en supplément.

- La machine ne dispose pas de bras libre.

Voici donc, un peu pêle-mêle, mes premières impressions sur ma nouvelle copine ! Je ne doute pas que je lui découvrirai d'autres qualités au fil du temps.

J'espère que cette revue vous aura intéressé(es) et vous dis à bientôt !